🎖Le beau combat des promoteurs immobiliers pour faire croire que les prix ne baissent pas…

La semaine dernière, j'ai déjeuné avec un ami qui appartient à la corporation des promoteurs immobiliers. J'envisageais de lui acheter un bien, et j'ai beaucoup apprécié les efforts qu'il a fournis pour me convaincre que les prix ne baissaient pas, et ne baisseraient probablement pas. La réalité est quand même très différente. Aujourd'hui, j'ai deux aveux à faire. D'abord, je suis parvenu à manger au restaurant quelque part dans Lyon, où se trouve le siège de mon entreprise Tripalio (mais c'était vraiment une opération secrète). Ensuite, j'ai à cette occasion papoté avec un ami promoteur immobilier à qui je voulais acheter un bien. Il a fermement négocié les prix, selon une technique de vente que j'ai trouvée très intelligente. Je voulais partager avec vous ce que j'ai retenu de cette discussion concernant les prix de l'immobilier et leur évolution dans les prochaines semaines ou prochains mois. Des situations très différentes sur le territoire Dans tous les cas, s'il est à peu près acquis (nous y reviendrons plus loin) que les prix vont baisser, les variations seront très différentes selon les lieux et notamment la taille des villes où vous irez faire de la prospection. Selon toute vraisemblance, les prix devraient baisser plus fortement dans les villes déjà frappées par la crise avant le coronavirus. On pense ici à des villes moyennes comme Nevers, Châteauroux, Avignon, probablement Poitiers. Mais il faut se montrer agile et f
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter