30 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Ce que le gouvernement n’ose pas dire sur la réforme des retraites

La réforme des retraites est désormais l'Arlésienne du gouvernement. Même si le projet de loi adopté avant le confinement semble pour l'instant abandonné, Emmanuel Macron et son équipe aiment à annoncer son prochain retour. Mais, pour l'instant, ils ne dévoilent rien de leurs intentions. Voici, dans les grandes lignes, ce silence cache. Mais pourquoi le gouvernement ne dévoile-t-il pas ses intentions sur la réforme des retraites telle qu'il entend la mener d'ici à 2022 (puisque le Président de la République et le ministre ad hoc ont répété cet été que cette réforme serait menée à bien) ? Ce silence est embarrassant s'agissant d'une réforme essentielle pour le quinquennat, et pour le pays lui-même, à qui elle a déjà coûté beaucoup d'énergie. Il n'est pas inutile de reprendre ici les données du problème pour comprendre dans quel labyrinthe le gouvernement est obligé d'avancer. La réforme des retraites là où elle en est Pour bien comprendre la difficulté de ce dossier, il faut avoir en tête les évolutions des dernières semaines. Dans le courant de l'été, Jean Castex a convoqué en urgence les partenaires sociaux pour remettre le sujet sur la table. Et... lors de sa rencontre en urgence avec eux (quelques heures avant le sommet européen qui devait statuer sur les emprunts mutualisés dont la France pourrait bénéficier), il a finalement annoncé que le sujet n'était pas urgent, qu'il fallait un diagnostic du conseil d'orienta
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.