25 février 2021

5 thoughts on “Vaccination contre le COVID : le pouvoir tenté de violer la libre disposition de son propre corps

  1. Avant d’envisager a priori de se faire vacciner il pourrait être très intéressant de vérifier l’authenticité historique de ce qu’on nous a fait avaler dès l’école primaire sur le « grand et salvateur » Louis Pasteur.

    Et déjà en commençant par ceci peut-être :
    https://www.youtube.com/watch?v=hlt56cgV09M&t=14s

    PS. L’original et caractéristique accent alsacien, c’est cadeau, en prime.

  2. Merci de cet article… Il est fort possible que la technologie de l’ARN messager soit une innovation majeure du XXIème siècle et la vaccination est, en soi, une excellente chose.
    Ceci dit, ici et maintenant, comment les français pourraient ils avoir confiance dans ce vaccin à ARN messager après 10 mois de mensonges et de suspicions de conflits d’intérêt voire de corruption des plus hautes instances de l’État avec les laboratoires pharmaceutiques, dans le cadre de l’épidémie de Covid 19 ?
    Les médecins qui en font la promotion à la télé ont, semble t’il, tous des conflits d’intérêt…
    Le vaccin a été développé en 6 mois quand il faut 12 ans en moyenne, soit en 20 fois moins de temps ! Ce n’est pas compréhensible !… Comment croire que toutes les étapes de sécurité et de contrôle ont été respectées ?
    Comment avoir confiance dans une technologie parfaitement nouvelle de l’ARN messager dont même la HAS reconnait qu’on manque de recul sur les potentiels effets secondaires ?
    Un spécialiste s’il en est, le Dr Christian VELOT, Généticien moléculaire à l’Université Paris-Saclay et Président du Conseil scientifique du CRIIGEN écrit https://criigen.org/rapport-dexpertise-sur-les-vaccins-genetiquement-modifie/ à propos des vaccins à ARN messager, je cite : “ces candidats vaccins nécessitent une évaluation sanitaire et environnementale approfondie incompatible avec l’urgence” et ““les articles 2 et 3 du tout récent règlement européen 2020/1043 selon lesquels tout essai clinique de médicaments contenant des OGM ou consistant en de tels organismes et destinés à traiter ou à prévenir la Covid-19 échappe aux évaluations préalables sur la santé et l’environnement ouvre la porte au plus grand laxisme en terme d’évaluation et va totalement à l’encontre du principe de précaution.”. Peut-on en effet appliquer à tort et à travers le principe de précaution, et ne pas l’appliquer à soi-même, à sa santé et à celle de ses enfants ?
    Tout ça pour une maladie qui a une létalité comprise entre 0,26% et 0,4%, et dont l’âge médian des décès est de 84 ans (soit plus que l’âge de l’espérance de vie qui est de 80 ans en France) ?
    Comment avoir confiance dans une société comme Pfizer dont le patron vend 60% de ses actions une fois l’annonce médiatique faite et qui est empêtrée dans différents scandales à travers le monde ?
    Comment des fondations comme la fondation Rockfeller et la fondation du forum de Davos ont-elles bien pu anticipé la pandémie de Covid 19 au point de créer une fondation (The Commons Project) qui développe un Passeport numérique pour réouvrir les voyages internationaux perturbés par l’épidémie de Covid 19, un an avant le 1er malade connu à Wuhan en novembre 2019 ?!?
    Surtout, pourquoi les anglais (donc peut-être est-ce aussi le cas en France) ont confié aux renseignements militaires https://www.thetimes.co.uk/article/gchq-in-cyberwar-on-anti-vaccine-propaganda-mcjgjhmb2 de s’occuper de contrôler le discours et les avis sur internet autour de cette vaccination ? L’excuse russe est un gimmick pas crédible…
    Comme depuis le début de cette crise, d’innombrables questions sans aucune réponse… Il est donc parfaitement normal d’être TRÈS inquiet de ce vaccin et révolté, demain, s’il venait à être obligatoire…

  3. Pourquoi le gouvernement et Macron et tous les riches ne se font pas vacciner avant le peuple et que l on vois comment cela de passe. Pour eux. Mais qu ils le fassent devant nous le peuple car y en a qui en sont mort des vontaires qui ont accepté de se faire vacciner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.