Véran déroule l’agenda de la vaccination obligatoire

L'agenda de la vaccination obligatoire suit son cours. Alors que les mesures autoritaires, comme le QR Code dans les restaurants ou le pass sanitaire dans les discothèques, semblent avoir échoué lamentablement sur le mur de l'indifférence populaire, une campagne médiatique commence pour tenter de sauver ce qui peut encore l'être du fantasme dun contrôle social à l'occasion du COVID : la vaccination obligatoire. Véran a commencé à dérouler son agenda pour la rentrée.

L’agenda de la vaccination obligatoire est lancé, même si personne ne sait jusqu’où l’indifférence des Français pour ces mesures coercitives le laissera aller. Olivier Véran lui a fait franchir une nouvelle étape hier en annonçant l’obligation vaccinale pour les soignants à la rentrée. 

L’agenda de la vaccination obligatoire suit son cours

Lundi n’a pas seulement été le lendemain d’une élection désastreuse pour le parti majoritaire. C’est aussi le jour où Olivier Véran a envoyé un courrier comminatoire aux directeurs d’EHPAD leur annonçant que la vaccination de leurs personnels serait obligatoire à partir de septembre si le taux de vaccination ne franchissait pas les 80% dans cette catégorie de population. Seuls 55% des personnels seraient vacinés aujourd’hui. 

C’est insuffisant et ce n’est pas une situation normale au regard de la fragilité des résidents, dans un contexte de menaces liées à l’apparition et à la diffusion de certains variants préoccupants.

Dans la pratique, on comprend mal ce chiffre de 80%. En effet, il vise la vaccination de tous les personnels d’EHPAD. Mais ceux-ci sont dispersés et, même avec 80% des soignants vaccinés, certains établissements pourraient connaître des taux moindres.

On voit bien ici que le gouvernement a en réalité mis le doigt dans le mécanisme de la vaccination obligatoire des soignants, et que celle-ci sera décidée à la rentrée. Ce faisant, Véran souscrit aux propositions de l’Académie Nationale de Médecine émises il y a un mois, et que nous avions décortiquées dans la vidéo ci-dessous. 

La question de la vaccination obligatoire revient

Parallèlement, les autorités sanitaires entament une véritable campagne d’influence pour dérouler l’agenda de la vaccination obligatoire. 

Lundi, l’institut Pasteur publiait une étude montrant que les non-vaccinés contribuaient plus que les autres à la diffusion du virus. La conclusion du document est simple :

Parmi toutes les mesures étudiées, la vaccination des non-vaccinés reste l’approche la plus efficace pour contrôler l’épidémie.

Autrement dit, sans vaccination obligatoire, il y aura une 4è vague. 

Le lendemain, Santé Publique France publiait les chiffres de la première vaccination. 33,5 millions de Français ont désormais reçu une première dose de vaccins. Verre à moitié vide, verre à moitié plein… Il reste encore une moitié de Français à vacciner. 

Le fichage des non-vaccinés commence

La pression commence donc à se faire sentir sur le petit peuple des non-vaccinés qui n’est pas encore converti à la nouvelle religion dominante. L’évangélisation ne devrait pas tarder !

Ainsi, il paraît que “les médecins généralistes” ont demandé à disposer de la liste de leurs patients non-vaccinés pour les contacter. Quels médecins généralistes ? Personne ne semble le savoir, mais le ministre de la Santé leur a néanmoins garanti un accès à ces listes

On demande des listes de patients depuis longtemps : pour vacciner contre la grippe, pour dépister le cancer du sein ou du colon… A chaque fois, on nous a objecté que la Commission nationale informatique et libertés ne l’autoriserait pas. Maintenant, on va enfin obtenir gain de cause.

Cette phrase d’un représentant du CSMF, l’un des syndicats de médecins généralistes, en dit long sur l’opportunité que le COVID offre de fouler au pied la protection des données individuelles assuré jusqu’ici par la CNIL. 

Devant un tel déni de démocratie, on peut que s’interroger sur l’instrumentalisation du COVID par les partisans d’un contrôle massif de la population, au mépris des libertés individuelles. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

187 Shares:
42 commentaires
    1. mon corps m’appartient et n’appartient pas au gouvernement vous êtes hors la loi Véran sachez le même avec une petite SCI bien remplie !!! $$$$$$$

    2. Tout à fait !
      A ceux qui veulent le vaccin à tout prix, on leurs donne nos doses avec grand plaisir!
      Et re-merde à Véran ce véreux viral…

    3. la demo de l’impossibilité de l’immunité collective qui est la théorie de base de la nécessité de l’obligation vaccinale
      https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/06/l-impossible-immunite-collective.html
      et la conclusion: il faut soigner

      et Dr Mercola redit l’efficacité prouvée de l’ivermectine bon marché et d’un produit encore moins cher
      https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/06/ivermectine-ce-medicament-bon-marche.html

      Un petit détour vers l’utilisation d’une pandémie et ses aspects commerciaux avec ( l’obèse) Pr Baric
      https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/06/militarision-des-virus-lavis-de-dr.html
      Des éléments à opposer aux larbins des labos

  1. Pas impossible qu’il faille rétablir la peine de mort . Même si ça ne dissuadera jamais les allumés, ça évitera au moins la récidive .

    1. pabizou, rétablir la peine de mort par ceux là mêmes par qui le scandale arrive ? Impossible !
      pabizou, tous les jours il y en a qui la donnent la mort.
      Et personne n’est à l’abri !
      Même B. TAPIE a déclaré, il y a quelques mois, que Microncescu pourrait finir comme J.F. KENNEDY ; alors pourquoi pas un sous-fifre ?
      Faut pas oublier que nous sommes au pays des coupeurs de têtes … (la guillotine et … le reste).

    2. Non @pazibou, ça reste barbare et surtout sujet à toutes les erreurs possibles et imaginables, dont les USA exibent un panel impressionnant – par contre, la prison à vie (véritablement, hein, c’est à dire aucune sortie possible que les pieds devant), par exemple pour crime contre l’humanité, ça reste très humain et tout à fait possible.
       
      Je revienzzzégalement au passage sur mon cheval de bataille : si l’on passait le mensonge scientifique volontaire du délit de droit commun au crime contre l’humanité, le nombre de candidats se réduirait comme peau de chagrin au soleil, que ça soit en matière médicale ou dans tout autre secteur, engrais et pesticides bien évidemment inclus.

      1. Stop, pas de méprise, je parle de crimes spécifiques, où le doute n’a même pas sa place . Haute trahison, génocide, crime contre l’humanité comme depuis 18 mois . Alors la barbarie… dans ces cas là, je la revendique et je me fous de l’avis de ceux qui luttent contre le terrorisme avec des fleurs et des bougies .

        1. Ça n’est pas keskejvoulèdir – ce sont effectivement des crimes extrêmement graves et totalement odieux, puisque perpétrés sur les plus faibles, mais les passer à la faiseuse de veuve est beaucoup trop fugace et assez peu satisfaisant In Fine, tandis que les voir croupir Ad Vitam Æternam dans un cul de basse fosse en étant certain qu’ils ne peuvent en sortir qu’entre 6 planches est, par opposition, très satisfaisant (ça a également quelques chances d’avoir valeur d’exemple pour les éventuels autres candidats) – de plus, ça leur laisserait le temps de bien réfléchir à leurs exactions, avec des chances qu’ils changent leur fusil d’épaule en vue de leur prochaine incarnation, ce qui reste profondément humain 😉

          1. Oui, pour que le prochain salopard après avoir berné tout le monde vienne les grâcier? Hors de question, mieux vaut tenir que courir . Quand à la faiseuse de veuve, s’est encore leur faire trop d’honneur, après le sac la corde et basta .

          1. Oui, comme l’impossibilité d’utiliser des méthodes visant à imposer la vaccination avec des produits non testés? Désolé, je n’achète pas

  2. Ils vont aller jusqu’où ces fous furieux ? Qui peux arrêter ces monstres de la génétique ?
    Comment peut-on imaginer rendre obligatoire une injection en phase de AMM conditionnelle ?
    Que fait la justice ? y a t il des individus intellectuellement responsables dans cette société ?

    1. Qui? des tarés qui se pensent à tort intouchables .. Le problème n’est malheureusement pas franco français . Le pays qui fera ce qui doit être fait après toutes ces manipulations et nettoiera les écuries d’Augias risque bien de faire école et d’assainir le paysage pour un bon bout de temps . Il n’est pas exclu que ce soit de l’Inde que vienne la solution avec le procès d’un scientifique de l’OMS où il risque la peine de mort .

  3. Avant, il faudra assigner Véran en justice afin que des experts indépendants confirment que le prélèvement sanguin (qui devra être effectué sur Véran) apportent, après analyse, la preuve qu’il a bien été “vacciné” par un des “vaccins” dont on parle tant … .

    1. vous y croyez vraiment ? cessez d’être dupe! Souvenez vous des vaccins à 100% sérum physiologique

      sur une chaine de production automatisée, c’est quasiment impossible cela signifie que les politiques et les VIP sont sans doute vaccinés au sérum phy….pendant ce temps les sans dents qui n’ont rien compris au film et à qui on fait avaler n’importe quoi sous un battage médiatique sur le sentiment de terreur et l’absence totale de traitements (alors qu’on les a tous) courent se faire vacciner comme des moutons de panurge.

      j’avoue ne pas comprendre le niveau d’endormissement de la population.

  4. J’ai lu que l’obligation vaccinale obligerait le gouvernement à être responsable des effets secondaires, d’où la pression pour avoir 100% de vaccinés sans passer par l’obligation

    1. Ça n’est de toutes façons légalement pas possible, puisque les thérapies géniques expérimentales sont sous AMM conditionnelles.

  5. Eric,
    à chaque fois que je vois la photo d’illustration de vos articles ayant un rapport avec Véran, je pense à “rira bien qui rira le dernier !”.
    Oui Véran, “rira bien qui rira le dernier !”.
    L’impunité n’existe que dans votre tête de …!

  6. Le poste de reconversion promis et attendu doit être bien ambitieux pour être capable de mettre la vie de ses compatriotes en danger en échange. Di Vizio lui même doute de la juridiction….Entre toutes les ordonnances et les décrets votés sous secret défense que reste -il au peuple pour se protéger de la folie de cette espèce déshumanisée.

  7. La reconversion promise et/ou attendue doit être ” juteuse ” pour se permettre de condamner les citoyens de cette manière sans vergogne. Quelle ambition !
    Peut-on croire à une impartialité de la justice française ?
    le temps est compté pour limiter les dégâts collatéraux des mesures sanitaires et des injections chez nos jeunes et chez les enfants surtout.

  8. Il semblerait que la situation se tend au parlement allemand . Le 22 juin, un député a demandé des explication à Merkel au sujet des tests PCR . en utilisant une étude qui démontrerait leur inutilité utilisés seul pour estimer la contagiosité des positifs . Voir sur francesoir aujourd’hui, il semble que mamie tapedur commence à craindre des retours de bâton . “Curieusement” pas un mot dans la presse française,étonnant non?

  9. Selon des scientifiques de génétique moléculaire de premier plan , cette protéine spike, qui ne reste pas dans le lieu d’injection, se lierait à un grand nombre de récepteurs dans le corps et provoquerait des maladies autoimmunes (maladie du prion non exclue). Le refus de l’injection est donc rationnel, prudent, justifié et totalement légitime. Les médecins généralistes qui (envoieraient?) des patients à une mort (Possible?) (probable ?) pour de l’argent au lieu de soigner le paieront cher. La cupidité est en vérité la racine de tous les maux. Un serment ne pèse pas lourd en face ! Il faudra retirer des centaines de milliers de droit d’exercer. Saisir les biens. Pour les autres, la guillotine ou la prison longue. Il faudra nettoyer les écuries d’Augias au karcher. Ça se fera !

    1. C’est pire, les thérapies géniques expérimentales forcent les cellules du cobaye à générer de la protéine de Spike, or une étude du Salk Institute démontre sans ambages que le virus, même avec un noyau inactivé, conserve ses propriétés dangereuses pour la santé – sans compter qu’il y a déjà quelques cas de passage vers l’ADN sans que le sujet ne produise de transcriptase inverse, ce qui confirme différentes études qui datent un peu.

  10. La zozotte¹ de l’incompétence médicale et de l’ambition poliotique réunies peut toujours “comminatoiriser” tout ce qu’elle veut, mais d’un point de vue strictement juridique, elle fait comment pour imposer des thérapies géniques expérimentales qui sont en plus en train de faire les preuves de leur inefficacité et en plus, de leur dangerosité, hmm ?
     
    Dans de telles con-ditions, le courrier e nquestion ne serait-il pas un encouragement direct, voire une injonction aux directions des ehpad à exercer une pression intolérable sur leur personnel ? Façon de faire qui tombe sous le coup de la loi et est très sévèrement punie…
     
    Sans compter la discrimination de base et, si l’on est assez idiot (ou roué, devant un tribunal;) pour donner crédit aux billevesées gouvernementales, la mise en danger de la vie d’autrui : qu’importe les 20 %, pourvu que l’on ait les 80 % – c’est risible et illégal et donc, du niveau habituel de Lareyne, où l’on agit avant de penser.
    Il est également notable que si une infime partie de la littérature médicale évoque plus ou moins une “immunité collective”, absolument aucune étude sérieuse n’est jamais venue confirmer ce qui reste donc pour l’instant une vue de l’esprit…
     
    “33,5 millions de Français ont désormais reçu une première dose de vaccins.”
     
    En voilà une nouvelle qu’elle est bonne, parce que ça ne fait que 50 % de la population qui s’est faite piquer et qui, au passage, en portera les stigmates pour le reste de sa (courte) vie – on voit bien dans le mensonge organisé par toutes les chaînes d’infos (parlant d’injections et tourné de façon à tenter de faire croire que le chiffre des double-piqués ne fait pas partie du chiffre global et qu’il faudrait donc additionner les deux) patine dans la semoule depuis au moins 3-4 semaines, vu que le différentiel entre ces deux chiffres ne varie pratiquement pas. Les réfractaires sont en fait, envers et contre toutes propagandes, méchamment plus nombreux que ce qui nous était expliqué par les guignols des plateaux TV – tous les aimables esthètes gouverne-mentaux essayent donc d’imposer une vaccination à 50 % de la population – et ils croient que ça ne se voit pas ??? Pitoyable, comme tous leurs mouvements.
     
    Donc, si nous résumons le bouzyn (qui s’apparente maintenant beaucoup plus à un merdier), nous-avons :
     
    * des thérapies géniques que ces aimables esthètes tentent maladroitement de faire passer pour des vaccins au plus grand profit des labos qui alimentent leurs campagnes poliotiques et plus si affinités,
     
    * la seule protection “vaccinale” qui soit énoncée (du bout des lèvres) SANS JAMAIS poser une seule preuve sur la table qui est qu’elles ne protègent que contre les formes les plus graves du covid (allez, les mecs, montrez-nous donc les chiffres réels, que nous rigolions un bon coup),
     
    * des morts et des effets secondaires à la pelle, puisqu’il y a ~3 semaines, le monde en était à ~700k décès et ~1.2M d’effets secondaires tout confondu – chiffres qui, compte tenu de la faiblesse mondiale de la pharmaco-vigilance (1 % des cas au mieux) et en imaginant qu’elle ait pu être doublée en si peu de temps (2 % – et encore, ne s’agit-il que de celle des pays industrialisés), sont à multiplier par 50, soit : ~35M de décès et ~60M d’effets secondaires, excusez du peu,
     
    * un taux de mortalité un peu supérieur à celui de la grippe saisonnière, pour laquelle personne n’a jamais fait un foin pareil, même quand elle tue +10k personnes dans ce pays bon an, mal an,
     
    * des remèdes très efficaces qui sont maintenant très bien connus et font l’objet de plusieurs études, certaines rencontrant le nexus des abrutis des plateaux TV (pléonasme) : l’étude en double-aveugle (ça veut dire que le chien et la cane sont aussi aveugles, hmm ? ;-p), mais qui sont minimisés au maximum et ont même été interdits de prescription avec pressions intolérables de l’ordre teutonique des médecins sur ses ouailles obligées de s’en tenir au paracétamol (qui augmente sensiblement les risques de mortalité) et de déconseiller l’aspirine (qui elle, au contraire, augmente les chances de s’en sortir),
     
    * un personnel soignant qui fort heureusement sait lire et comprendre toutes les études et compte-rendus qui refuse de se faire piquer avec de vrais arguments scientifiques qui sont incontournables,
     
    * l’ue et la majorité des gouvernements qui la composent qui tentent d’obliger les gens à se faire injecter des machins totalement expérimentaux, puisqu’ils sont en _test_ jusqu’à 2023, test grandeur nature sur les pingouins civils qui servent donc logiquement de cobayes,
     
    * une omerta généralisée des MSM, qui coupent la chique à toute voix dissidente, de la même façon qu’au bon vieux temps de l’URSS – sauf qu’aujourd’hui, nous-avons heureusement le Ternet pour nous (ré)informer, ce qui permet de comprendre leur rage envers cet outil qu’il maudissent plusieurs dizaines de fois par jour, vu qu’il leur coupe l’herbe sous le pied et révèle leurs incompétences multiples au grand jour.
     
    Et toute cette faune croit que non-seulement elle va arriver à forcer la moitié des populations à se faire piquer, mais qu’en plus elle va s’en tirer indemne et sans représailles ? Quel aveuglement et quelle idiotie caractérisée, ou plus exactement, quelle fidélité à des plans qui lui échappe à elle, mais ont été soigneusement préparés dans une ombre qui s’éclaircit fort heureusement de plus en plus.
     
    ——
    ¹ – Ouais, je sais, utiliser l’attaque Ad Hominem est aussi moche que les méthodes de nos adversaires, qui sont loin d’être glorieuses, mais quand trop, c’est trop, ça soulage un peu même si ça ne grandit pas…

  11. La prochaine étape sera le confinement des seuls vaccinés double dose dument enregistrés dans l’application certifiant leur totale vaccination, les non-vaccinés étant les seuls, cette fois, à être enfermés chez eux et interdits de se déplacer pour travailler… C’est semble t’il prévu pour le 17 septembre 2021. M. Verhaeghe écarte tout complot, pourtant le plan continue de se dérouler sans problème, et la justice n’y changera STRICTEMENT rien puisqu’elle n’est qu’un exécutant docile comme les autres… Seule une coalition UNIQUE de tous les politiques hostiles à l’opération Covid, de tous les collectifs et de tous les sites web / blogs / journalistes courageux (dont le Courrier des Stratèges) et soutenue SURTOUT par la totalité des françaises et français hostiles aux mesures liberticides voire criminelles pourra faire dérailler le train fou…

  12. Bon, plusieurs méthodes d’auto-défense :

    1. retirer vos numéros de téléphones et d’email de votre compte Ameli (CPAM) ;
    2. si votre médecin vous téléphone pour vous obliger à vous vacciner sans votre consentement, changez de médecin ;
    3. si vous voulez vous faire vacciner, allez-y de bon cœur, il n’y a que 20.000 morts de la vaccination en Europe et plus de 60.000 dans le monde, c’est rien : le bénéfice risque est vraiment en faveur de la vaccination ; là on ne parle plus des remontées d’effets secondaires, qui sont désormais légions en millions dans le monde (horribles conséquences en Inde avec le variant avec des champignons sur le visage et dans les voies respiratoires) ;
    4. relisez le Code Nuremberg et la Charte de Londres ;
    5. si l’on vous oblige à vous vacciner de force, “avec la force des baïonnettes dans les reins”, prenez l’identité du vaccinateur et envoyez celles-ci avec le descriptif de votre situation à l’avocat qui s’occupe en Allemagne et dans le monde du Nuremberg du Covid : info@fuellmich.com
    6. télécharger la notice du consentement éclairé édité par Me Alberto Brusa (avocats@cabassocies.com) sur son site pour connaître les arguments à opposer aux vaccinateurs fous (payés 750€ / jour par Le Ministère) s’ils persistent, ce n’est rien de moins qu’une atteinte à la Déclaration Universelle Des Droits Humains (ONU, 1948) inscrite en préambule de la Constitution française de 1958 ;
    7. téléchargez et imprimez les articles du Code Civil, Chapitre II : Du respect du corps humain (Articles 16 à 16-9) qui considèrent que toute intrusion non désirée dans le corps humain est un viol, dans le cas des mineurs, un viol avec circonstances aggravantes ; pour le Ministre de la Santé qui rendrait la vaccination obligatoire sans le consentement éclairé des personnes, c’est “commission et encouragement d’un crime par personne dépositaire de l’Ordre Public” ;

    Enfin, l’obligation vaccinale est contraire à l’Article 36, R.4127-36 du code de la santé publique, qui interdit aux personnels de santé d’injecter des substances non désirées par le patient, qui est le seul maître de son corps devant la loi.

    L’obligation vaccinale deviendrait donc de facto un Crime d’État (déjà constatée et condamnée au titre de la Charte de Londres chez les médecins nazis à Auschwitz) si elle était accompagnée de décès nombreux, ce quik es déjà constaté partout.

    Article 36 (article R.4127-36 du code de la santé publique) : https://www.conseil-national.medecin.fr/code-deontologie/devoirs-patients-art-32-55/article-36-consentement-patient

    Injections pour enfants fake news pour obtenir votre consentement libre et éclairé : https://reaction19.fr/reaction19/actualites/droit-social-covid19/180621-injections-pour-enfants-fake-news-pour-obtenir-votre-consentement-libre-et-eclaire-reaction19/

    Pour finir, la cerise sur le gâteau :

    Section 2 : Des abus d’autorité commis contre les particuliers[Texte Intégral]

    Paragraphe 1 : Des atteintes à la liberté individuelle[Texte Intégral]

    Article 432-4
    Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, agissant dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100000 euros d’amende.

    Lorsque l’acte attentatoire consiste en une détention ou une rétention d’une durée de plus de sept jours, la peine est portée à trente ans de réclusion criminelle et à 450000 euros d’amende.

    Article 432-5
    Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ayant eu connaissance, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’une privation de liberté illégale, de s’abstenir volontairement soit d’y mettre fin si elle en a le pouvoir, soit, dans le cas contraire, de provoquer l’intervention d’une autorité compétente, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende.

    Le fait, par une personne visée à l’alinéa précédent ayant eu connaissance, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’une privation de liberté dont l’illégalité est alléguée, de s’abstenir volontairement soit de procéder aux vérifications nécessaires si elle en a le pouvoir, soit, dans le cas contraire, de transmettre la réclamation à une autorité compétente, est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende lorsque la privation de liberté, reconnue illégale, s’est poursuivie.

    Article 432-6
    Le fait, par un agent de l’administration pénitentiaire, de recevoir ou retenir une personne sans mandat, jugement ou ordre d’écrou établi conformément à la loi, ou de prolonger indûment la durée d’une détention, est puni de deux ans d’emprisonnement et 30000 euros d’amende.

  13. (Photo)

    CACHEZ CE SEIN QUE JE NE SAURAIS VOIR !

    ;>)

    … pour un peu détendre l’atmosphère …

    Courage …
    RESISTONS

    Jean Némar

  14. Prétendre inoculer arbitrairement des produits expérimentaux à des populations qui n’en veulent pas porte un nom, c’est de l’empoisonnement pur et simple.
    Ces objectifs n’ont rien de sanitaire, ils sont politiques. C’est une guerre psychologique, d’usure destinée à effrayer et à intimider les gens qui refusent d’être des cobayes. Nous avons le devoir de leur résister fermement. C’est clairement une atteinte à l’intégrité physique des individus, qui doit être combattue comme telle.

  15. Dans la vidéo de Christian Vélot, il explique que pour faire obstacle aux variants il faut des porteurs sains de la souche d’origine et que donc , il ne faut surtout pas vacciner tout le monde.

  16. Depuis le début, la technique fondamentale est de nous prendre pour des cons.
    Bla bla sur absolument tout pour nous cacher le flamboiement de la forêt. La forêt brûle et tout le
    monde ne voit que l’arbre et les médias ne focalisent que là-dessus..
    J’ai presque envie de dire que je souhaite sincèrement que les injectés crèvent vite et souffrent bien comme il le faut ; car ceux qui ne sont pas d’accord paient quand même leurs délires de peur et de junkies. Ce n’est pas qu’une question d’argent.
    En attendant, problèmes de famine dans le monde, de mon point de vue particulier, impossible aussi de trouver des matériaux pour réparer et restaurer vos maisons car tout part à l’export et personne n’en cause. Même pas sur ce site. Ok, Jésus et le côté sauveur après la mort, Stop de rester sur les conneries du Vatican et de leurs récritures… Le Christ dit autre chose et s’est emporté contre le Temple, même celui contre le Vatican qui promeut aujourd’hui d’avorter à fond pour fournir en cellules souche pour le transhumanisme.
    La base de l’ARN en labo, c’est du fœtus humain avorté …ou non.
    Stop de nous saouler avec le Christ inféodé aux dogmes, le monde s’écroule alors réveillez -vous§
    Paris est contagieux et contaminant de philosophie mal placée dans ce pays, la province a cette particularité de ne pas se sentir le centre du monde et cela la sauvera toujours.
    Je vous plains, en cette haute-France, que le courrier des stratèges ne se retrouve pas dans les affres de ce parisianisme si déplacé, il n’y a qu’un pas. La frontière est si mince de ne pas voir l’essentiel.

    1. Les idéologies les plus mortifères sont toujours nées au milieu des grandes capitales mondiales, où règne la folie dans des conditions de vie qui rendent les populations folles – à qui sont ces troupeaux qui se bousculent dans le métro ? Certes les grandes Bibliothèques et Universités y pullulent, Temples de la Sagesse… Mais les dirigeants dans les Palais dorés sont encore plus fous, faisant de ces Ors de la République (définition française) les antichambres de l’Hôpital Psychiatrique.

      Citez-moi une idéologie folle qui aurait été inventée en pleine campagne, et je reconnaîtrai mes torts !
      La nature. Mais le Maoïsme et le Polpotisme voulaient renvoyer les intellectuels aux champs !

      Évidemment, les gens sains d’esprit écrivent à la campagne et au milieu de la nature à l’exemple du 1984 d’Orwell, ou au calme, loin de l’agitation. A Paris, quels sont les quartiers les plus agréables ? Les Villages ancestraux. En musique, les œuvres pastorales sont majeures, les œuvres citadines, mineures. Je ne connais pas suffisamment bien la peinture, mais pour avoir traîné mes guêtres des mois entiers dans tous les musées essentiels des capitales européennes, je peux vous affirmer sans trop me tromper que les transports de l’esprit des peintres sont souvent inspirés par la nature et sa flamboyance éternelle.

      Qui plus est, pour la civilisation européenne et si nous revenons symboliquement à son essence qu’on observe sur le plafond de la Sixtine peint par Michelangelo, comment ne pas remarquer que nous ne sommes que le produit ultime de cette nature ! Désole d’être un fervent disciple de Monsieur de La Palice…

      Et l’on observerait à contrario que tous les Crimes Contre l’Humanité sont le fait d’idéologies et de personnes ayant voulu promouvoir le Nouvel Homme, urbain, électriquement connecté, le Nouvel Homme augmenté dans son extension l’Homo Sapiens Digitalis 2.0 de notre temps. Idéologies qui promeuvent depuis « Les Lumières » le détachement de l’Humain de la Nature, et voudraient nier le processus d’évolution constaté dans l’ontogenèse : de la paramécie à l’anthropomorphie via les batraciens, etc. Sans oublier que cette négation est originellement Torahique… Darwin est l’ennemi intime des croyants.

      Là est le Nœud Gordien de notre époque tourmentée.
      Il faudra le couper.
      Sinon il n’y aura pas d’avenir pour l’Humanité, excepté dans la station spatiale de Wall-e.

      Correspondances
      Charles Baudelaire

      La Nature est un temple où de vivants piliers
      Laissent parfois sortir de confuses paroles;
      L’homme y passe à travers des forêts de symboles
      Qui l’observent avec des regards familiers.
      Comme de longs échos qui de loin se confondent
      Dans une ténébreuse et profonde unité,
      Vaste comme la nuit et comme la clarté,
      Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.
      II est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
      Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
      — Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,
      Ayant l’expansion des choses infinies,
      Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
      Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.

      Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal

      1. « À l’encontre de bien des prévisions, de toutes les espérances, le progrès des arts et des métiers, des Sciences et des techniques n’a pas apporté à l’humanité un progrès intellectuel et moral parallèle, mais lui vaut une régression sensible. Les Lumières, comme on disait au XVIIIe siècle, sont aujourd’hui, en raison inverse des conquêtes de l’électricité. Tout ce qui devait éclairer la conscience de l’homme est employé à mieux tromper, à répandre les préjugés… Et le nombre décroît chaque jour des individus capables de penser par eux-mêmes… »
        en 1937

        « L’URSS est le pays du mensonge intégral. Staline et ses sujets mentent toujours, à tout instant, en toutes circonstances, et à force de mentir ne savent même plus s’ils mentent. Ils baignent dans une atmosphère saturée de mensonge. Et quand chacun ment, personne ne ment plus en mentant. Là où tout ment, rien ne ment (…) Unique réalité : la terreur qui décompose les esprits et empoisonne les consciences. »
        en 1938 in La vie Intellectuelle
        Boris Souvarine (1895-1984), militant politique, journaliste, historien et essayiste russe naturalisé français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer