Hélène Banoun : “Tous ces indices qui concordent sur une origine humaine du COVID 19”

Hélène Banoun est venue nous parler de son dernier article sur les origines du COVID 19. Est-il réellement le fruit d'un Chinois mordu par un pangolin mordu par une chauve-souris échappée d'une grotte distante de 400 kilomètres, ou bien le résultat d'un "gain de fonction" sciemment opéré par un laboratoire dédié à Wuhan, en relation avec des recherches financées par des organismes publics américains ?

Hélène Banoun, pharmacienne ancienne de l’INSERM, est connue pour ses positions libre et indépendante sur la question du COVID 19. 

Elle vient de livrer une étude tout à fait captivante sur les origines possibles du COVID, dont elle nous donne les grandes lignes dans une vidéo à regarder absolument. 

On remerciera Hélène Banoun d’avoir documenté avec rigueur un sujet délicat : quelles sont les preuves que les partisans d’une origine animale apportent à l’appui de leurs dires, aujourd’hui ? Et quels sont les éléments contraires. 

On n’insistera jamais assez sur le rôle étrange de Peter Daszak dans toute cette affaire, acteur majeur de la recherche sur les coronavirus avant l’épidémie, et l’un des tout premiers scientifiques à avoir dénoncé comme complotistes les théories mettant en cause l’origine animale du virus. Le même Daszak avait sollicité, en 2018, un financement de l’armée américaine pour préparer un vaccin contre le coronavirus qui s’est répandu en… 2020 partout dans le monde. 

L’affaire n’est pas close, mais la lumière se propage sur les ombres de ce dossier crucial pour l’histoire contemporaine. 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
211 Shares:
10 commentaires
  1. “le résultat d’un “gain de fonction” sciemment opéré par un laboratoire dédié à Wuhan, en relation avec des recherches financées par des organismes publics américains ?”
    Vous en êtes encore là ?? A vous poser ce genre de question ?
    Cela fait au moins 8 mois que le monde entier sait qu’il s’agit d’un virus manipulé par le labo de Wuhan via des gains de fonction et qui leur a échappé. Le tout avec un financement américain et une “irresponsabilité” de français corrompus (mari de Buzin etc.)
    Vous êtes en retard d’une guerre…

    1. C’est reparti pour un nouveau tour de manège à Wuhan: CoqueVide au Parfum Chimérique de Chauve-Souris avec un Zeste de VIH… et une Pincée d’Ebola

      Pourquoi? Afin de colporter, de nouveau, la peur du sida covidé… ou du covid sidéen

      Il semblerait que la narration pernicieuse du CoqueVide peine à s’essouffler. Le “sida” est ressorti des bois à la faveur d’un nouveau tour de manège à Wuhan. Ou serait-ce vice-versa? Je ne vais pas aborder, aujourd’hui, le nouveau mème – jeté au visage des Peuples en béatitude devant les Convois de la Liberté – d’une souche de CoqueVide nuancée de bribes de VIH – le prétendu “virus de l’immunodéficience humaine”… qui serait, prétendument, la cause du “sida”.

      Comment les Globalistes eugénistes et déments vont-ils qualifier ce nouveau croque-mitaine de Covid chimérisé de VIH? Le CoVIH-22? Le CovSida-22?

      Je souhaite, juste, signaler qu’Hélène Banoun – qui est membre de la secte dissidente de la religion Covidienne – vient de publier une étude intitulée “L’origine du virus de la Covid-19”. Hélène Banoun, dans cette étude, propose un nouveau tour de manège à Wuhan en déclinant les mêmes vieilles rengaines: gain de fonction, site de clivage polybasique par la furine, site de liaison à l’ACE2 humain, virus enveloppé, Spike, échappements de virus de laboratoires, les chauve-souris, les pangolins, Peter Daszak, Ralph Baric, etc – et bla bla bla… sans même évoquer l’eugéniste Fauci le Pandémiste et la célèbre Chinoise dompteuse de chauve-souris, Zheng Li Shi! Cette dernière, d’ailleurs, a de fortes affinités avec l’Institut Pasteur de Lyon.

      J’invite le lectorat intéressé par un exposé beaucoup plus recherché et circonstancié, que celui d’Hélène Banoun, eu égard à cette fausse piste, de l’opposition contrôlée, que constitue le virus fabriqué à Wuhan, par l’Institut Pasteur, à consulter le huitième essai de ma séquence “2020: Grand Minimum Solaire, Catastrophes Alimentaires et Sanitaires” intitulée “Psychose Pulmonaire sur Mode de Coronavirus au Parfum Chimérique de Chauve-Souris avec un Zeste de VIH…et une Pincée d’Ebola?”. Cet essai fait une quarantaine de pages. Il n’a pas été publié par la revue Nature… car je l’ai récusé moi-même – en le publiant!

      Eric, dans le Courrier des Stratèges, afin d’introduire l’étude d’Hélène Banoun lui donne la parole dans son titre: “Tous ces indices qui concordent sur une origine humaine du COVID 19”.

      C’est exactement de cela qu’il s’agit: La graphénisation de l’organisme – surtout par le biais des injections CoqueVide – se traduit par une pathologie dénommée “Covid” qui est, en fait, un spectre de pathologies d’irradiations que la Mafia Pharmacratique, les Médias et les Autorités – ainsi que leurs alliés corrompus dans certains laboratoires et universités – tentent de camoufler sous les dénominations: “Covid-19” aux milliers de “souches” et aux milliers d’avatars délétères: “Covid-long”, “Covid-cerveau”, “Covid-poumons”, “Covid-grossesse”, “Covid-testicules”, etc.

  2. Cher Eric

    De quel virus parle-t-on? Du Sars-CoV-2 jamais purifié, isolé, caractérisé, etc. Justement, ce matin même, j’ai publié cela:

    Récapitulatif des articles, études et vidéos, prouvant l’inexistence du Sars-CoV-2
    http://xochipelli.fr/2022/02/nouvelles-des-brigades-anti-graphene-fevrier-2022/#031202

    Au 11 février 2022, ce sont 169 institutions, de par le monde, qui sont incapables de fournir une preuve de l’existence du Sars-CoV-2

    La Fraude du Covid 19 et la Guerre à l’encontre de l’Humanité

    Article de Torsten Engelbrecht et de Konstantin Demeter sur l’inexistence du Sars-CoV-2 … et sur l’ineptie des tests PCR

    La Couronne Nécro-Moléculaire de Graphène

    Traduction Française d’une vidéo du Dr. Andrew Kaufman: La preuve que le corona virus n’a jamais été isolé ni purifié.

    Publication, en Français, de l’interview de la Dr. Valentina Kiseleva

    Les Virus sont créés par les fréquences radioactives (5G) stimulées par la Vaccination…

    Une preuve irréfutable? Article de Tom Cowan

  3. Bonjour, j’aimerais vérifier avec vous si vous avez également des problèmes de “qualité ” audio avec cette vidéo (et également celle avec Maître Marian). Merci pour votre retour.

  4. Souvenons-nous que le Pr Luc Montagnier, grâce aux connaissances d’un mathématicien-expert avait pu établir en 2020, QUE LA PROBABILITÉ STATISTIQUE QUE LE SARS-COV-2 NE FÛT PAS D’ORIGINE NATURELLE EST SI ÉLEVÉE que l’on se devait d’expertiser l’origine laborantine !

    La théorie du chaos, vous connaissez ? Elle n’est pas une lubie onirique ! Elle permet d’établir la probabilité que des évènements se produisent dans un champ d’amplitude, étant très précis.

    En représentation graphique, elle se présente parfois sous l’image d’une fractale à récursivité infinie. Et qu’une résonance de plusieurs paramètres mis en diapason, en écho concordants est parfois explosive, et toujours récursive.

    Mise en équation mathématique (complexe), l’analyse d’un présumé chaos permet, par exemple de dresser un diagnostic médical que les cardiologues utilisent afin d’apporter à une arythmie cardiaque un traitement adéquat, au cas par cas … parce qu’un patient est différent d’un autre.

    En l’occurrence de la gestion stratégique de la crise sanitaire pseudo pandémique, le Conseil scientifique ne s’est jamais prévalu de cette méthodologie innovante et performante. Sauf, peut-être son Président JF Delfraissy qui osait présenter en janvier 2022, au Sénat un mystérieux “croquis d’enfant” où sa main maladroite avait crayonné un champ de probabilité aléatoire de l’évolution de la situation possiblement envisageable si … mais sans aucun fondement scientifique et mathématique.

    Ayant eu ces quelques lignes, daignez visionner la présentation accablante de la situation sanitaire et de l’abîme vaxxinal que le Dr en Santé publique Alice Desbiolles a mené par-devant le Sénat, le 08 février 2022. Ce fut délicieux de voir que Sénateurs et Sénatrices en tombèrent de leur fauteuil ! Vous comprendrez le vif intérêt que le Conseil scientifique eût du porter à la théorie du chaos. Or, à défaut d’y avoir prêté le moindre intérêt par suffisance d’esprit et débilité mentale, un chaos intégral nous ravage depuis 2 ans !

    L’intervention de Alice Desbiolles au Sénat, le 08 février 2022 :

    http://videos.senat.fr/video.2786332_62026c8c1acf9.mi-adequation-du-passe-vaccinal-evolution-de-l-epidemie-de-covid-19—audition-d-alice-desbiolles-m

    Au-delà ou en-deça de tout ceci qui nous préoccupe, ce n’est que superstition évanescente, fausse croyance et discours politique hasardeux.

Répondre à Oblabla Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer