Plus personne ne croit à une reprise mondiale avec un zéro-COVID chinois

La stratégie de zéro Covid en Chine ne nuit pas uniquement à la qualité de vie de la population. Selon les analystes, elle détruit tout espoir d’un retour à la normale de l’économie mondiale dans le plus bref délai. Plus personne ne croit à une reprise mondiale avec un zéro Covid chinois.

A Shanghai, les autorités auraient dû procéder à la levée des restrictions avec la situation sanitaire qui s’est nettement améliorée. Malheureusement, les autorités chinoises continuent à serrer la vis dans l’application de leur stratégie zéro Covid. En Chine, nombreuses villes sont paralysées. Une situation inquiétante qui impacte sur l’économie du pays. La stratégie très stricte du zéro Covid menace les chaînes d’approvisionnement dans tous les secteurs. Presque toutes les activités économiques du pays fonctionnent au ralenti. En raison de ces restrictions, l’OMS n’a pas hésité à qualifier cette politique de « pas soutenable ». Même constat pour Anthony Fauci, qui a déclaré que les mesures de confinement prises par la Chine avaient peu de chances de réussir à long terme.

Ralentissement de la croissance économique en Chine

Les mesures sanitaires strictes adoptées en Chine ont généré un ralentissement de l’économie chinoise. Dans les grandes villes, notamment à Pékin, on constate une hausse du taux de chômage. Le dernier bilan établi en avril révèle également un ralentissement des exportations chinoises. Il faut dire qu’en raison des restrictions sanitaires en vigueur, de nombreuses usines de productions ont dû fermer leurs portes.

Les autorités ont d’ailleurs restreint la circulation des personnes aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les entreprises étrangères et investisseurs étrangers envisagent sérieusement de quitter le pays. Une enquête des Chambres de commerce et d’industrie allemande (DIHK) a par exemple annoncé que 47% des sociétés allemandes prévoient de ne plus investir en Chine.

Par ailleurs, la Chine a déjà renoncé à l’accueil de la Coupe d’Asie de football qui devrait avoir lieu l’année prochaine, un évènement qui pourtant, devrait booster les activités de ses nombreux secteurs économiques.    

Ralentissement de la croissance économique mondiale

Selon les analystes et experts en économie, ce ralentissement de la croissance économique en Chine aura un impact sur l’économie mondiale. Il ne faut pas oublier que beaucoup de pays du monde dépendent de la capacité manufacturière de la Chine.

Pourtant, elle est en chute en raison de la fermeture de nombreuses usines. Alors que la demande mondiale est en hausse, certains fabricants de puces informatiques ont également dû fermer. Les usines de production de véhicules sont également paralysées. Actuellement, plus de 45 villes chinoises sont confinées, qui selon la maison courtage Nomura représentent 38% du PIB . Une délocalisation serait encore plus difficile. De plus, la politique de zéro Covid a aussi provoqué une perturbation des chaînes d’approvisionnement internationales.

Selon la prévision établie sur les projections du Fonds monétaire international, la contribution annuelle moyenne de la Chine à la croissance économique mondiale pourrait diminuer de 29% d’ici en 2027.

Si l’économie mondiale est déjà menacée par la guerre en Ukraine. La Chine, usine du monde, le retour à la normalité de l’économie mondiale n’est pas encore pour bientôt, tant que Xi Jinping maintient sa politique drastique du zéro Covid-19. La Chine restera fermée au monde pendant encore longtemps. D’après John Ferguson, expert concernant la mondialisation, le zéro Covid engendrera la fermeture ou le verrouillage des zones clés.

Rejoignez la sécession !

Vous en avez assez de subir cette mascarade ? Vous voulez entrer sereinement en résistance contre cette dictature ? Déjà plus de 5.000 membres...

Encore + de confidentiels et d'impertinence ?

Le fil Telegram de Rester libre ! est fait pour ça

Les dossiers d'Aventin

Retrouvez les dossiers de référence de Laurent Aventin sur le COVID et la vaccination, pour enfin être informé clairement et avec rigueur sur la situation
ESSENTIEL
42 Shares:
5 commentaires
  1. Deng Xiao Ping avait fait un plan en plusieurs étapes pour le développement économique de la Chine. La dernière étape est atteinte lorsque le pays est capable de produire de la haute technologie.
    A ce moment là, le pays peut cesser sa politique d’exportation forcenée et produire pour son marché intérieur amplement suffisant. J’ai cru entendre que Xi Jin Ping aurait déclaré que cette étape était atteinte. Prennent-ils le virage de cesser d’être l’usine du monde ?

    La Chine supportant la politique de la Russie en Ukraine et étant elle-même menacée par l’Empire, ne prête-t-elle pas main forte, à sa manière (par la modification de l’environnement économique), pour hâter le basculement vers la fin de l’hégémonie et l’avènement d’un monde multipolaire ?

  2. C’est le prix à payer de cette mondialisation absurde qui a pénalisé les pays développés comme les pays occidentaux et enrichis des multinationales et quelques pays calamiteux comme la Chine. Il est claire que la Covid n’est qu’un prétexte, et que les dirigeants chinois contribuent à leur manière au “Great Reset”.

    Répondre moderated
  3. “mesures sanitaires” = mesures politiques.
    “politique zéro covid” ne veut rien dire. Le covid est monté de toutes pièces.
    “Si l’économie mondiale est déjà menacée par la guerre en Ukraine” : Un seul pays dans le monde ne peut pas menacer l’économie mondiale.
    Dommage d’utiliser des termes et des reprises de la propagande des mondialistes et des mainstreams, c’est-à-dire les ennemis des populations.
    SVP, arrêtz de citer les criminels multirécidivistes Fauci et l’OMS. On se fiche bien qu’ils désapprouvent la politique de la Chine, après l’avoir dithyrambiquement louée d’ailleurs comme c’était prévu dans le plan du Lock Step de la fondation Rockefeller… Ce sont des menteurs, des fourbes et génocidaires. On vit bien mieux sans entendre leurs mensonges cyniques. Et en plus ils sont tellement bien acoquinés avec la Chine, pour leurs recherches scientifiques immorales et honteuses sur place et leur scénario plandémique horrible. Ils font la leçon en apparence, alors que par derrière, ils s’entendent. Quant aux pays occidentaux et leurs politiques corompues, juste retour du boomerang d’avoir laissé les entreprises délocaliser leurs usines de production en Chine… Maintenant c’est une chance de revenir au local, ce qu’ils ne feront guère que par la force des choses. Quant à démanteler les entreprises transnationales prédatrices sans éthique, ce ne sont pas les politiciens achetés qui le feront.

  4. Probablement une ruse du PC chinois pour aggraver la récession en Occident. Je ne leur donne pas tort si ça nous débarrasse de la bande du Davos et, surtout, surtout, du gang Joe bidet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer