Variole du singe et nouvelles épidémies à vaccin : pour relancer les injections ? (39 p.)

Laurent AVENTIN, PhD – Septembre 2022 – La nouvelle épidémie de variole du singe apparue en mai 2022 en Europe en dehors de sa zone endémique habituelle (Afrique de l’Ouest et bassin du Congo) a surpris tous les spécialistes. L’explication de ce départ épidémique reste mystérieuse et controversée, les caractéristiques épidémiologiques et le tableau clinique sont inhabituels. Enfin, le virus est inhabituellement mutagène contre 1 à 2 mutations par an sur ces virus. Gain de fonction, chimère de laboratoire comme pour le Sars-Cov 2 ? C’est ce que nous proposons d’investiguer en faisant le lien avec l’industrie du vaccin mais aussi le complexe militaro-industriel auquel participe cette industrie. L’affaire des biolabs en Ukraine financés par le Pentagone montre qu’il y avait des recherches sur le virus de la variole. La Russie dénonce des recherches non pacifiques alors que la version officielle occidentale affirme sans gêne le contraire. Cette nouvelle épidémie – comme celle du Sars-Cov 2 s’inscrit dans une continuité de guerre biologique contre les populations.
ou