Encore une affaire de barbouzes autour de Benalla

Le feuilleton de l’affaire Benalla va-t-il reprendre? Mediapart a publié des révélations sur un protégé du “chargé de mission”, très proche du Président de la République et au CV sulfureux…

Mediapart a enquêté sur l’un des gardes du corps d’Emmanuel Macron, Christian Guédon, recruté en dehors de la procédure réglementaire à la demande d’Alexandre Benalla lui-même. Le profil de ce gendarme montre une fois de plus la forte présence de barbouzes autour du président de la République. Rappelons que le premier salarié recruté par En Marche appartenait probablement aux services secrets

Christian Guédon est un ancien gendarme. C’est le garde du corps personnel d’Emmanuel Macron, avec qui il boxerait régulièrement le matin dans les sous-sols de l’Élysée. Selon Mediapart, il vante, sur son curriculum vitae, des compétences très particulières. 

Selon Mediapart, cet homme de main à la « solide réputation »possède même quelques talents propres. Il fut en effet le « créateur », en 2002, de la « cellule ouverture fine » du GIGN, où il a pu faire valoir sa spécialité, dont il se targue dans son CV consulté par le site : les « techniques d’ouverture discrètes des serrures de bâtiments et véhicules à des fins judiciaires ».

Tout dans cette affaire donne le sentiment que Mediapart va dérouler une nouvelle pelote qui devrait tenir le public en haleine pendant plusieurs semaines. 

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer