Le dangereux et lourd avertissement de Benalla à Macron

Jusqu’où Emmanuel Macron a-t-il protégé Alexandre Benalla, et que risque-t-il s’il devait le lâcher? Cette question qui trotte dans beaucoup d’esprits depuis que l’affaire a éclaté, ressurgit régulièrement, à chaque nouvelle révélation. Cette fois-ci, c’est Le Point qui signale les premiers coups de griffe donnés par Benalla au Président de la République. 

Selon le Point, Alexandre Benalla a commencé à livrer à la justice des éléments compromettants pour le Président de la République. Alors que, lors de son audition au Sénat, Alexis Kohler avait affirmé n’avoir eu connaissance des agissements d’Alexandre Benalla que le lendemain de leur perpétration, le chargé de mission de l’Élysée a fourni une capture d’écran Whatsapp assez embarrassante. On y lit ceci:

« Monsieur le président, hier après-midi j’ai été invité par la préfecture de police à observer de l’intérieur la manifestation du 1er Mai. J’ai donc été équipé d’un casque et intégré à une équipe de policiers en civil et accompagné par un major de police. En fin d’après-midi, nous nous sommes retrouvés place de la Contrescarpe, où la situation a plus que dégénéré. Je ne me suis alors pas cantonné à mon rôle d’observateur et ai porté assistance aux policiers présents qui essayaient d’interpeller deux personnes ayant jeté des projectiles. La scène, assez violente, a été filmée et même si on ne m’identifie pas très nettement, je suis reconnaissable. Cette vidéo tourne actuellement sur les réseaux sociaux. Alexandre. »

Autrement dit, le message envoyé à Alexis Kohler était bien destiné à Emmanuel Macron. L’histoire ne dit pas si le Président en a directement pris connaissance sur le téléphone de son secrétaire général. Il n’en reste pas moins que cette capture d’écran nourrit le sentiment que l’entourage du Président de la République n’a effectivement pas déposé un témoignage sincère devant le Sénat. 

Surtout, on découvre peu à peu que l’Élysée était parfaitement informé des écarts de conduite d’Alexandre Benalla. Pourquoi, dans ces conditions, l’avoir autant protégé?

La réponse n’est pas encore donnée…. mais la présence d’un grand nombre de barbouzes dans l’entourage d’Emmanuel Macron, dont Alexandre Benalla lui-même, soulève de nombreuses questions sur la proximité entre le Président et ces milieux interlopes. 

En tout cas, tout laisse à penser qu’Alexandre Benalla, qui a soigneusement choisi les copies d’écran qu’il a transmises à la justice, a encore pas mal de choses à dire sur le sujet. 

About Post Author

10 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer