La gauche d’En Marche se structure dans un nouveau club

La gauche d’En Marche commence un travail de structuration qui pourrait causer d’importants dégâts dans la majorité. Le bouillonnant député marcheur Aurélien Tâché a annoncé la création d’un nouveau think tank, Hypérion, avec un proche de François Hollande, Jean-Pierre Mignard. Le Président de la République fulmine. 

Selon les confidences recueillies à la sortie du Conseil des Ministres, le Président de la République (pas plus que le Premier Ministre) n’a guère apprécié la naissance d’Hypérion, le think tank qui a vocation a accueillir la gauche d’En Marche. 

Pour autant, Emmanuel Macron a “fortement regretté” lors du conseil des ministres “que les uns et les autres puisent essayer de montrer ou de faire exister des divergences entre lui et le Premier ministre”

Le maintien en fonction d’Édouard Philippe, dont le départ aurait annoncé un virage à gauche d’Emmanuel Macron, devrait donc produire un puissant effet de souffle sur la majorité. Dans tous les cas, une gauche se reconstitue au sein d’En Marche, alors que le parti socialiste sort à se relever de ses ruines. 

On lira avec intérêt l‘interview croisée de Jean-Pierre Mignard et d’Aurélien Tâché dans le Monde sur le sujet. 

Nous devons édifier le nouvel Etat-providence dans la mondialisation, définir le rôle d’une nouvelle gauche démocratique dans une majorité pluraliste et la place éminente des syndicats et de la société civile dans la construction du projet politique.

Le Nouvel État-Providence… Il a tout compris sur les changements de fond de la société, cet ami de François Hollande. 

0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer