dim. Mai 24th, 2020

Les municipales à Paris vont-elles faire exploser LREM?

Les municipales à Paris risquent d'empoisonner durablement la vie du parti majoritaire, La République En Marche (LREM). L'investiture accordée de façon opaque à Benjamin Griveaux suscite de nombreux remous, notamment de la part de Cédric Villani, écarté sans ménagement de la tête de liste. Si une solution politique peut encore être trouvée par l'Elysée, notamment en nommant Villani ministre, les maladresses commises au sein du parti mettent à nu l'extrême fragilité d'un parti qui peine à s'enraciner et à retrouver le souffle qui l'a initialement porté. Les municipales à Paris pourraient se révéler une terrible bombe à retardement pour le parti présidentiel. En effet, la procédure d'investiture du candidat tête de liste n'a pas convaincu celui qui en a été écarté: Cédric Villani. L'intéressant a pourtant réalisé une bonne campagne et a su rassembler autour de lui l'énergie de différentes personnalités, notamment des candidats rivaux (Mahjoubi en particulier). Selon toute vraisemblance, Emmanuel Macron s'est révélé prisonnier des promesses faites à son compagnon de route Benjamin Griveaux. Celui-ci a donc reçu l'onction du parti malgré les oppositions internes, suscitant la colère froide de Villani. Pour ne rien arranger, l'état-major marcheur ne ménage guère la susceptibilité du mathématicien, allergique à la caporalisation en vigueur dans les rangs de la majorité. Ce qu'on a entendu hier (mercredi) au moment de l'anno
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter