Le passe sanitaire, ou la victoire de la paranoïa officielle

De quoi le passe sanitaire est-il le symbole et le paravent, si ce n'est celui d'une paranoïa officielle ? Avec l'arrivée du variant indien, le gouvernement développe une stratégie essentiellement fondée sur l'urgence d'une menace intérieure qui ne serait plus simplement celle du virus, mais celle des porteurs de virus, à savoir les non-vaccinés. Cette stratégie de diabolisation, qui fait partie des techniques bien connues de manipulation des masses, repose essentiellement sur la conviction que le vaccin protège de la contamination, et que seuls les non-vaccinés peuvent transmettre le virus.

Cette paranoïa officielle consiste à réduire l’épidémie à un combat entre les vaccinés et les non-vaccinés, ce qui est totalement absurde. Redisons-le, être vacciné n’empêche pas d’être contaminé ni de contaminer. La mise à l’écart des non-vaccinés hors de toute vie sociale permettra sans doute de répondre aux inquiétudes paranoïaques nourries chaque jour par le pouvoir et par les médias subventionnés, mais elle n’apportera aucune éradication du virus. 

Sur tous ces sujets, je conseille les très bons articles d’Ariane Bilheran, psychothérapeute

Ne manquez pas, dès lundi, mes vidéos de conseils pratiques pour “vivre avec” la loi sur le passe sanitaire. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

284 Shares:
8 commentaires
  1. Oui non seulement tout ceci est mensonger mais pire encore, l’exemple israélien nous démontre jour après jour que les vaccinés sont davantage contaminés et font davantage de formes graves que les non vaccinés. Je ne doute pas que la propagande sortira des explications fumeuses à ce constat factuel mais il est à ce jour indiscutable.
    Quand à la rentrée, nous aurons des vaccinés en réa, j’espère que les veaux se réveilleront et se retourneront contre ces menteurs manifestement corrompus. Les veaux ont déjà oublié que c’est Pfizer qui a alimenté le compte ouvert en Suisse par Cahuzac.

  2. Les non-vaccinés développent leur arsenal immunitaire contre toute sorte de variants exotiques que créent et véhiculent les vaccinés. Les non-vaccinés n’ont jamais été autant enrhumés que cet été, et pourtant ils sont négatifs aux tests. Mieux vaut un système immunitaire libre et agile qu’un système immunitaire polarisé par un ARN messager.

  3. C’est bon de ne pas se sentir seul dans ses convictions.

    Avant même ces conseils, j’ai arrêté les infos à la télé comme à la radio et continue à vivre comme avant, sans me préoccuper de qui est vacciné et qui ne l’est pas, advienne que pourra ; j’ai toujours pensé que nous sommes soumis au hasard, vaccin ou pas vaccin.

    Vous avez parfaitement raison de parler de paranoïa, le gouvernement a tout fait pour l’installer afin de diriger un peuple déboussolé et apeuré qui ne se soucie même plus de l’avenir de son pays.

    Quand on voit les bancs quasi vides de l’Assemblée, on se demande à juste titre qui nous représente pour les décisions prises en mini comité et pourquoi, diable, avons-nous voté pour de tels pleutres.

  4. les non-vaccinés devraient porter les signes distinctifs des pestiférés (verge blanche et sonnailles au genoux)
    quand au pouvoir public, il devraient comme à Marseille en 1720, entourer chaque cluster par l’armée et tirer sur tous ceux qui tentent d’en sortir.

  5. Les non-vaccinés, comme tous les français, ont le droit de faire entendre leur voix… et les vaccinés, dont je fais partie avec plus de 33 millions de personnes aussi, me semblent peu agressifs dans leurs discours et leur comportement au jour le jour … beaucoup de Français ont critiqué le manque de masques…. puis le port du masque… puis le manque de vaccins… puis l’arrivée des vaccins…mes amis en Inde, au Brésil et en Australie (laquelle sort doucement de son CINQUIEME confinement) sont stupéfaits des nouvelles qui leur parviennent de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer