Poutine a-t-il gagné la guerre du rouble ?

Poutine a-t-il gagné la guerre du rouble, en obtenant notamment une forme de compromis sur l'achat de gaz dans la monnaie nationale russe par l'intermédiaire de la Gazprom bank ? L'ultimatum initialement posé à aujourd'hui pour la fin des achats de gaz russe en dollars par les "Etats hostiles" ne devrait en tout cas déboucher sur aucune crise majeure, car la diplomatie a parlé, tout spécialement en Allemagne. Et le cours du rouble est revenu à la situation d'avant-guerre.

Les jours passent, et une évidence s’impose : si la Russie n’a pas encore fait taire la résistance ukrainienne, elle ne s’est pas effondrée économiquement, malgré les sanctions européennes très lourdes. 

Edouard Husson commente pour nous l’actualité ukrainienne… et russe, en se focalisant aujourd’hui sur la question du gaz et de son achat en roubles. 

About Post Author

25 Shares:
8 commentaires
  1. Je ne sais pas si le rouble va gagner une bataille, mais je suis convaincu que Le Dollars US est en train de perdre une guerre qui devrait a terme avoir des répercussions majeures sur les USA. Les USA arrivent encore à exister, le mirage de l’économie US ne subsiste que grâce aux acrobaties du dollars. Je pense que tout ça va disparaitre. Si le monde entier tourne le dos au dollars, ce que je crois, le roi USA est nu !!!
    Et nous l’Europe avec l’Euro aurions pu être le recours, mais notre atlantisme et notre suivisme dans la gestion des finances nous a poussé à suivre les mêmes recette que les USA : jouer avec la monnaie, banque centrale laxiste ..etc. Et nous la France nous n’étions pas en trés bon état, mais la gestion catastrophique des finances de Macron nous envoie vers le fond du trou !

    1. Poutine, l’homme qui gaspille ses atouts ou le stade anal en géopolitique.
      Poutine, est un joueur invétéré.
      Passionné comme pas deux dans cet exercice, là où atouts en mains, il aurait pu sévir et mettre fin à la partie, il s’arrange pour la faire durer. Ça se repete, c’est systématique avec lui.
      Ce n’est pas qu’il serait ni possible ni économe de faire autrement, mais sa passion lui en empêche.
      Si l’on prend conscience du refoulé et si l’on se souvient qu’on est effectivement immergé dans la Société du spectacle, ça fait de lui un personnage de son époque.
      Dommage, je m’attendais à beaucoup plus, mais ce n’est qu’un humain… ce n’est qu’un Napoléon réincarné.
      Pourquoi alors serait-il intraitable dans cette question du paiement en rouble ? N’a-t-il pas avec lui, le fromage et le couteau plutôt que de s’arranger avec ses adversaires ?!
      Ça risque de durer longtemps et en plus toujours avec sa bête noire sur le dos. Quel plaisir !
      Le modèle syrien reporté en Europe.

      1. C’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses . On peut spéculer autant qu’on le veut mais l’Occident n’est pas blanc-bleu dans tout ce qui arrive . La Russie est soumise à un pilonnage de contraintes depuis 2014, toutes aussi illégales les unes que les autres . On ne joue pas avec des tricheurs sauf si on sait comment leur offrir les plumes et le goudron . Ne vous impatientez pas, dès que le rouble sera arrimé à l’or, ce qui ne saurait tarder, ceux qui lui empoisonnent la vie pour protéger le roi-dollar risquent bien de chanter autrement qu’aujourd’hui . Parce que, le camp des tricheurs, au cas ou vous ne l’auriez pas compris, nous en faisons partie et quand le moment sera venu de payer l’addition vous vous féliciterez de vous être totalement fourvoyé dans votre appréciation de Poutine . Contrairement aux euronouilles qui nous dirigent il n’est pas guidé par le mépris des peuples .

        1. Ce n’est pas nécessairement celui qui flatte qui aime le plus. La foi aveugle dans un personnage qui finit par être jugé infaillible notamment pour compenser ses propres angoisses, ne me paraît pas rationnel et même etre contreproductif et dangereux. En plus de contredire la notion de citoyenneté, il me semble…

        1. Contraditoire mon cher, l’impressionnisme provient justement d’une observation matérielle.
          Mon intention n’était pas de choquer les dévots de Poutine qui abdiquent de leur esprit critique. Mais c’est vrai que c’est une attitude très répandue même parmi les libertariens. Je ne vise personne en particulier.

  2. Si tout ce passe bien, on trouvera bientôt des tas de chercheurs d’or dans tous les départements avec un R dans leur nom. Du type Ariège ou Aude voir Ardèche. Et tous les ors de la république ne suffiront pas pour alimenter les petits peuples de France, surtout ceux des territoires perdus de la région parisienne. Sans compter que Jupiter s’envolera une nuit prochaine dans un C160 américain affraité par McKinsey avec tout l’or de la Banque de France. Quant on aime le pognon, on ne compte pas. La France ruinée et pas contente, C’est aussi une grande remise à zéro économique.

Répondre à Hanoune Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer