L’Allemagne capitule face à la destruction américaine de sa puissance économique et politique

Ce qui s'est passé hier 27 septembre 2022 est un événement d'une portée colossale. L'Allemagne est restée totalement passive devant le sabotage des gazoducs Nordstream 1 et 2. C'est-à-dire que l'Allemagne a renoncé à exercer sa souveraineté et à demander des comptes à la puissance étrangère à l'origine du sabotage. Les dirigeants berlinois sentent bien tout le ridicule qu'il y aurait à accuser la Russie. Mais alors, vers qui se tourner, sinon vers les Etats-Unis? Le 7 février 2022, Olaf Scholz n'avait pas bronché lorsque, durant une conférence de presse commune à la Maison Blanche, Joe Biden avait dit froidement que les Etats-Unis ne se priveraient pas 'd'arrêter Nordstream 2" en cas de guerre. Le 27 septembre 2022, il semble bien que les Etats-Unis soient passés à exécution. Et l'Allemagne s'est couchée: elle n'existe plus comme puissance politique.

Selon les services allemands, il semble que les dommages subis par les deux gazoducs Nordstream 1 et 2 les rendent inutilisables. 

Pour autant, on se serait attendu à une déclaration solennelle du Chancelier Scholz; à la convocation d’un Conseil européen exceptionnel; à la demande par la France, en accord avec l’Allemagne, d’une réunion d’urgence du Conseil de Sécurité des Nations-Unies. 

Eh bien, non, rien de tout cela! Le gouvernement allemand s’est contenté de prendre bonne note du fait que l’on parlait d’un sabotage. Ils ont laissé les médias allemands se répandre sur ce sabotage “qui ne pouvait venir que des Russes”. Mais le Chancelier Scholz ne va pas se payer le ridicule d’accuser les Russes quand Joe Biden l’avait prévenu le 7 février dernier. 

Joe Biden l'avait annoncé, le 7 février 2022, en présence d'Olaf Scholz

La vidéo que nous remettons à disposition ci-dessus a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux. On y voit Joe Biden déclarer froidement que les Etats-Unis sont prêts à “arrêter Nordstream2”. Au sens propre aou au sens figuré? Ce qu’on ne voit pas sur cet extrait c’est qu’Olaf Scholz est devbout au pupitre d’à côté. Quelle humiliation. Surtout lorsque la journaliste demande à l’occupant de la Maison Blanche: mais comment ferez-vous vu que les gazoducs sont sous contrôle allemand? Et Biden, aussi diminué physiquement soit-il, de répondre froidement: nous saurons nous y prendre. 

C’était une humiliation considérable. Et dès cette époque le Chancelier Scholz n’a pas réagi. Sept mois plus tard, il s’est carrément couché. Certes l’AfD s’est émue. Et des Allemands continuent à manifester. Mais  le monde dirigeant allemand subi. On lui détruit des milliards d’investissements et des trilliards de croissance à venir. Pourtant l’Allemagne ne proteste pas. Pous la seconde fois de son histoire elle capitule, en moins de 80 ans. 

Une capitulation sans conditions

Certes, ce n’est pas dans l’ignominie, comme en 1945. On ne peut pas reprocher à l’Allemagne d’avoir une nouvelle fois mis à feu et à sang le continent européen et commis des génocides. L’effondrement en est d’autant plus étonnant. 

Non seulement l’Allemagne va voir s’effondrer son économie dans les prochains mois; mais elle est rayée de la carte comme puissance reconstituée après 1945. 

Rappelons-nous comme nos dirigeants ont eu peur de la réunification, de la nouvelle puissance allemande. On parlait même du IVè Reich. En trente ans, cela se termine en sinistre farce: Olaf nous met en scène la servitude volontaire. 

Je ne suis pas sûr que nous nous rendions compte, nous autres Français, de ce que cela signifie: nous avons voulu nous aligner à tout prix sur une puissance qui n’en était pas une. 

Et puis, surtout, nous nous sommes complètement trompés d’ennemi. L’ennemi de la France et de l’Union Européenne, ce n’est pas la Russie. Elle ne demandait qu’à continuer à travailler en bonne entente. L’ennemi, ce sont les Etats-Unis, qui sont dans le pur rapport de forces; qui se moquent bien de Kant, ce philosophe sans expérience de la nature humaine, qui disait que deux républiques ne peuvent pas être ennemis; et qui ont décidé d’atteindre au moins un de leurs objectifs dansd cette guerre: briser tout lien entre l’Allemagne et la Russie. 

Pour lire TOUT le contenu du Courrier

Nos offres

9 par mois
  • Les droites de Husson
  • Urbi & Orbi
  • Le patrimoine des Stratèges

Sécession patrimoniale, libertarisme, vaccins...

Téléchargez nos dossiers indispensables

9,90 par dossier
  • Les conseils patrimoniaux de Machabert
  • Le libertarisme selon Bonnal
  • Les vaccins selon Aventin

About Post Author

630 Shares:
74 commentaires
  1. il avait une opportunité unique, se fâcher, virer les yankees une bonne fois pour toute, reprendre le destin de son pays en main et devenir un héros. Ben non, il restera un minable, un sous-Daladier, un unt..mensh.
    quel destin pathétique.

  2. Le toutou obéit à la voix de son maître comme manu d’ailleurs. Le NOM est piloté par les usa . Les vaisseaux obéissent et baissent la tête. Sauf quand il faut massacrer le peuple. Là c’est plus facile.. un vrai jeu de quilles.

    Répondre moderated
  3. Oui Mr.Husson, votre résumé va vraiment à l’essentiel de ce qui vient de se passer et c’est la consternation dans laqelle ces derniers évènemenrs l’ont plongée qui réveillera probablement l’opinion publique parce que “jetzt ist über das Ziel geschossen worden !” Ie ” ils ont poussé le bouchon trop loin” !

    1. La puissance nucléaire et la puissance économique européenne soumises et couchées devant les USA. C’est quasi terminé. Leurs peuples sont repus et laches . Quelques manifs et terminé Reste l’Italie et la Hongrie pour exister. C’est bien peu.

      Répondre moderated
      1. Attendez, avec une bonne attaque informatique sur une ou plusieurs centrales EDF en marche, les USA rendront l’Europe impuissante pendant un bon moment. Et Vulcain pourra parsemer ses migrants dans tout le pays, pour profiter des économies d’énergies des municipalités compatissantes ou pas. Malheur au pays dont le prince est un enfant ou un vieillard.

  4. C’est juste une déclaration de guerre en bonne et due forme du gouvernement illégitime des USA à l’Europe. De plus en plus nombreux sont les Américains, à l’instar des Français et des Européens voyant leurs pays alignés sur la doctrine belliqueuse de l’OTAN à leur grand dépit, qui affirment que leurs dirigeants sont devenus complètement fous en recherchant à tous prix l’émergence d’un conflit mondial parce que les USA sont sur une pente descendante inexorable avec les « Démocrates ».

      1. C’est bien connu, les cons c’est les autres: voilà bien une belle preuve d’arrogance !!
        Et surtout pas de remise en cause personnelle 😉

        Répondre moderated
    1. ou au service d’une autre entité qui les domine tous ?
      Rappelez-vous que Macron a dit un jour “Je crois que notre génération doit savoir que la bête de l’évènement est là, et elle arrive”… C’était le 16 avril 2020.

      1. L’Armaggedon, c’était lui ! Intérieurement, dans son de profundis, il devait parfaitement connaître sa vocation de Terminator de la société française. On ne peut pas lui reprocher d’être en accord avec ses convictions tabulatasesques, le mal, ce sont tous ces abrutis décérébrés qui l’ont porté au pouvoir en pensant qu’il allait « les protéger », « car c’est notre projet ».

        1. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il avait été choisi par ces criminels contre l’humanité que sont Klaus Schwab, George Soros et Bill Gates, d’authentiques néo nazis dont le profil et les convictions malthusiennes et eugénistes ne sont plus discutées. Macron est leur héritier présomptif. Il mène sa guerre avec ses complices descendants des nazis que sont bander(a) Leyen et le chancelier allemand. Ne serait pas du tout étonnant pour finir qu’on découvre quelque ascendance pétainiste ou milicienne chez les microns, elle ou lui. Ils puent l’étrange défaite et le trafic au marché noir à plein nez. Désolé d’être trivial car c’est olfactif, « j’ai jamais pu les sentir ».

          1. Sur ce point (Macron) tout à fait d’accord avec vous.
            Les Français et bien d’autres Nations trompés par une multitude d’escrocs ataviques et dans leur grande naïveté ont voté pour leurs pires ennemis.

      2. Cet imbécile inculte aurait dû parler de “l’avènement de la bête” et non de la “bête de l’événement” qui ne veut rien dire au surplus “la ou le” bête c’est lui ! Mauvais acteur, il est là juste là pour proférer des insanités” ! A ne surtout pas prendre au sérieux !

  5. L’Allemagne était en sursis. Elle est coincée par les USA et les polonais – et même les baltes, sans oublier Sion. Elle se défoulera sur la France, qui y a pris goût.
    https://nicolasbonnal.wordpress.com/2022/09/28/les-usa-sans-gene-font-sauter-les-gazoducs-en-mer-du-nord-pour-nous-affamer-cet-hiver-en-attendant-de-nous-exterminer-purement-et-simplement-tant-nous-sommes-leur-chose-depuis-1945-entre-la-bonho/

  6. La puissance étrangère à l’origine c’est la Russie !
    La répétition en boucle d’un mensonge est certes une technique de lavage de cerveau mais ça fait une vérité !
    Les russes ont 1000 raison de saborder le gazoduc.
    La principale étant de jouer sur la peur.
    Les USA n’ont aucune raison de détruire un gazoduc déjà fermé par les russes…

    1. C’est bien connu, les Russes sont assez cons pour s’autobombarder dans la centrale nucléaire qu’ils occupent militairement, pour bombarder les populations civiles russophones du Donbass qu’ils viennent protéger, pour faire exploser leur gazoduc plein de gaz Russe, ils vont même bientôt s’autobombarder à Moscou….
      Vos raisonnements sont d’une indigence rare, mais parfaitement dignes du cocaïnoman nazilinski.

      Répondre moderated
      1. En même temps, ses “raisonnements” sont de parfaits copiés-collés des brillantes analyses bfm-lci-tf1 et autres médias de grand chemin : on ne pourrait y changer une virgule. Si ce n’est pas déjà fait, ils devraient le rémunérer pour son laborieux travail.

        1. BFM, LCI ou TF1 ne comprennent absolument rien à la stratégie militaire.
          Ils sont pour l’Ukraine ça ok, mais ne comprenne pas ce qui se passe.
          Donc non je risque pas de répéter ce qu’ils disent.

          1. @Pata pop
            Non
            Mais je pense que les journalistes de BFM non plus.
            Je comprends mieux la situation qu’eux, je peux le dire sans jouer la grosse tête tant le niveau est bas.

      2. Dans la centrale nucléaire ils ne s’autobombarde pas mais bombarde les liaisons électriques de la centrale avec l’Ukraine pour la couper du réseau ukrainiens.
        Sauf que la centrale à l’arrête à besoin de recevoir une électricité minimum pour assurer son refroidissement en la coupant du réseau ukrainien elle n’est plus refroidi.

        Pour les gazoduc NordStream, les russes les ont fermés (au motif officiellement qu’ils n’ont pas de pièces de maintenant avec les sanctions).
        Donc ils détruisent un gazoduc à eux mais qui ne sert plus…

        Qui parle raisonnement d’une indigence rare ??? Franchement.

        1. Je ne devrais pas répondre, mais là c’est trop gros. Les Russes n’ont aucun intérêt à détruire ces gazoduc, aucun ! Je ne parle même pas du fait qu’il y avait encore pour 600 millions d’euros de gaz à l’intérieur, et qu’il leur a coûté plusieurs milliards à construire. Ces gazoducs leur sont infiniment plus utiles même si les vannes sont coupées, car si on leur prête des intentions malignes, ils peuvent livrer du gaz, arrêter, relivrer et faire monter les prix. Maintenant qu’ils sont détruits, ils n’ont plus aucun moyen de pression à ce sujet. Et il y a pire, maintenant que l’eau de mer s’est infiltrée dans les brèches, ces gazoducs sont probablement fichus à cause de la corrosion à venir, à moins qu’on les répare très vite, ce qui n’arrivera pas, vu la situation. Les coupables (USA), spécialistes des coups tordus et des fourberies anglo-saxonnes le paieront cher.

          1. L’Europe a déjà décidé de ne plus acheter du gaz à partir du printemps 2023.
            Donc dans tous les cas l’avenir de ces gazoduc ne passer pas l’hiver.
            Les russes veulent le couper vite pour mettre les européens en difficulté pour l’hiver.
            Du genre « Vous ne pouvez pas vous passer de moi ».
            Mais politiquement la Russie ne veut pas prendre la décision de l’arrêter.
            Le gazoduc est fermé depuis fin août au motif d’une panne technique mais ils auraient dû le réouvrir une fois la panne réparé.
            S’ils ne le rouvrent pas on les piège en montrant que c’est une décision politique.
            Maintenant qu’il est détruit c’est fini.
            Et comme tu dis il ne sera pas réparé alors qu’on le ferme définitivement au printemps.
            Pour le gaz résiduel perdu, la Russie est déjà en excédent de gaz du fait que l’Europe importe moins par rapport à leur production et ils le brûlent car leurs stocks sont déjà au maximum.
            Donc ils se fichent totalement de la quantité de gaz perdu.

            Maintenant tu désignes les USA coupables….
            Réponds à ma question alors: Pourquoi les USA attaquerait ce gazoduc au risque de se fâcher avec l’Europe alors qu’il est déjà fermé, peu probable qu’il réouvre, condamné dans quelques mois, et présente un piège politique contre la Russie qui est obligé de réouvrir ???

            Un peu de logique ferait du bien à beaucoup ici.

    2. Oui et Biden n’est pas sénile et est tout à fait au top de sa forme…
      La CIA n’a jamais été mêlée à tout un tas de scandales
      C’est à se demander si vous faites exprès de tout nier ou si vous vivez vraiment dans une naïveté complète, je n’ose imaginer pire
      Poutine et le pouvoir russe c’est mal qu’on se le dise mais Biden et le pouvoir démocrate c’est mal aussi. Acceptez le et tout devra beaucoup plus limpide
      Cela n’arrangera pas les pauvres ukrainiens transformés en chair à canon mais cela rendra tout le monde est un peu moins cons

      Répondre moderated
    3. En voilà une brassée de plus : ttp://brunobertez.com/2022/09/29/sabotage-seul-le-resultat-objectif-compte-oubliez-le-reste-raisonnez-a-partir-de-ce-que-lon-voit-pas-de-ce-que-lon-dit/

      Répondre moderated
  7. Un moment d’histoire et pas un mot à retirer du compte rendu de Monsieur Husson. J’aime que tout soit dit en si peu de mots, absolument tout. Bam!! 🎯🎯🎯 Qu’en pensent les citoyens Allemands? Sûrement la même chose que les froncés, (c) Nicolas Bonnal. Rien.

    1. Les USA sont un empire en déclin. Ils auront donc tendance à toujours plus sacrifier leur périphérie pour se maintenir. Cela a commencé par des amendes de 9Mds€ pour BNP Paribas il y a 10 ans. Là nous sommes passés clairement à la vitesse supérieur…

      Répondre moderated
    2. Parce que chez eux, il y a un gang de Strassiens. Les élèves de Leo Strauss, professeur dans l’Université de Chicago, qui ont “captés” certains postes stratégiques de l’administration US, depuis Bush et qui appliquent toutes les doctrines de dominations pour combattre et abattre tous ceux qui ne veulent pas de “vivre avec leur règle”.
      Et la France en décomposition, c’est eux. Nous mourrons de l’autorisation de s’endetter auprès des marchés financiers américains, aussi surement que sous les tapis de bombes lâchés en Irak, en Lybie, en Syrie, et aux Vietnam.

    3. Les USA ne veulent pas nous détruire mais juste nous conserver sous leur domination.

      Les allemands ont refusé de s’engager à ne pas acheter de gaz russe même quand les américains le leur demandait explicitement. La maintenant célèbre déclaration de Biden sur NS2 n’était pas destiné aux Russes mais aux Allemand. C’était à une rencontre avec Scholtz d’ailleurs, donc une menace envers lui car il refusait de stopper les travaux sur NS2. Actuellement, il n’y a pas d’embargo sur le gaz russe en Europe, juste un plan d’économie visant a se passer complètement du gaz russe en 2027 ! Donc les pipeline NS1 et NS2 était toujours disponible (sous pression d’ailleurs) si les allemands le voulait en cas de pénurie de gaz ou de prix trop élevé. Et ils auraient été remis en service après la guerre de toute façon.

      Répondre moderated
  8. ça fait longtemps que l’Allemagne et les autres pays européens ont capitulé devant les Etats-Unis. Espérons juste que leur soumission n’ira pas jusqu’à accepter une guerre sur leur sol pour enrichir encore plus nos “amis” américains.

    Répondre moderated
      1. Pas sûr, justement. Je ne vois pas trop nos populations déjà terrifiées par un virus inoffensif partir dans le hachoir à viande russe. Quant à nos armées de métier, elles ne tiendraient même pas 3 jours (3 jours de munitions …). Nos dirigeants sont corrompus mais pas fous, ils tiennent bien trop à leurs petites personnes, et la Russie a promis de s’en prendre directement aux centres de décisions …

  9. Comment le Courrier des Stratèges peut-il tolérer à long terme dans ses colonnes et dans ses commentaires les propos de plus en plus antisémites d’un de ses « collaborateurs », propos nettement anti sionistes car il n’y a qu’une feuille de papier à cigarette entre les deux positions, l’une poliment politique mais cachant une judéophobie affleurante, qu’on sait inspirés du groupuscule d’extrême-droite Égalité & Réconciliation. Pas de surprise non plus de voir cet alignement corroboré par le désir d’invasion islamique dont la tendance nazie adulant Mein Kampf ne fait plus débat dans la communauté mahométane. Le débat, oui ! La réactivation de Protocole des Sages de Sion des Frères Musulmans, non, car nous y sommes déjà pour celui qui sait lire entre les lignes. Bertrand de Jouvenel à l’appui de l’argumentation, ce collaborateur zélé du pétainisme et du nazisme. On m’aurait menti ?

    1. Car de la haine de soi transpirant par tous les pores du stylo pseudo intellectuel jusqu’à la haine des Juifs, en passant par la haine du peuple Français, « ce peuple torve » et ces « masses grouillantes » qu’il faudrait « éliminer » (en prêtant ces intentions aux USA alors que c’est sa psyché qui s’exprime), propos assez récurrents chez lui et sur son blog, il n’y a qu’un pas on le sait bien tous.

    2. Débusquer tous les mensonges de la Pravda occidentale, présentée comme un modèle de pluralisme, de liberté et d’éthique, est un long travail qui exige de passer au crible des faits des évidences et préjugés dont nous ne réalisons pas à quel point ils n’ont aucunement été démontrés. La force de la répétition, Goebbels n’aurait pas fait mieux.

  10. Je l’ai dit hier, je le redis aujourd’hui : c’est la caste mondialiste allemande industrielle et politique qui a commandité-ordonné le sabotage des pipelines car elle a déjà placé tous ses intérêts aux USA et en Chine.
    Dans ses conditions elle ne peut accuser personne d’autre qu’elle-même.
    Bien évidemment elle ne le fera pas, ce serait sa fin enb Europe et au niveau mondial.

    1. Mais à la vérité ça ne change pas grand chose, les démocrates US et les politiciens Deutsch étaient comme cul et chemise.
      Pour clore le chaos il ne reste plus qu’aux Chinois de se joindre aux Américains pour défaire les Russes.
      Puis ensuite aux Chinois survivants de foutre la pâtée aux derniers Yankees.
      Seuls survivront les Noirs d’Afrique comme aux Premiers Temps…
      Ca tombe bien, j’ai longtemps vécu parmi eux et je les aime bien.

      1. Le problème des chinois, c’est qu’ils ont tellement de pognon américain, qu’ils leur sera difficile d’échanger sur les marchés de bourses mondiaux. Pas comme les russes qui ont laissé seulement 300 milliards dans des banques non américaines. Et comme chez eux, aussi, existe un Deep State, celui-ci, de temps en temps, s’associe avec les américains pour jouer au poker. C’est ainsi qu’on a pu savoir, que le Covid19, a été “étudié” en Chine, financé par le docteur Fauci, et exporté dans le monde entier, surtout les pays ayant des bases militaires américaines sur leur sol. Et l’Allemagne et l’Italie ont précisément des très grosses bases militaires sur leur territoire. Ce qui doit emmerder Xy Jimping, ce serait davantage le marché immobilier qui s’écroule sous les dettes de ses Big Maçons et qui laissent des millions de chinois sans logements déjà payés et déjà construits. La crise des Subprims chinoise va faire des vagues en Chine, et j’imagine que leur président ne veut pas avoir une guerre intérieure en Chine, une guerre territoriale avec Taiwan, et une guerre militaire avec les américains, qui se battront jusqu’aux derniers taiwanais. Alors, en attendant les référendums russes, l’hiver sans gaz des européens, la Chine et l’Inde préfèrent temporiser. Il nous faut juste prier que le US reçoivent d’autres cyclones maritimes, qu’elle n’est plus de stocks de carburants stratégiques, que l’inflation sur les denrées alimentaires grimpe fort, que leur président perde les prochaines élections, que ses médecins ne parviennent pas à le maintenir en bonne santé physique (regardez sa main gauche tachée) et mentale. Qu’il soit remplacé au pied levé par sa vice-présidente, et qu’éclate chez eux une 2ème guerre de Sécession qui scindera leur pays en mille morceaux. Et l’Empire US sombrera comme d’autres dans l’Histoire de l’humanité.

        1. Vos derniers propos me redonnent espoir, tout peut arriver !
          Ce qui m’intrigue c’est pourquoi leur “Deep State” s’en prend à sa propre population et la paupérise au point de l’exposer à une guerre civile alors qu’il vaudrait mieux avoir avec soi des gens forts et attachés ?
          Ce “Deep State” me parait tout à fait étranger à ce pays comme s’il n’y trouvait aucun intérêt même financier…

          1. D’abord bravo à Gebe39, excellente analyse. Pour répondre à votre question du pourquoi ? J’ai une piste. Écoutez les différents YouT d’Ariane Bilheran. Elle explique tellement bien la psychopathologie . Parce que leurs actes reposent sur des raisonnement en apparence seulement rationnels. Ça s’appelle la. “folie raisonnante”. Et dans folie raisonnante il y a folie. C’est à dire, déconnexion du réel sans retour en arrière possible. Ils sont extrêmement dangereux.

  11. Je cite : “Pour la seconde fois de son histoire [l’Allemagne] capitule, en moins de 80 ans”. Je dirais plutôt : “pour la 3ème fois en 104 ans, l’Allemagne capitule”. Mais peu importe, deux explications s’imposent : 1) l’effondrement de l’Europe était prévu dans le plan des mondialistes à Davos ; 2) l’effondrement de l’Europe permettra à l’Amérique de garder la tête hors de l’eau (de survivre temporairement à la dédollarisation). Par conséquent, Olaf Scholz est pieds et poings liés, il ne peut pas aller à l’encontre de la décision de ses maîtres, qui feraient chèrement payer son pays.

    Répondre moderated
  12. Reagan avait signé l autorisation pour saboter les gazoducs…..

    @David
    Combien vous paye Van DEr Leyen pour raconter que les russes ont detruit leurs gaoducs ?
    Donnez nous votre tuyau histoire qu on gagne de l argent en parlant comme BHL

    1. Reagan a quitté la présidence en 1989 et il est mort en 2004.
      Nord Stream 1 a été inaugurer en 2012…
      C’est pertinent de ta part d’accuser Reagan…

      Quand on a un avis différent c’est qu’on est forcément payé ?
      C’est pas la 1ere fois que je constate que les opinions différentes et le débat d’idée n’est pas le bien venu ici…

      1. Vous ne connaissez pas l histoire…. essayer de comprendre pourquoi on parle de Reagan.

        On lit votre point de vue et vos commentaires dans tous les sites Mainstream… Je pense que vous etes payé (peut etre un gendarme qui decide de surveiller ce site apres la garde a vue du taulier)

        1. J’ai bien compris que ce tu cherches c’est de réécrire l’histoire pour justifier la folie de Poutine…
          Reagan n’est au affaire depuis de plus de 30 ans.
          La guerre froide des années 80 est terminée il y a longtemps.
          Cites des paroles de Jules Cesar n’a pas plus d’intérêt dans le cas présent.

          Pourquoi les américains auraient fait sauter un gazoduc fermé par la Russie fin août et n’aurait jamais été réouvert ?

          Donne moi une réponse pertinente à cette question et je m’incline.

          A l’inverse pour les russes faire sauter un gazoduc qui ne servira plus jamais pour faire peur ça c’est pertinent à mes yeux.

          1. La réponse est facile, ce gazoduc, même fermé est (était) un moyen de pression sur l’Europe pour les Russes, et ce moyen de pression vient d’être détruit par les Américains, qui réalisent ce qu’ils ont toujours voulu : les faire disparaître. A peine les premiers tuyaux posés, les usa sanctionnaient déjà les société européennes qui participaient à sa construction, comme la Suisse. C’est la Russie, elle-même, qui avait du continuer la pose.

          2. Bon David je crois que Abdel vous a fourré ……….le doigt …….dans l’œil jusqu’au coude. Bonne digestion!!!!

          3. Je vous donne raison quand vous dites que c’est par dépit, même si pas seulement, que ces gazoducs ont été détruits. Mais voyez-vous c’est l’orgueil blessé qui fait naître le dépit Et si vous connaissiez mieux le caractère russe, vous sauriez que ce n’est pas l’orgueil qui prime chez eux mais la fierté et celle-ci n’engendre pas le dépit mais elle fait fi de l’humiliation, va jusqu’au sacrifice et répugne à l’acte gratuit.

          4. @Tommy quel moyen de pression ?
            Il faut arrêter les pilules là !

            Pourquoi les USA attaquerait ce gazoduc au risque de se fâcher avec l’Europe ?
            Alors que le gazoduc était déjà fermé.
            Qu’il était peu probable qu’il réouvre un jour.
            Qu’il était, condamné dans quelques mois puisque l’Europe ne veut plus du gaz russe.
            Et présente un piège politique contre la Russie qui est obligé de réouvrir après la fermeture au motif d’une panne bidon. Tu crois que les américains se serait privés de mettre la Russie en difficulté là dessus ?

            J’ai posé une question et ta réponse n’est pas pertinente, tu peux recommencer….

          5. @loulou je ne crois pas non.
            Tu peux relire les échanges et ne pas hésiter à demander quand tu ne comprends pas…

          6. @seize quel orgueil ?
            Il y a longtemps que les russes ont acté que l’Europe allait cesser de leur importer du gaz.
            Ce qui compte pour eux c’est le bras de fer c’est tout.
            Les russes ont détruit le gazoduc, techniquement ils ont détruit un bien à eux donc du point de vue on peut rien leur reprocher.
            Alors que détruit le gazoduc d’un autre pays c’est un acte de guerre !
            Mais au niveau de la réaction mondiale c’est comme s’ils avaient détruit un gazoduc allemand…

  13. Toujours amusant de se replonger dans les rapports de la CIA declassifié des années 80 …rien n´a changé en 40 ans…mais il y avait une petit poucet assez embetant qui fournissait des turbines…un certain Alsthom…

    On trouve des perles : “Convincing the Allies to halt pipeline-related equipment and technology sales wouzld require several carrots or sticks, or some combination of the two.
    In other words the potential benefits of the Major Allies …must be attacked…”

    https://www.cia.gov/readingroom/docs/CIA-RDP83M00914R002000090018-6.pdf

  14. Et les USA sont dirigés par qui à votre avis. C’est à quel pays qui chaque année ils donnent des milliards de dollars alors que leur citoyens crèvent de faim dans la rue…

    C’est fou comment un si petit pays peut faire chier le monde mais personne en parle…Zelinsky y fait partie, Nuland, Bourla, Epstein, Maxwell, Blinken, et j’en passe des meilleurs mais chut…il ne faut rien dire…vraiment les journalistes c’est quand que vous allez vraiment en parler ?

    Répondre moderated
  15. ça y est ! l’anathème est lancé par F.Servenière qui tombe dans le piège d’un prétendu anti-sémitisme, comme d’autres dans celui de l’homophobie, du racisme, du fascisme, de l’anti-américanisme, etc… afin de clouer le bec à toute allusion qui ne soit pas conforme à la DOXA.
    Cette condamnation vous rejette dans le camp des réprouvés JUSTICIABLES car tombant sous le coup de la loi, et chaque kapo peut s’en prévaloir et s’en délecter.
    Plus de liberté d’expression sauf pour cracher sur ceux qui ne sont pas protégés par cette loi.
    Les Français sont accusés de tous les maux dont se gargarise la presse mainstream, refrain repris en chœur par les trolls qui pullulent sur tous les sites de ré-information.
    Vous en avez quelques spécimen ici comme ailleurs…

  16. “On ne peut pas reprocher à l’Allemagne d’avoir une nouvelle fois mis à feu et à sang le continent européen et commis des génocides.”
    Vous allez un peu vite, monsieur Husson. Vous ne vous souvenez pas de ce qui s’est passé en 2011 avec la Grèce ? Et tout le reste qu’il faudrait relever ? La destruction du système énergétique français, dont Fabien Bouglé a montré qu’il était complètement piloté par l’Allemagne par exemple…

    Répondre moderated
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer