Investir dans les PME-PMI pour faire sécession, par Florent Machabert

Investir dans les entreprises locales de l’économie réelle, celles du territoire où vous habitez est, à l’heure de la sécession patrimoniale, un impératif que la législation a, paradoxalement, rendu possible et même facilité depuis 2014. Les différentes plateformes indiquées dans le présent dossier permettent de financer par le prêt à intérêt ou la montée au capital, voire le don contre don, les activités d’entreprises qui évoluent dans des territoires, des secteurs et des valeurs qu’il revient aux sécessionnistes de protéger de l’action intrusive de la puissance publique.

ou