Europa City: un rééquilibrage Paris-banlieue Nord bloqué par les bobos

EuropaCity est un projet de transformation urbaine qui devrait métamorphoser Gonesse, commune de la banlieue nord de Paris proche de Roissy et très déshéritée. Le projet consiste à utiliser 280 hectares agricoles pour bâtir notamment un grand centre commercial et de loisirs et un immense complexe de bureaux. Le projet est financé par Auchan et un actionnaire chinois, à hauteur de 3 milliards €. Il vient de subir un revers majeur devant le tribunal administratif.

Le tribunal administratif de Pontoise a annulé hier le plan d’urbanisme local (PLU) de Gonesse pour insuffisance d’information à la population. Le tribunal estime par ailleurs que “les bénéfices économiques escomptés ne sont pas établis“, ce qui laisse un peu sceptique. Du même coup, c’est l’aménagement d’Europa City qui est bloqué et suppose soit une décision inverse en appel, soit la mise en oeuvre d’un nouveau PLU.

Ce projet, qui doit créer plusieurs milliers d’emplois dans une zone déshéritée de la banlieue parisienne, est majoritairement contesté par des élus de gauche très bobos. Cette coalition, qui se réunit dans le centre de Paris, compte dans ses rangs Delphine Batho (élue des Deux Sèvres), Corinne Lepage (ancienne ministre), Clémentine Autain (élue de Seine-Saint-Denis) et Dominique Pothier, élu socialiste de Meurthe-et-Moselle. 

Ces opposants au projet proposent une alternative: la création d’une zone de maraîchage péri-urbaine. 

Cette décision contentieuse complique la tâche d’aménagement du Grand Paris, qui avait prévu la création d’une gare à cet endroit. 

4 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer