La ministre Poirson prise au piège du revirement LREM sur les pesticides

Au chapitre des couacs en pleine inflation au sein du gouvernement, la ministre Poirson ajoute sa contribution. Elle a laissé entendre tout le mal qu’elle pensait du revirement de la majorité sur l’interdiction des pesticides. Pour comble de malchance, le groupe En Marche a adopté une mesure contestée le jour même où la ministre participait à la manifestation pour le climat…

La vie politique est parfois ingrate. La ministre Poirson vient d’en faire l’amère expérience. Alors qu’elle participait à la grande marche pour le climat dimanche à Paris, le groupe LREM à l’Assemblée Nationale adoptait une mesure prorogeant l’autorisation des pesticides en France. Il serait d’ailleurs intéressant de savoir quel groupe d’influence a obtenu ce revirement de dernière minute. 

“C’est une décision qui s’explique mais c’est une décision que je regrette”, a réagi lundi Brune Poirson sur Europe 1. “Ça m’énerve parce que c’est encore ce point noir-là que toutes nos oppositions vont utiliser pour faire croire qu’on ne fait rien sur les questions climatiques en France.”

Dans la pratique, la majorité parlementaire tend décidément le bâton pour se faire battre. Tous ceux qui accusent Emmanuel Macron de n’avoir aucune vision pour l’écologie, et de se contenter d’une posture de communication avec son “Make our planet great again”, sortiront en tout cas renforcés de ce rétropédalage en rase campagne. 

 

8 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer