20 octobre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

Niches fiscales, ISF: le retour des impôts

Comme nous l'indiquons depuis plusieurs semaines, la pression se fait forte auprès d'Emmanuel Macron pour opérer un virage à gauche. Son entourage préconise notamment de prendre des mesures sur l'ISF et sur les niches fiscales pour marquer les esprits. Pour quand sera le virage à gauche d'Emmanuel Macron, préconisé par son entourage? Le Parisien vient encore d'évoquer de nouvelles rumeurs sur ce retournement, qui passera probablement par de nouvelles règles du jeu pour l'ISF (l'exonération ne serait plus accordée qu'aux investissements directs dans l'économie). Ainsi, l'économiste Philippe Aghion, ami d'Emmanuel Macron depuis la commission Attali, a affirmé: En remettant à plat les niches fiscales on peut trouver 3 à 4 milliards d’euros, et avec 4 milliards, on finance la réindexation des retraites jusqu’à un niveau très raisonnable 4 milliards trouvés par une remise à plat des niches fiscales… on retrouve ici l'idée déjà exposée par Gérald Darmanin d'une remise à plat qui n'annonce rien de bon. Il s'agirait d'une décision ponctuelle destinée seulement à trouver 4 milliards pour les redistribuer. Dans cette affaire, plus personne ne parle donc de baisser les impôts… De façon quasi compulsive, l'élite française propose donc d'augmenter les impôts pour résoudre la crise, au lieu de diminuer les dépenses publiques.
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.