Guerre imminente avec l’Iran?

La tension monte sans cesse entre l’Iran et l’Occident, et plus particulièrement entre l’Iran et les Etats-Unis. Après la défaite américaine en Syrie, tout laisse à penser que le champ de batailles pourrait se déplacer vers la République Islamique, avec laquelle les incidents se multiplient. Les rumeurs et les annonces les plus alarmistes vont bon train sur la projection très rapide d’une armée américaine capable de porter le conflit au sol. Compte tenu des enjeux dans la région, le pire (un conflit progressivement mondialisé) est à craindre.

Nous évoquions ce week-end la montée des tensions entre les Etats-Unis et l’Iran, qui sont le vrai sujet du moment dans l’ordre international. La situation ne se calme dans cette région et les pays occidentaux multiplient désormais les annonces les plus inquiétantes sur le sujet.

Ainsi, le New York Times a rapporté une réunion autour de Donald Trump consacrée à l’Iran. Le secrétaire à la Défense Patrick Shanahan y a présenté un plan de déploiement préventif de 120.000 hommes au sol en cas de persistance des tensions. L’effort serait à peu près équivalent à celui mobilisé contre Saddam Hussein…

De son côté, le chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt a affirmé que le risque de guerre existait aujourd’hui.

Nous sommes très inquiets du risque qu’un conflit se produise par accident en raison de l’escalade des tensions. Nous allons partager ces préoccupations avec nos partenaires européens et avec Mike Pompeo.

Pour qu’un ministre aussi proche des USA dise ce genre de choses…

On notera que, parallèlement, la Turquie lance les plus grandes manœuvres navales de son histoire.

Avec cet exercice, nous visons à montrer notre détermination et les capacités des forces armées turques à protéger le pays ainsi que ses droits et intérêts en mer », a commenté Hulusi Akar, le ministre turc de la Défense.

Là non plus, la nouvelle n’est guère rassurante. Rappelons que les Etats-Unis agissent de concert avec l’Arabie Saoudite pour défaire les régimes non sunnites de la région… et ceux qui résistent aux ambitions saoudiennes. On ajoutera que les positions iraniennes en matière de nucléaire ne manquent pas d’inquiéter Israël…

La guerre est proche. Elle peut encore s’éloigner, mais cela risque d’être serré.

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer