Dévastation de la droite: où en est-on?

Après une cuisante défaite aux élections européennes, la droite française broie du noir et s’enfonce dans le marasme. Un long tunnel de mauvaises nouvelles maintient le parti républicain dans un pessimisme qui semble sans issue. Nous faisons le point sur les dernières nouvelles qui affectent le parti.

La droite se meurt. Après le départ de Valérie Pécresse et de Laurent Wauquiez, les Républicains semblent décapités et sans issue possible. Le parti est à la recherche d’un président susceptible de “recoller” les morceaux. Bruno Retailleau avait longtemps avoué son intérêt pour le poste. Mais la règle selon laquelle le président serait chargé d’une sorte d’intérim lui interdisant de présenter sa candidature aux élections présidentielles ont refroidi ses ardeurs.

Bruno Retailleau a donc officiellement abandonné la course à la présidence.

Ce geste devrait ouvrir les portes à Christian Jacob, député de Seine-et-Marne, et jugé le plus rassembleur en l’état, à défaut d’être le plus imaginatif.

Parallèlement, la Cour de Cassation vient de rejeter les derniers recours de Nicolas Sarkozy dans l’affaire de corruption qui lui colle aux basques. On se souvient que l’ancien président de la République est accusé d’avoir convaincu un juge de l’informer sur l’état d’une procédure moyennant une promesse de promotion.

Considéré par beaucoup comme un sauveur possible de la droite, Nicolas Sarkozy devrait donc être prochainement jugé dans ce dossier, somme toute mineur, que certains citent comme illustration de la politisation de la justice. Le procès à venir rend difficile tout retour de Sarkozy dans la vie politique.

Bref, le temps passe et la droite se décompose sans avoir de solution de secours. Nous maintenons notre pronostic d’une implosion complète avec une aile rejoignant la République En Marche et l’autre aile rejoignant une alliance avec le Rassemblement National à l’horizon 2022.

0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer