Sa majesté Macron voudrait aider les pauvres de banlieue

Emmanuel Macron a pu visionner les "Misérables" en avant-première. Ce film n'a rien à voir avec un remake du roman de Victor Hugo, mais représente une tranche de vie à Montfermeil, et dissèque une bavure policière dans une banlieue difficile. L'opération a donné lieu à un terriblement pathétique confidentiel dans la presse supposé illustrer l'humanité du Président. Elle renforce un peu plus le sentiment de rupture aristocratique ent
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.
0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer