Sa majesté Macron voudrait aider les pauvres de banlieue

Emmanuel Macron a pu visionner les “Misérables” en avant-première. Ce film n’a rien à voir avec un remake du roman de Victor Hugo, mais représente une tranche de vie à Montfermeil, et dissèque une bavure policière dans une banlieue difficile. L’opération a donné lieu à un terriblement pathétique confidentiel dans la presse supposé illustrer l’humanité du Président. Elle renforce un peu plus le sentiment de rupture aristocratique entre ledit Président et son bon peuple.

Quelle mouche a piqué l’entourage d’Emmanuel Macron en laissant fuiter dans la presse ce terrible entrefilet confidentiel légèrement augmenté sur le Web ?

Emmanuel Macron a vu récemment le film Les Misérables de Ladj Ly, qui l’a bouleversé par sa justesse. Il a demandé au gouvernement de se dépêcher de trouver des idées et d’agir pour améliorer les conditions de vie dans les quartiers.

Le bon roi, coupé de son peuple, découvre les conditions de vie des manants par une œuvre de son fiction, bien calé dans son fauteuil rupin de l’Elysée. L’image est d’autant plus malheureuse qu’il y a quelques jours, le gouvernement communiquait sur son plan pour la Seine-Saint-Denis, où se trouve Montfermeil. Les observateurs en avaient critiqué le manque de moyens. On rappellera accessoirement que, il y a quelques mois, Macron avait renvoyé au vestiaire le plan Borloo pour les mêmes banlieues…

Le Président est-il informé de ce qui se passe dans le pays qu’il dirige ? Plutôt que de regarder un film depuis son cabinet, on lui recommande, s’il veut se reconnecter aux réalités, de faire un tour nuitamment et discrètement dans les barres et zones du “9-3”, ou tout simplement de s’abonner à quelques comptes Twitter qui détaillent, au quotidien, ce qui se passe dans les quartiers difficiles de la région parisienne, lyonnaise, marseillaise… toulousaine.

La démarche lui permettrait de se rapprocher de son bon peuple.

About Post Author

0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer