[Abonné] Pendant 50 ans, une société suisse a espionné 120 pays pour le compte de la CIA

Une société suisse spécialisée dans le cryptage appelée Crypto AG a été discrètement rachetée en 1970 par la CIA. Grâce à cette opération capitalistique, les services américains ont eu accès à toutes les conversations que l'entreprise était chargée de crypter. Ce moyen commode a permis d'espionner 120 pays.

La société suisse Crypto AG, spécialisée dans le cryptage des données, était en fait une succursale de la CIA…

Selon une enquête publiée ce mardi 11 février et menée par le Washington Post, la télévision allemande ZDF et la radio-télévision suisse SRF, les services secrets américains ont acheté en 1970 la société suisse Crypto AG. C’était le leader sur le marché des machines portables de cryptage. Ils ont mené avec l’Allemagne de l’Ouest de vastes activités d’interception de communications confidentielles.

Les deux agences “ont truqué les équipements de la société afin de casser facilement les codes que les pays (clients) utilisaient pour envoyer des messages cryptés”, selon l’enquête publiée mardi. Ils auraient vendu ces équipements dans plus de 120 pays qui auraient acheté ce matériel de renseignement qui a été utilisé jusque dans les années 2000.

Des renseignements précieux ont ainsi pu être recueillis lors de crises majeures, comme la prise des otages de l’ambassade américaine de Téhéran en 1979, la guerre des Malouines entre l’Argentine et la Grande-Bretagne, ou encore des assassinats politiques en Amérique du sud.

Le gouvernement suisse a réagi en indiquant avoir nommé le 15 janvier un juriste pour mener une “recherche” sur le sujet et “clarifier les choses”. Son rapport doit être remis au ministère suisse de la Défense en juin. Mais il souligne aussi la difficulté de la tâche, les faits étant anciens et Crypto AG ayant changé de mains.

“Les événements dont il est question ont débuté dans les années 1945 et sont aujourd’hui difficiles à reconstruire et interpréter”, a souligné la porte-parole du ministère de la Défense Carolina Bohren. Berne a également fait valoir la suspension, en décembre, de la licence générale d’exportation accordée aux sociétés ayant succédé à Crypto AG “jusqu’à ce que les clarifications qui s’imposent aient été effectuées”.

Cette information, qui démontre l’efficacité de la CIA, dissipe définitivement toute forme d’angélisme sur la nature de l’alliance avec les Etats-Unis. Contrairement aux fantasmes répandus, cette alliance est tout sauf une ligue philanthropique, et les Etats-Unis n’ont jamais hésité à espionner leurs alliés, même les plus fidèles. 

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer