ūüéĖAbonn√©s : Le MEDEF bient√īt mis en conformit√© par un ancien de l’√Čcole de Guerre

Le MEDEF de Geoffroy Roux de B√©zieux a d√©cid√© de cr√©er une cellule de conformit√© des mandats. Elle est confi√©e √† un conseiller r√©f√©rendaire de la Cour des Comptes, ancien √©l√®ve de Saint-Cyr et de l'√Čcole de Guerre. Ce recrutement confirme une fois de plus l'app√©tence du monde patronal pour la haute fonction publique, √† un moment o√Ļ celle-ci fait l'objet d'une r√©forme en profondeur.

Le MEDEF se dote d’une cellule un peu curieuse charg√©e officiellement de “l’animation et de la conformit√© des mandats”. Cette appellation d’un premier abord myst√©rieuse m√©ritera de pr√©ciser ses contours avec le temps. Mais le profil de celui qui d√©tient ce poste en cr√©ation en sugg√®re long sur les intentions du pr√©sident.¬†

La conformité des mandats, un sujet vieux comme le CNPF

On oublie trop souvent que le MEDEF n’est pas issu d’une logique de solidarit√© patronale, mais de la volont√© du g√©n√©ral De Gaulle, qui avait besoin, en 1945, d’une organisation fiable pour contrebalancer le poids de la CGT dans ce qui a fait le mod√®le social fran√ßais d’apr√®s-guerre : le paritarisme de gestion. Rapidement en effet, le champ social fran√ßais s’est couvert d’une myriade de structures “paritaires” administr√©es par des mandataires d√©sign√©s par les organisations syndicales repr√©sentatives, qu’elles soient patronales ou salariales.¬†

√Ä ce titre, le MEDEF doit d√©signer des dizaines de milliers de repr√©sentants patronaux dans des conseils d’administration parfois tr√®s obscurs qui quadrillent le territoire. Cette masse d’int√©r√™ts et d’organismes soul√®ve de vraies difficult√©s, tant il est complexe de ma√ģtriser “politiquement” une √©tendue aussi vastes de sujets… et de profils, dont certains ont parfois l’intention ou la tentation de repr√©senter plusieurs int√©r√™ts en m√™me temps, dont le leur ou celui de leur f√©d√©ration.¬†

Compte tenu des probl√®mes p√©riodiques pos√©s par ces questions de mandats, que nous avons √©voqu√©s r√©cemment, il n’est pas absurde que le MEDEF se pr√©occupe (enfin!) de donner un peu de coh√©sion √† la d√©signation de ses mandataires.¬†

Un profil très militaire pour reprendre en main ce dossier en déshérence ?

Apr√®s une d√©sh√©rence de plusieurs ann√©es, Geoffroy Roux de B√©zieux semble avoir voulu taper un grand coup en confiant cette cellule d’animation des mandats √† un ancien de l’√©cole de guerre et de Saint-Cyr, Patrice Huiban. L’int√©ress√© a effectu√© un passage de 6 ans √† la Cour des Comptes entre sa carri√®re militaire et ces fonctions nouvelles qui int√®grent une dimension de “mise en conformit√©”. Mettre des mandats en conformit√©… quelle √©trange expression !

On notera que le sire Huiban, √† sa sortie d’√©cole, a effectu√© quelques missions p√©rilleuses o√Ļ l’on a toujours maille √† partir avec la direction des renseignements militaires et autres services de renseignement. En tant qu’officier affect√© aux transmissions, il a servi en Afghanistan et dans la cellule de crise de C√īte-d’Ivoire.¬†

Un sp√©cialiste des explosifs et du renseignement recrut√© pour s’occuper d’une poudri√®re, en quelque sorte. Ses comp√©tences seront sans doute tr√®s n√©cessaire, mais il n’est pas s√Ľr que le profil de l’int√©ress√© am√©liore le lien de confiance entre le terrain et l’avenue Bosquet.¬†

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU
22 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer