🎖SĂ©verine Servat de Rugy balance sur les passe-droits de l’aristocratie parisienne

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
SĂ©verine Servat de Rugy, Ă©pouse de François de Rugy, Ă©pinglĂ© pour son goĂ»t prĂ©tendu pour les homards, a livrĂ© quelques confidences plutĂŽt intĂ©ressantes dans un livre intitulĂ© "La Marche du Crabe". Elle Ă©claire avec fĂ©rocitĂ© les coulisses de l'aristocratie parisienne. On se souvient de l'affaire de Rugy, qui a permis d'abattre en plein vol ascensionnel l'Ă©phĂ©mĂšre ministre de l'Écologie François de Rugy. Des photos avaient opportunĂ©ment Ă©mergĂ© des archives de son passage Ă  l'AssemblĂ©e Nationale. Pour ĂȘtre franc, notre avis est que François de Rugy a surtout essuyĂ© une cabale contre laquelle il Ă©tait mal prĂ©parĂ©, mais il n'est probablement parmi ceux qui ont le plus profitĂ© du systĂšme. Son Ă©pouse SĂ©verine livre quelques confidences sur le sujet. InvitĂ©e sur la plateau de «C Ă  vous», jeudi soir, son Ă©pouse revient sur la trahison de son amie qui a donnĂ© les photos en questions Ă  la presse. «J’ai compris pourquoi» cette trahison, explique-t-elle affirmant avoir «refusĂ© des faveurs» Ă  cette amie . A la question de savoir si c’est une vengeance? Elle rĂ©pond «Oui». «Je pense que ça rejoint un ensemble d’intĂ©rĂȘts. Il n’y avait pas que cette histoire de homard. Il y a eu un feuilletonnage, avec diffĂ©rentes attaques», poursuit-elle dans donner plus de dĂ©tails. Elle Ă©graine Ă©galement les «faveurs» demandĂ©es : «On demande de rencontrer des gens d'influence, que je fasse l’intermĂ©diaire, on me demande dâ€
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.