27 novembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Coronavirus : derrière le télétravail, l’angoisse des assureurs face aux comptes de résultat

L'épidémie de coronavirus et le confinement général mettront-ils les assureurs en position délicate, voire difficile, voire périlleuse ? Nous avons mené l'enquête durant cette première semaine de confinement auprès des acteurs du marché. Voici les résultats... Il est évidemment encore un peu tôt pour savoir jusqu'où l'épidémie de coronavirus atteindra le marché. Mais on peut aujourd'hui pressentir un effet de ciseau qui sera compliqué à gérer. Coronavirus et télétravail D'une manière générale, la numérisation des procédures a permis à tous les assureurs de basculer sans difficulté dans un télétravail généralisé. Cette procédure concerne la totalité des services, y compris les plate-formes de gestion qui continuent à fonctionner grâce à la mise en place, ces dernières années, d'espaces numériques de relation avec les assurés. De façon surprenante, les plus petits acteurs semblent parfois éprouver plus de peine à réaliser ce basculement. Si un courtier gestionnaire comme GEREP explique continuer le travail comme avant, ailleurs, les collaborateurs semblent moins informés sur la façon dont leur structure a réagi à la crise, et les difficultés managériales percent. Certains directeurs généraux n'ont pas pris le temps d'expliquer à chacun comme l'entité poursuivait son activité, et le cloisonnement ne facilite pas une vision claire des opérations. Des présences ponctuelles et marginales Dans tous les cas, en
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.