🎖Premières annonces sur les ruptures d’approvisionnement…

Les premières ruptures d'approvisionnement sont désormais annoncées clairement. Elles sont pour l'instant encore éparses. Mais le phénomène est promis à prendre de l'ampleur dans les jours à venir. Voici un premier point de situation...

Officiellement, il n’y a pas de ruptures d’approvisionnement dans nos magasins, et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Sauf que, de-ci de-là, les informations remontent sur les livraisons de plus en plus compliquées faute de main-d’oeuvre, et sur les carences en matière première.

On parle notamment des premières boulangeries en région parisienne qui annoncent leur fermeture prochaine, faute de farine à pétrir. Plus officiellement encore, certains supermarchés expliquent leur inquiétude. C’est le cas de Système U, dont le PDG Dominique Schelcher, déclare à Ouest-France :

les points de difficulté sont les pâtes, c’est vrai, car elles sont extrêmement demandées, mais ce matin, il y a (aussi) une certaine tension sur les œufs, ainsi que sur le papier toilette mais qui est en forte production dans les usines françaises en ce moment, a-t-il précisé.

La chaîne d’approvisionnement est mobilisée du producteur à tous les distributeurs, pour retrouver un rythme normal, a-t-il souligné. Les choses sont en train de se stabiliser, il n’y aura pas tout le choix de produits mais il y aura l’essentiel des produits nécessaires, a estimé le PDG de l’enseigne, qui représente près de 11 % de parts de marché dans l’Hexagone.

Pour les instants, les discours se veulent donc rassurants, et ne reconnaissent qu’à la marge les difficultés d’approvisionnement. Reste que…

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU
1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer