21 janvier 2021

17 thoughts on “L’affaire Didier Raoult est-elle une nouvelle affaire Black Rock ?

  1. nous avons donc des décisionnaire complétement stupide. Une analyse sérieuse des divers médicaments pourraient autant financier que performance serait interessante et permettrait de se faire une idée. Mais dans la réalité lequel est le plus performant et dans quel contexte ?? la concurrence des médicaments : je pense que le Chlorovine a peut-être des atouts et l’autre également !!! En même temps à force de taxer les entreprises pour gaver tout ces ponctionnaires totalement inutiles on finit par faire crever nos entreprises et pour leur permettre de se maintenir en vie on a aucun autre choix que de faire intervenir des actionnaires puissants !!! C’est bien tous ces médecins hospitaliers qui reconnaissent chaque jour leur noir incompétence : il suffit de regarder la video de l’IHU de Raoult pour voir comment il transporte ses malades dangereux dans des sarcophages alors que les autres transportent leurs malades sans aucune protection dans les trains alors que nombres de cliniques ont les lits adéquats : c’est une énorme scandale !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Mais bien sur.. Entre autre. Et même !! Quel entêtement lorsque des gens meurent et que les cercueils s’entassent et que les réanimations débordent faute d’un traitement précoce!

  3. Que Gilead pousse ses pions,c’est fort probable :leur raison d’être est de vendre des médicaments.Mais Vanguard est un groupe spécialisé dans les fonds indexés et qui achète ou vend des titres en fonction de la demande des investisseurs institutionnels ou individuels pour ses fonds.La quantité d’actions de Gilead que Vanguard détient dans ses fonds depend ensuite de la pondération du titre dans l’indice que le fonds cherche à tracker.Je ne travaille ni pour Gilead ni pour Vanguard et je n’ai aucun intérêt à defendre ni l’un ni l’autre mais il me semblait important que vos lecteurs comprennent qu’un fonds comme Vanguard achete tous les titres dans un indice et ne se préoccupe pas plus de la performance financière de Gilead que de Merck ou d’aucun autre titre dans son indice de référence.
    Frederic Lecoq
    Montreal Canada

  4. Avez-vous étudié les déclarations publiques d’intérêts des médecins qui composent le Conseil scientifique?
    Il « semble » que certains émargent régulièrement chez Gilead, ainsi que les hôpitaux qui les emploient. Certains, les mêmes,
    qui semblent également avoir tenté d’empêcher l’inclusion de la chloroquine dans l’essai Discovery.

    1. Pr François RAFFI, Nantes : 541.729 €, dont 52.812 € de Gilead.
      => Le coup de téléphone anonyme menaçant Didier Raoult s’il persistait avec l’hydroxychloroquine, est parti d’un téléphone portable du service d’infectiologie du CHU de Nantes, dont François Raffi est chef de service.

      Pr Jacques REYNES, Montpellier : 291.741 €, dont 48.006 € de Gilead et 64.493 € d’Abbvie.
      => Jacques Reynes a été sollicité par Olivier Véran pour piloter l’essai clinique du protocole Raoult à Montpellier ; est en même temps le coordinateur national de deux études sur le remdesivir pour le compte de Gilead.

      Pr Karine LACOMBE, Paris-Saint Antoine : 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead.
      => Est intervenue à maintes reprises sur les plateaux télés pour dénoncer le protocole Raoult, pour nier l’utilité du port du masque, pour prétendre que les hôpitaux français n’en manquaient point… avant de devoir s’en excuser.

      Pr Jean-Michel MOLINA, Paris-Saint Louis : 184.034 €, dont 26.950 € de Gilead et 22.864 € d’Abbvie.
      => Jean-Michel Molina est co-auteur d’un article publié dans Médecine et Maladies Infectieuses pour affirmer que l’hydroxychloroquine ne marchait pas.

      Pr Gilbert DERAY, Paris : 160.649€.
      => néphrologue (reins) très présent sur les plateaux-télés pour parler infectiologie et dénoncer le protocole Raoult.

      Pr Jean-Paul STAHL, Grenoble. 100.358 €, dont 4.552 € d’Abbvie.
      => Jean-Paul Stahl, rédacteur en chef du journal Médecine et Maladies Infectieuses ; a comparé le Plaquénil au papier-toilette.

      Pr Christian CHIDIAC, Lyon : 90.741 €, dont 16.563 € de Gilead.
      => Christian Chidiac est président de la commission Maladies transmissibles du Haut-Conseil de la Santé publique qui a rendu le fameux avis interdisant l’hydroxychloroquine, sauf aux mourants et demandant d’inclure les malades dans les essais officiels (Discovery).

      Pr Bruno HOEN, Institut Pasteur Paris : 82.610 €, dont 52.012 € de Gilead.
      => Bruno Hoen a attaqué l’équipe de l’IHU Méditerranée de Marseille dans un courriel du 18 mars 2020, partagé avec tous les infectiologues.

      Pr Pierre TATTEVIN, Rennes : 79.956 €, dont 15.028 € de Gilead.
      => Pierre Tattevin est président de la SPILF, société savante ayant attaqué l’hydroxychloroquine pour encourager les inclusions dans Discovery, ainsi que dans les autres études par tirage au sort avec des groupes de patients non traités (études randomisées).

      Pr Vincent LE MOING, Montpellier : 68.435 €, dont 4.776 € de Gilead et 9.642 € d’Abbvie.
      => Vincent Le Moing pilote, avec son patron Jacques Reynes cité ci-dessus, l’essai clinique de Montpellier commandé par le ministre Véran.

      Pr Alain MAKINSON, Montpellier : 63.873 €, dont 15.054 € de Gilead.
      => Alain Makinson participe à l’étude de Montpellier avec Jacques Reynes et Vincent Le Moing.François-Xavier LESCURE, Paris-Bichat : 28.929 €, dont 8.621 € de Gilead.
      => François-Xavier Lescure est l’adjoint de Yazdan Yazdanpanah du Conseil scientifique Covid-19 ; a publiquement critiqué l’équipe de Marseille pour discréditer l’hydroxychloroquine ; co-auteur de l’étude très contestée sur le remdésivir de Gilead, publiée dans le New England Journal of Medicine.

      Pr Florence ADER, Lyon. 11.842 € , dont 3.750 € de Gilead.

      => Florence Ader est l’adjointe du Pr Chidiac (cité ci-dessus) et l’investigatrice principale de l’expérience infructueuse Discovery.

  5. Traîter le Pr Raoult de savant fou est une insulte à la recherche et à tous les professeurs et chercheurs qui l’entourent et qui citent ces recherches et articles dans leurs travaux et publications. Quelle folie à recourir à un médicament connu, peu dangereux, pas Cher et recommandé contre les Corona virus depuis 20 ans par les spécialistes en la matière avant Raoult.
    C’est juste de la médecine.

  6. La campagne de Macron aurait-elle été financée pour partie par Gilead ???

    Ses sponsors n’ont pas tous été identifiés à ce jour, je me trompe ?

  7. La critique la plus couramment formulée contre le traitement du Pr Raoult est que celui-ci n’a pas respecté les méthodologies de recherche de ce que l’on appelle Evidence-Based Medicine (EBM). Curieusement, cette critique est reprise avec la même assurance à la fois par certains spécialistes et des journalistes (Cohen) ou commentateurs (Berruyer), totalement ignorants sur le sujet. Or, les méthodologies Evidence-Based Medicine (EBM) sont justement celles promues par les grands laboratoires, à la fois en raison du « ticket d’entrée » élevé et de leurs susceptibilité à la manipulation des résultats. Le fait que cet angle d’attaque soit si souvent repris constitue donc un indice supplémentaire sur les acteurs qui pourraient se trouver derrière cette manipulation. Pour en savoir plus sur cette question de méthodologie, voici un article qui la traite au fond: « Hydroxychloroquine : le bal des ignares… »

  8. le remdesivir a ete utilisé en chine des le debut de l epidémie — il a meme ete testé en combinaison avec hydroxichloroquine – le WIV institut de wuhan a publié des resultat et contesté la propriete intellectuele de Gilead au nom de l interet sanitaire national. Un laboratoire chinois a developpé la meme molecule et depose une demande de brevet (qui n est pas encore publiée).
    Par ailleurs gilead semble avoir renoncé à son exclusivité sur ce produit, si bien qu il peut etre generiqué.
    Ce qui intéresse Gilead et les autres grands labos, ce sont des produits qui seront consommés pendant des années et dont le prix unitaire est elevé.
    En fait il apparait aujourdhui que le virus peut etre combattu tres efficacement par plusieurs medicaments classiques (pas seulement hydroxichloroquine ) mais a condition de traiter des le debut de la contamination. Si on attends (comme on le fait en france avec le 15 ) , alors apparaissent les formes graves (thrombose, detresse pulmonaire) et cela exige des traitements lourds et au resultat aleatoire. Sanofi, par exemple , developpe un produit qui est utilisé en reanimation (c est probablement beaucoup plus rentable que plaquenil).
    Les membres de CARE et du conseil scientifique francais ( de meme que L INSERM) sont des experts dont la carrière, les financements de recherche, les publications, les conferences, dependent en grande partie du lobby pharmaceutique. C est pourquoi ils suivent fidèlement la ligne de ce lobby, en particulier pour s opposer aux solutions les moins couteuses ( tester + isoler + traiter ). Les experts de l Institut Pasteur luttent contre la chloroquine parce qu ils souhaitent une solution de type vaccin qui represente une bien meilleure source de revenus.

    1. Si le positionnement des organisations à même de promouvoir une ou des réponses adéquates en temps et heure à l’énorme défit lancé par le Covid19 à l’humanité dépend d’un jeu de bourse et d’égos démesurés, les dés sont forcément pipés . En attendant de décerner des prix et autres breloques, chaque jour, des femmes, des hommes, des enfants meurent et tout un peuple de soignants et affiliés s’épuisent souvent sans les moyens de se protéger, lui même de la contamination. Tout le monde attend le messie, le professeur RAOULT pourrait aussi bien faire l’affaire qu’un autre, si le pot de terre recueille la confiance d’une grande majorité de la population et le pot de fer la défiance de la même car dans cette crise la politique est loin d’être absente.

  9. Oui les fonds de pensions américains et en particulier Black Rock interviennent dans tous les domaines de la vie française.
    L’éducation nationale a refilé à ses milliers d’enseignants des masques pourris en tissu de marque DIM. Devinez qui en retire les bénéfices ???
    https://reporterre.net/L-Education-nationale-a-t-elle-distribue-des-masques-toxiques-aux-enseignants?fbclid=IwAR0fmfxxIe8DXpXVy9_8gPOJ2QJaqe8vtN3EH5ptek8_I8fZXHROOcEU-Eo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.