22 octobre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Selon le MEDEF, 50% de l’industrie est à l’arrêt…

Le MEDEF tenait hier son conseil exécutif au cours duquel la situation économique du pays a fait l'objet d'un examen attentif. On retiendra du document distribué aux participants, que nous publions intégralement, la remontée d'activité selon les fédérations membres. La situation du petit commerce est cataclysmique. L'industrie tourne à 50%. La grande distribution est en surchauffe. Medef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirus de Société Tripalio Le document que nous citons dresse un intéressant état des lieux sur la situation économique du pays en plein confinement, à partir du ressenti des fédérations concernées. On retiendra donc tout particulièrement le chiffre qui est avancé par le mouvement patronal: 50% de l'industrie seraient à l'arrêt désormais, avec un pic de 90% dans l'automobile, qui n'annonce guère des lendemains heureux. S'agissant du bâtiment, la situation est cataclysmique : l'activité des promoteurs immobiliers est à l'arrêt et 80% des chantiers sont arrêtés. Le MEDEF sous-estime-t-il l'impact économique du coronavirus ? Malgré ces mauvais chiffres, le MEDEF se prononce peu sur l'impact économique global du coronavirus. Il est vrai qu'il est encore un peu tôt pour savoir exactement quelle sera l'ampleur des dégâts, d'autant que la pandémie n'a pas encore atteint sa maturité aux États-Unis. Pour l'instant, le MEDEF reprend les projections de l'INSEE (qui situe la perte de PIB à environ
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.