🎖HĂ©ritage taxĂ© au premier euro : le “patron” d’Orange est publiquement pour

Le patron d’Orange vient de rejoindre les rangs de la… CFDT en plaidant pour une taxation de l’hĂ©ritage au premier euro. Ce soutien donne un bon indice de l’Ă©tat d’esprit dans les Ă©lites technocratiques auxquelles StĂ©phane Richard appartient. Tout porte Ă  croire que cette mesure entrera en vigueur au plus tard en 2021. 

Le PDG de l’ex-nationalisĂ©e France Telecom, devenue Orange, StĂ©phane Richard, ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, alors ministre de l’Économie, a profitĂ© d’une interview sur BFM pour dire tout le bien qu’il pensait d’une taxation de l’hĂ©ritage au premier euro, comme le suggĂšre le bureaucrate syndical Laurent Berger, de la CFDT. Ses propos mĂ©ritent d’ĂȘtre retenus, car ils illustrent la propension que la technostructure qui tient le pays devrait avoir dĂ©sormais Ă  imposer l’hĂ©ritage et la patrimoine. 

StĂ©phane Richard favorable Ă  l’impĂŽt sur l’hĂ©ritage

C’Ă©tait donc sur BFM. StĂ©phane Richard a profitĂ© d’une interview par Hedwige Chevrillon sur les rĂ©sultats trimestriels d’Orange pour faire passer ses idĂ©es sur le financement des mesures prises par l’État pour “sauver” l’Ă©conomie confrontĂ©e Ă  la crise du confinement, puis du dĂ©confinement. 

Dans la lignĂ©e des propositions de Laurent Berger sur le mĂȘme sujet, sur lesquelles nous avions attirĂ© votre attention, le patron d’Orange a pris position : imposer l’hĂ©ritage dĂšs le premier euro est une idĂ©e qui a de l’avenir et du sens !

Hostile Ă  l’ISF

Si StĂ©phane Richard trouve normal que l’hĂ©ritage qu’il laissera Ă  ses enfants soit taxĂ© beaucoup plus qu’il ne l’est aujourd’hui, il se dĂ©clare en revanche hostile Ă  l’ImpĂŽt sur la Fortune, dont beaucoup rĂ©clament le retour. “Il faut regarder l’intĂ©rĂȘt Ă©conomique” de cet impĂŽt, qui est quasi-nul Ă  ses yeux. D’autant qu’on “n’a pas supprimĂ© l’ISF, on l’a remplacĂ©” par l’impĂŽt sur la fortune immobiliĂšre, qui rapporte la moitiĂ© des 4 milliards de recettes de l’ISF”. Autrement dit, taxer le patrimoine de StĂ©phane Richard de son vivant, non, mais une fois mort, oui !

À lire aussi

Les nanoréseaux injectés pourraient contenir des charges pathogÚnes libérées par ondes électromagnétiques

Quand Nizan décrivait si bien le fascisme bourgeois ordinaire, par Nicolas Bonnal

Manifeste anti-FAKISTE

ConnaĂźtre les faiblesses de la caste pour la combattre, par Ulrike Reisner

Guerre d’Ukraine -Jours 83-84-85 – Mais de quoi le Chef d’Etat-major des armĂ©es a-t-il pu s’entretenir avec son homologue ukrainien?

Variole du singe : le G7 lance une simulation mondiale, l’armĂ©e US fournit le vaccin

L’OMS opposĂ©e Ă  la stratĂ©gie chinoise du zĂ©ro-covid

L’Ă©trange tropisme lesbien d’Elisabeth Borne

De Saint-Just Ă  Macron, l’Etat moderne, le grand dĂ©civilisateur, par Nicolas Bonnal

[PAYANT] Les rationnements alimentaires pourraient arriver en France avant l’automne

StĂ©phane Richard trouve qu’il paie trop d’impĂŽts et les autres pas assez…

Ce n’est pas le premiĂšre fois que StĂ©phane Richard prend position sur le bon niveau de taxation. En septembre 2019, il Ă©tait dĂ©jĂ  intervenu sur le sujet, en se plaignant de payer 700.000€ d’impĂŽts sur un salaire de 1,6 million€. Pour le manager nommĂ© par le gouvernement Ă  la tĂȘte d’une entreprise qu’il n’a pas crĂ©Ă©e, StĂ©phane Richard trouve donc plutĂŽt normal qu’on le laisse profiter de la fortune qu’il amasse depuis qu’il dirige Orange, et trouve tellement plus moral que ce soit les hĂ©ritiers qui paient Ă  sa place. 

Pourquoi cet avis est important

En lisant les dĂ©clarations de StĂ©phane Richard le manager, on comprend que le bonhomme se prend pour un entrepreneur. Lui qui est arrivĂ© Ă  la tĂȘte d’Orange grĂące au soutien de Christine Lagarde et d’autres, lui qui fit HEC et l’ENA et en sortit inspecteur gĂ©nĂ©ral des Finances, trouve normal d’usurper le titre d’entrepreneur (un entrepreneur en France Ă©tant un haut fonctionnaire nommĂ© Ă  la tĂȘte d’une entreprise dont l’État est actionnaire par le fait du prince). 

C’est en ce sens que son avis sur la fiscalitĂ© sur l’hĂ©ritage est importante et emblĂ©matique. Elle exprime l’opinion moyenne du haut fonctionnaire moyen qui s’imagine connaĂźtre l’entreprise privĂ©e au sens large. La prise de parole de StĂ©phane Richard est un signal fort envoyĂ© par Bercy et pour Bercy sur les orientations fiscales Ă  prendre dans les prochaines semaines. 

Cela ne signifie pas que la taxe sur l’hĂ©ritage au premier euro est sĂ»re. En revanche elle est de plus en plus probable et plausible. 

Les abattements sur l’hĂ©ritage devraient sauter

Si aucun arbitrage clair n’est rendu, un “mainstream” se dĂ©gage dĂ©sormais, favorable Ă  une remise en cause des abattements appliquĂ©s aujourd’hui en matiĂšre de fiscalitĂ© du patrimoine. Rappelons que cet abattement est un peu supĂ©rieur Ă  150.000€ sur l’assurance-vie, et de 100.000€ sur les successions de droit commun. Une solution de confort pour Bercy pourrait consister Ă  prĂ©server les taux actuels d’imposition en supprimant simplement les seuils d’abattement. 

Voilà une hypothÚse qui revient réguliÚrement et qui mérite de développer une stratégie préventive sur le patrimoine. 

42 Shares:
2 commentaires
  1. Si il a d autre proposition du mĂȘme acabit, !! je comprends pourquoi sa banque Virtuelle a atteint le meme niveau d efficacitĂ© Que la 3G que je capte de façon alĂ©atoire !Cela oblige a aller tĂ©lĂ©phoner sur mon balcon , Tout comme le technicien orange , qui vient dĂ©coupler ma tv pour avoir un Petit mieux de dĂ©bit internet mais qui ne fait pas de rabais pour un contrat qui propose les deux et un seul n est effectif ! Que fait la DGCCCRF ?
    EDF fait payer la Tva sur la Tva a la gloire de sonComite d entreprises, Alors pourquoi pas payer l impĂŽt hĂ©ritage aux Richards , sur un bien acquis apres s ĂȘtre acquittĂ© de sa redevance d etat , dite IMPOSTURE initialement , on prĂ©voie bien un « impĂŽt loyer virtuel « pour les propriĂ©taires avantages qu ils sont de s ĂȘtre prive de vacances pour s offrir un toit pendant que les locataires s Ă©clataient a la plage en CongePayes ! ENA ou l Ă©cole d Uriage, formation des Ă©lites Lysenkienne , gestionnaires du Capitalisme de Connivence !Respect Messieurs , Madame !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez Ă©galement aimer