25 septembre 2020

Le courrier des stratĂšges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Pourquoi le gouvernement profond a torpillĂ© la candidature Fillon en 2017

On en sait plus dĂ©sormais sur la façon dont la candidature Fillon fut littĂ©ralement torpillĂ©e en 2017. La commission d'enquĂȘte sur les obstacles Ă  l'indĂ©pendance de la justice, prĂ©sidĂ©e par le dĂ©putĂ© (in)soumis Ugo Bernalicis (qui doit se mordre les doigts de cette audition) a auditionnĂ© l'ex-chef procureure financiĂšre Éliane Houlette, qui a livrĂ© de bien Ă©tranges confessions sur l'affaire Fillon qu'elle a instruite avec une diligence rare... Visiblement, une victoire de Fillon inquiĂ©tait le gouvernement profond. Il fallait l'abattre. Texte mis Ă  jour le 20 juin Ă  12h. La candidature Fillon a bel et bien Ă©tĂ© torpillĂ©e par des manoeuvres de coulisses en 2017. On ne sait pas encore tout, mais le tĂ©moignage d'Éliane Houlette devant la commission parlementaire sur l'indĂ©pendance de la justice (une commission qui sert Ă  quelque chose, pour une fois) soulĂšve un premier voile sur l'un des pires flashs totalitaires dans notre vie dĂ©mocratique contemporaine. Elle montre que le gouvernement profond a bien voulu abattre le candidat. Voici pourquoi. Comment torpiller la candidature Fillon?La description du mode opĂ©ratoire par lequel le gouvernement Cazeneuve a fait pression sur le parquet financier pour qu'il mette rapidement François Fillon en examen ne manque pas d'intĂ©rĂȘt. L'ancienne procureure financiĂšre explique comment le procureur gĂ©nĂ©ral de Paris se tenait informĂ© de la totalitĂ© du dossier quasiment en tem
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.