25 octobre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Agression antisémite à Paris : Lallement livre-t-il les quartiers aux racailles qui détestent les Juifs ?

Une sauvage agression antisémite a eu lieu dans le 19è arrondissement de Paris ce mardi. La victime a frôlé la mort. Problème : la police a prétexté une "urgence" pour ne pas se déplacer. Plainte est finalement déposée dans le Val-de-Marne. Le Préfet Lallement a-t-il livré les quartiers aux racailles antisémites pour ménager ses troupes ? Avant-hier, un père de famille qui venait rechercher sa fille gardée par les grands-parents, rue Archereau, dans le 19è arrondissement, a été suivi dans son ascenseur et violemment agressé au nom de "sale juif". Il est finalement laissé inconscient sur les marches d'escalier. Lorsque son père, qui le secourt, appelle la police, celle-ci ne se déplace pas. Dans la soirée, les policiers du 19è arrondissement rappellent pour expliquer qu'ils ont eu une urgence à gérer. Voilà qui pose problème tout de même ! Les bandes antisémites sont-elles désormais maîtresses du territoire parisien ?Le poids de l'antisémitisme dans le 19è arrondissementL'inertie de la police pose de sérieuses questions, et mériterait, dans un système démocratique normal, au minimum une enquête administrative sur ce qui n'a pas fonctionné. Le quartier des Flandres, où l'agression a eu lieu est en effet un quartier à haut risque où la désinvolture n'a pas sa place. Nous produisons ci-contre la description du quartier par l'Atelier d'Urbanisme de la Ville. 1 habitant du quartier sur trois a moins de
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.