🎖Faut-il acheter de l’or pour éviter la spoliation ?

Acheter de l'or est-il la bonne solution pour éviter les nouveaux impôts qui s'annoncent sur le patrimoine ? La question, qui nous est souvent posée par les lecteurs, n'est pas simple, et mérite une réponse très nuancée. Voici les différents éléments qu'il faut avoir à l'esprit pour déterminer votre bonne stratégie. https://youtu.be/dyxV5ZfH2QY Acheter de l'or pour éviter l'impact du choc économique, financier et boursier qui s
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

8 Commentaires

    • minimiser veut dire ce qui est autorisé , à savoir : exonération de taxe à la vente ses pièces d’or valant ayant cours légal, limité à 5K€ par vente. (type Mapple Leaf et autres ) . Raison : on ne (peut) taxe(r) la monnaie…. pour le moment.
      Mais les règles , surtout celle de la mafia en place ça se change. Peuvent très bien interdire la possession de l’or et devoir le rendre . Ça a déjà été fait.
      Se pose donc la question de savoir où mettre ses pièces.

      • Où conserver son or ? Le plus sûr est de louer un coffre-fort dans une banque. Le coût de cette location est de l’ordre de 300 € par an. On peut aussi installer un coffre-fort chez soi, mais c’est plus risqué en cas de cambriolage.

        • Et en faillite de la banque ?… êtes-vous sûr qu’on vous laissera reprendre le contenu de votre coffre ? Des « réserves » légales sont déjà faites sur les produits financiers pour éviter les bank-run…

    • Il existe deux mode d’imposition sur la revente de l’or selon que vous soyez capable de justifier de votre prix d’achat ou pas.
      Exemple : En septembre 2020 vous revendez au prix de 10.000 € de l’or que vous aviez acquis en janvier 2019 au prix de 8.000 €. Vous réalisez donc une plus-value de 2.000 €. Si vous êtes capable de justifier du prix d’acquisition de 8000 €, vous serez taxé sur la plus value au taux de 36,2%, soit 2.000 € x 36,2% =724 €.
      Si vous n’avez pas de facture justifiant votre achat d’or, vous ne serez pas taxé sur la plus value, vous serez taxé sur le prix de vente au taux de 11,5 %, soit 10.000 € x 11,5% = 1150 €.
      Autre solution : vous vendez votre or à l’étranger. Attention dans ce cas à ne pas vous faire prendre à la douane !

  1. Faites un tour au festival de Montreux, profitez en pour gouter aux charmes de la ville, vendez y quelques croix suisses qui vous seront payés rubis sur ongle. En rentrant n’oubliez pas (sic) de remplir le petit Cerfa qui va bien pour payer votre obole au fisc français, comme la loi vous l’impose 😉

  2. Si je puis me permettre: la taxe forfaitaire n’est pas systématique pour les particuliers. Ces derniers peuvent lui préférer l’option de la plus-value:
    CGI
    Article 150 VL
    Modifié par LOI n°2013-1278 du 29 décembre 2013 – art. 19 (V)
    Le vendeur ou l’exportateur peut opter pour le régime défini à l’article 150 UA à la condition de justifier de la date et du prix d’acquisition du bien ou de justifier que le bien est détenu depuis plus de vingt-deux ans. Dans ce cas, la taxe forfaitaire prévue à l’article 150 VI n’est pas due.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.