26 octobre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Crise bancaire : que faire de son contrat d’assurance-vie à 100.000€ pour éviter le pire ?

Vous disposez d'un contrat d'assurance-vie doté de 100.000€ d'en-cours, arrivé à maturité, et vous vous demandez s'il est prudent de le conserver ou s'il vaut mieux le convertir en autre chose. Cette question nous est régulièrement posée par des lecteurs. Voici quelques éléments de réponse... qui débutent une série que nous consacrons à ce sujet. Faut-il ou non sortir de l'assurance-vie si l'on a accumulé un capital de 100.000€ qui dorment sagement chez un assureur-vie ? Faut-il craindre une grande crise qui vous ruinerait ? Des mesures fiscales désagréables ? Voici quelques opinions sur le sujet... Mais à chacun de se faire son opinion. L'assurance-vie ? Mais quelle assurance-vie ? La première question à se poser est évidemment de savoir en quoi consiste effectivement votre portefeuille d'assurance-vie. La situation la plus courante est celle d'un compte en euros dont la gestion est déléguée à votre assureur ou à un fonds de gestion. Cette option est la moins risquée. Certes, les taux d'intérêts sont désormais négatifs, et il n'existe guère d'espoir de voir le rendement de ce type d'épargne prendre un envol inespéré. Atteindre un taux de 2% relève désormais de l'exploit. Mais... en dehors d'une faillite de votre assureur, il y a peu de risque pour que votre capital ne soit menacé. Ce n'est pas le cas avec les "unités de compte", qui sont des placements en bourse pour lesquels le pire peut survenir. Concrètement, donc, s
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.