Le Gallou : “Darmanin dissoudrait la France libre si elle existait aujourd’hui”

Jean-Yves Le Gallou m'a fait l'amitié de m'accorder une interview sur le Courrier des Stratèges, dans le grand format du samedi. Ce long entretien est l'occasion de préciser ce qu'est la conception de l'identité française et européenne pour le fondateur du Grece et du Club de l'Horloge. Comme il le rappelle utilement, cette conception, proche de ce que le général de Gaulle pouvait exprimer à la fin des années 50, serait aujourd'hui pourfendue par les pouvoirs publics, et le corpus gaullien lui-même serait largement combattu par la bien-pensance.

Jean-Yves Le Gallou a concentré pour nous, en 50 minutes, l’essentiel des thèses défendues par le Club de l’Horloge il y a une cinquantaine d’années autour de l’identité européenne et de l’identité française. 

Jean-Yves Le Gallou cite Georges Dumézil

Les spécialistes apprécieront la référence de Jean-Yves Le Gallou à Georges Dumézil, qui avait bien mis au jour la trilogie indo-européenne. Cette référence parlera aux amateurs de linguistique et à quelques autres. Il est un fait que l’histoire millénaire de l’Europe obéit à une structure, à une “grammaire” dont la persistance est largement occulté par les discours contemporains.

La question de l’immigration reste à trancher

Reste que les positions de Jean-Yves Gallou reposent, de mon point de vue sur un optimisme un tantinet idéologique à propos des questions d’immigration. L’hypothèse d’une “remigration” ne fonctionne en effet que si l’on a la certitude que les Français “de souche” sont prêts à occuper tous les emplois disponibles à des tarifs acceptables pour la compétitivité française. 

Les employeurs du secteur privé savent que cette hypothèse ne tient pas. Dans la pratique, il existe un déficit démographique français sur le marché du travail, et une déconnexion grandissante entre les illusions des Français sur la protection toujours plus élevée dont ils peuvent bénéficier, et la réalité économique qui obligera tôt ou tard à remettre les idées au clair sur cette question. 

Il y aurait là matière à un long débat, que seule la réalité tranchera. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

55 Shares:
13 commentaires
  1. moussa est anti-FRANCAIS !!!! donc il ouvre la porte à tous les envahisseurs dont les islamistes.
    Génération Identitaire défend le Pays et résistre aux collabos !!!
    Tout FRANCAIS devrait les soutenir …

  2. Si l’Education nationale (aux appellations multiples comme ministère) avait permis aux instits de mieux faire leur boulot d’une part, et si d’autre part, on avait déjà moins scandaleusement surpayés ministres, parlementaires, haut-fonctionnaires et grands patrons, tout en imposant plus justement les riches, on aurait eu de l’argent pour moins sous-payer les emplois pénibles que les immigrés acceptaient, eux, avant de faire venir la femme qu’on leur imposait comme épouse au bled et de faire de nombreux gosses, surchargeant les classes du primaire et parlant arabe à la maison.

    1. Bien vu ! Vous avez tout compris : l’immigré sert à moduler le salaire du natif. Quel chef d’entreprise paierait plus, alors qu’il peut payer moins ? Même l’hôpital public se sert des médecins immigrés pour boucher les trous de ses effectifs, alors qu’en payant correctement (salaire correspondant aux heures faites) ses médecins natifs, il en trouverait. Mais tant qu’on peut presser le médecin immigré en repoussant continuellement son agrément, pourquoi se gêner ?…

      1. Même en payant correctement le numérus clausus ne permet plus de former de médecins en nombre suffisant . Un grand merci à l’Arsouille qui a choisi le clientélisme sans même jeter un oeil à la pyramide des âges

  3. Beaucoup de baratin depuis 50 ans, des constats, toujours des constats, que des constats ! On semble s’en délecter !
    Ce n’est pas en baratinant qu’on arrêtera le processus de déclin !
    Les européens de souche ont déjà perdu le pouvoir en France ! La démographie fera le reste !

    Et en attendant DARMANIN lance la procédure de dissolution de GENERATION IDENTITAIRE et ça ce n’est pas du baratin, c’est du concret !!!

    Les uns baratinent, les autres agissent !

  4. Darmanin les a dissous au motif qu ils sont des prêcheurs de haine. Mais alors Eric Zemmour ? Il va le dissoudre?? Parce qu on prêcheur de haine d extrême droite il est fort.. sauf qu il fait beaucoup moins d efforts (en terme d activité physique), tranquillement les pieds sous la table des plateaux tv et radio..

    1. et toi JP, tu n’es qu’un petit collabo à vomir. c’est toi que l’on devrait dissoudre, avec toute ton idéologie mortifère qui inverse les valeurs, pov’abruti….

    2. Heureusement qu’on a ERIC ZEMOUR. C’est le seul dans ce pays, qui ai des couilles. désolée, si mon commentaire choque vos oreilles! En 1940, un seul homme s’est levé, a soulevé des foules, et nous a sauvé des boches..

  5. Darmanin que je n’apprécie pas a raison: il faut dissoudre GE, car un groupuscule ne peut pas se substituer à la Police Nationale.
    Sinon c’est la porte ouverte : chaque groupe ethnoreligieux créera sa milice.

    1. Même si je ne partage pas votre avis, vous pourriez avoir raison si la police nationale passait un peu plus de temps à faire son vrai travail au lieu de distribuer des prunes suite aux décisions débiles d’un gouvernement à la ramasse et corrompu jusqu’à la moelle qui ne songe qu’à exploiter une épidémie qui lui sert surtout à détruire les libertés individuelles et les droits naturels plutôt que de laisser les médecins faire leur travail . Un salopard ne rate jamais une bonne crise, surtout quad ce sont ses choix qui l’ont créée

      1. Non, je maintiens: des groupuscules identitaires n’ont pas à s’attribuer des prérogatives régaliennes.
        Sinon demain des collectifs ayant d’autres idées iront faire la loi.
        Génération identitaire fait de la provocation publique comme Baraka City ou le collectif “anti-islamophobie”. Ils doit donc être dissout lui aussi.

        1. Pourquoi vous pensez que les prérogatives régaliennes sont assumées par “le pouvoir macronien” ? MDR !
          Vous vivez où ?
          Il faut atterrir !

          Et puis confondre ceux qui défendent la France en France et ceux qui veulent la couler est d’une mauvaise foi sans nom !
          Et la mauvaise foi ça se dissout aussi !

  6. Bon, au moins on est fixé définitivement. Saquer un mouvement pacifique qui appuie où cela fait mal et qui, en plus, montre son visage et accepte des débats où il se fait bâcher avec cynisme et mauvaise foi ne va aboutir qu’à une situation de résistance bien épaisse. Anonymat complet, actions dures, aucune communication. Bref, comme les blacks blocs et les intégristes réunis. Quand le gouvernement n’aura plus en face de lui que des sales cons méchants, il pourra toujours essayer de reprendre la main…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer