11 avril 2021

16 thoughts on “Monoclonaux contre COVID : Lilly a-t-il colonisé l’appareil d’Etat ?

  1. L’ampleur de la corruption systémique est affolante.

    Pas une seule décision n’est prise qui ne soit pas motivée, directement ou indirectement, par l’intérêt financier des labos pharmaceutiques, présents à tous les niveaux de décision.

    Et nos gouvernants sont trop lâches, trop bêtes ou trop corrompus pour avoir la volonté de s’extraire de ce piège organisationnel.

    1. Je ne sais plus qui a dit ça (peut-être Ch.Gave), mais quelqu’un l’a dit *<;-p) : "Le seul souvenir que ce gouvernement laissera dans l'Histoire, c'est l'intensité jamais vue de sa corruption".

  2. citation d un internaute
    « Le Bamlanivimab doit être administré par perfusion… donc obligatoirement à l’hôpital.
    Avec son unique anticorps monoclonal ne risque t on pas de faire naitre des variants ?…
    à 2000 € la dose
    N oublions pas que le doliprane, le remvedesir, les vaccins biotech,
    et maintenant le Bamlanivimab sont encouragés dans l’épidémie Covid
    alors que l’HCQ, Azyth, et l Invermectine sont toujours d’affreuses
    molécules utilisées depuis des dizaine d’années. »

  3. De toute façon comment croyez vous qu’ il a été soigné lorsqu’il a attrapé le covid cet hiver et bien évidemment il ne savait pas non plus que cela faisait part i du traitement miracle qui a permit à Trump de sortir de l’hôpital au bout de 2/3 jours quand lui aussi a été infecté en pleine campagne électorale. Quant à son mentor et grand ami Sarkozy, là on est tranquille, il n’en aura pas besoin puisque,à 66 ans et sans réellement des facteurs de comorbidité, il est déjà vacciné depuis plusieurs semaines. Il faut s’y faire; la France n’est plus du tout un pays souverain et démocratique mais juste une vieille république bananière où tout peut se vendre .

    1. De toute façon, Macron a attrapé le COVID et l’a déclaré officiellement exactement 7 jours avant Noël. En fait, il le savait depuis la veille, mais on suppose qu’il avait un diner super-important avec des invités à l’Elysée donc a repoussé d’une journée l’annonce. Le plan était de pouvoir passer Noël avec ses invités exclusifs au fort de Brégançon comme prévu après un confinement d’une semaine à la Lanterne comme un français « normal » dans sa résidence secondaire … Mais patatra, il a refilé la maladie à Brigitte pendant la semaine le coquin. Donc bien entendu, tout cela a été passé sous silence. La maladie de Brigitte a été couverte par le lourd secret républicain ainsi que son déplacement à Brégançon à titre privé bien entendu. Mais courant janvier, Brigitte a absolument voulu aller à la télévision partager son expérience de la maladie avec tous les retraités qui ont votés pour son mari. Elle a alors commis une petite boulette en lâchant indirectement la date de sa maladie qui donc en théorie l’aurait empêcher de faire eds festivités à Brégançon …

  4. A tous égards quelque soit le domaine où nos yeux se portent le gouvernement depuis quelques décades est contre les français et n’est pas là pour nous protéger mais pour nous détruire afin de substituer à ce qui a existé à un nouveau paradigme vert, coco, socialo, transhumance…

  5. A tous égards quelque soit le domaine où nos yeux se portent le gouvernement depuis quelques décades est contre les français et n’est pas là pour nous protéger mais pour nous détruire afin de substituer à ce qui a existé à un nouveau paradigme vert, coco, socialo, transhumaniste…

  6. Si on lit le texte du VIDAL sur les anticorps monoclonaux on voit que ces produits sont couteux à mettre en place à cause de toutes les précautions à prendre – bilans de toutes sortes- et que par ailleurs ils sont fabriqués pour un seul problème donné précis . Quid des mutants de la Covid-grippe ?
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/02/les-anticorps-monoclonaux-kesaco.html

    Par ailleurs , si Macron a houspillé Véran en public, c’est bien sûr qu’il voulait qu’on le sache et qu’on le dise . Il s’agit sans doute d’une opération cosmétique pré- électorale pour améliorer son image, et faire passer une décision inepte pour une trouvaille majeure.

    Mais la cerise .. est bien sûr l’évident conflit d’intérêt que vous soulevez et qui soulève le coeur , une nouvelle fois .

  7. Il est probable que cette commande sert surtout à camoufler que notre élite veut le meilleur traitement du monde, celui de Trump, mais au frais de la princesse au cas ou ils tomberaient malade. Il faut donc enrober cela dans une commande suffisante pour en laisser quelque uns aux manants triés sur le volet dans leurs clients mais pas trop car cela coute de l’argent.

    De plus, Macron et sa femme ont probablement eut ce traitement à Noël en toute discrétion ainsi que les gros bonnets malades. C’est donc probablement un moyen de tuer un futur scandale en avance si ce traitement n’était pas autorisé en France ou considéré comme trop cher pour les quidams. Le silence complet sur leur maladie à l’époque s’explique donc maintenant ainsi que l’insistance de l’Elysée sur ce médicament.

  8. En vrac :
    – Lilly a un site de production en France à Fegersheim ( Bas Rhin)
    – l’anti-Covid de Lilly a été testé en phase1/2 à partir de juin 2020
    – l’autorisation temporaire d’utilisation en France a été accordée par l’ANSM en février 2021
    Parmi les actionnaires minoritaires de Lilly, on trouve BlackRock
    Après avoir quitté la CIA en 1977, G H W BUSH était devenu un des dirigeant de Eli Lilly

  9. Allons , allons ! Comme vous y allez fort !
    Nous serions en droit de penser que nous sommes plutôt dans une pandémie de corruption généralisée sans entrave ?? Allons, allons!
    Certains disent que depuis les mitterandiens, on a vu le pognon et les passe-droits amplifier à chaque nouvelle merveilleuse équipe dirigeante. Et nous en serions à l’apocalypse compradores de l’occident ??

    Possible, mais vous y aller fort, avec cette belle jeunesse pleine de talents sonnants et trébuchants, qui faute de capacité à l’abstraction aime la mathématique pécuniaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.