Anti-vax : on commence enfin à savoir qui ils sont…

L'anti-vax est un mythe bien français, volontiers vilipendé par la caste au pouvoir qui voient dans ce mouvement une expression des Gaulois réfractaires. Une pré-étude statistique analyse le profil de 85.000 franciliens qui ont exprimé, en novembre 2020, leur opinion sur le recours au vaccin contre le COVID. Les résultats de ce document permettent de mieux relativiser et de mieux connaître les oppositions au vaccin.

L’anti-vax est volontiers dressé comme l’épouvantail de l’obscurantisme gaulois face aux lumières d’une caste qui répète régulièrement, comme un credo, sa confiance religieuse dans le progrès scientifique. Mais qui sont-ils au juste, ces anti-vax ?

Une étude statistique à grande échelle (en anglais) permet de mieux connaître ces dissidents qui prennent de la distance vis-à-vis des pratiques sanitaires “officielles”.

30% de la population plus ou moins anti-vax

L’intérêt de l’étude est d’avoir distingué les opposants farouches aux vaccins et les opposants au vaccin contre le COVID à ARN Messager, tel qu’il était connu en novembre 2020, au moment de la réalisation de l’enquête. On remarquera que seulement 24% des personnes interrogées ont annoncé qu’elles ne se feraient probablement pas (ou pas du tout) vacciner contre le COVID, ce qui est une proportion inférieure à celle des opposants par principe au vaccin. On y verra le signe d’une efficacité de l’angoisse collective nourrie autour du virus. 

En général, en effet, près de 30% des personnes interrogées se sont déclaré anti-vax : 17,3% plutôt anti-vax, et 11,2% farouchement anti-vax.

Ce chiffre a en tout le cas le mérite de remettre l’église au milieu du village (d’Ile-de-France, en tout cas, lieu où l’enquête a été menée). Les anti-vax ne sont pas majoritaires en France. Ils représentent entre un quart et un tiers de la population. 

Les cadres salariés sont les moins anti-vax

Socialement, ce sont les “managers” qui sont les moins anti-vaccins. Ils ne sont que 19% chez les cadres supérieurs à se déclarer plutôt hostiles au vaccin, quand cette proportion dépasse les 30% chez les entrepreneurs, et les 35% chez les travailleurs manuels. 

La confiance dans le vaccin semble ici très liée au degré “d’intégration” dans la caste qui structure l’ordre social. 

L’anti-vax, un phénomène racial

On remarquera avec intérêt les catégories “anglo-saxonnes” sur le statut ethno-racial des anti-vax. Si 27% de la population “de souche” se déclare anti-vax, ils sont plus de 36% dans la population issue des DOM, plus de 38% chez les “racialisés” de première génération, et plus de 37% chez les racialisés de seconde génération. 

Là encore, le degré de proximité avec la doxa dominante en matière de vaccination semble jouer un rôle puissant, au point d’interroger sur le lien étroit entre l’exercice du pouvoir managérial au sens large et l’adhésion à la vision scientiste de la société. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

56 Shares:
21 commentaires
  1. La caste avait raté sa comm’ en 2009 pour le H1N1 et revu sa copie avec le rapport du sénat de 2013.
    7 ans de préparation minutieuse, appliquée à la lettre en 2020/2021
    2021 : 3 juin, un nouveau rapport du sénat qui monte d’un cran la pression : application de la politique du PC chinois sur notre sol.
    Étude du journal “Le Monde” sur la politique sanitaire de Macron???
    Gates pense que ça ne va pas assez vite.

    Vaccination obligatoire si en contact d’un cas positif ?
    Qu’est-ce qu’être positif ? Quel test ?
    Saisine du 3 mai, avis conseil scientifique: vaccination en anneau appliquée sans décret, voir le cas du quartier de Bordeaux qui était hors cadre de ce texte.
    Pass sanitaire : pour déclarer son immunité naturelle, il faudrait faire un test sanguin, 30ml, avec cultures de cellules T et B sur 5 jours, coût 500 FS/E non remboursé. Cf vidéo Emma Krusi/ Suisse
    Vaccinés encore plus malades voire risques plus grands de mortalité connexe.

    Grande question : pourquoi tous les pro-vaccins covid ne sont pas vaccinés ? je pense à la junte des médias, des politiques et des sportifs, les footballeurs ( pas sûr qu’ils courent plus vite après!).
    Quel test a fait Macron pour dire qu’il avait une immunité de plusieurs mois ?
    J’aimerai tous les voir recevoir de vraies piqûres, 2 doses, vaccins expertisés, au Stade de France et les mettre en contact avec des virus et attendre la suite.
    Pour info, des hôpitaux aux USA licencient du personnel qui ne veut pas se faire vacciner.
    Si les forces vives qui travaillent sont écartées, et bien tant pis pour ceux qui en attendent les services. Cela est vrai pour tous les corps de métier.
    On ne vit pas dans “une société liquide”, on survit à peine.
    Si les heures sont comptées pour les “superflus que nous sommes”, ne pas douter qu’elles le soient aussi pour les investigateurs du méfait.
    Donc, que faire ?
    Vivre encore un peu avant l’holocauste.

  2. Il y a aussi une étude qui n’a pas été encore faite – malheureusement – sur la corrélation entre le degré « d’antivax covid-19 » par les populations et l’acceptation volontaire ou soumise par celles-ci de la corruption endémique bruxelloise – donc l’acceptation du modèle de lobbying anti démocratique autour de la Commission Européenne qui vise à soumettre les peuples à un pouvoir non constitutionnel, oligarchique, constitué de non élus. Une sorte de Politburo épaulé par son Capitalisme de Connivence tels que le décrivait fort à propos Vladimir Boukovski dans son livre « L’Union Européenne, une nouvelle URSS ? »

    On peut donc aussi corréler l’acceptation du vaccin bruxellois ARNm au degré d’acceptation par la population du nouveau modèle de société européen derrière le Great Reset du néo nazi Klaus Schwab, qui vise à supprimer les droits constitutionnels des peuples selon un modèle sino-gremano-soviétique d’essence marxiste-léniniste. Quand il faut se remettre en mémoire qu’Engels et Marx, en 1848 dans le Neue Reinische Zeitung, expliquaient que « quand la révolution socialiste éclaterait, il y aurait des sociétés primitives en Europe avec deux étapes de retard, puisqu’elles ne sont même pas encore capitalistes. Il avait en tête les Basques, les Bretons, les Highlanders d’Écosse et les Serbes, qu’il appelait des déchets raciaux. Karl Marx considérait que ces races devraient être détruites. »

    Aujourd’hui, les peuples anti vax, et votant pour la suppression de la Commission Européenne comme on a souhaité la fin de l’URSS, ont été rajoutés à la liste.

    En France, c’est à peu près la même proportion de gens qui a accepté comme un fait la présence du IIIème Reich, ont plus ou moins collaboré, considérant comme acquis voire un mal nécessaire la soumission à la hiérarchie allemande organisée et militaire, une armée comme remède à la Crise de 1929 qui n’en finissait plus en France. Quand en face de cette soumission jusqu’au lit, moins de 15% de la population a résisté à l’Occupation.

    On retrouve aujourd’hui la même immense majorité molle dans l’acceptation du vaccin ARNm, comme test de soumission de Milgram à l’autorité organisé par la criminelle agence de communication américaine McKinsey (conseillère de la CIA et de l’Elysée, condamnée aux USA à 573 millions de $ de pénalités dans la Crise des Opiacés), majorité molle qui a collaboré plus ou moins activement avec les forces d’occupation qui sont aujourd’hui sous une bannière moyen-orientale dont la sympathie philosophique de cette dernière avec les idées nazies (parti-pris européen pro-Hamas de la Bande de Gaza) n’est plus à démontrer. Le tout pour ne pas perdre son travail dans un contexte d’arrivée massive de pétro $ dans l’économie européenne et particulièrement française : car l’ostracistation est immédiatement synonyme de chômage. Les « Résistants » sont toujours mis au chômage par la doxa dominante et son troupeau de moutons, doxa dominante nettement favorable aux pétro $.

    On retrouve ces mêmes travers de la société française à travers le temps, à travers les générations : il vaut mieux se soumettre à la loi du plus fort.

    Pétain est français.

    Mais le paradoxe est que la force et la puissance (militaire, politique, sociale) change de camp, souvent ! En ce moment, la violence légitime est dans le camp macronien et son Dolder Club, finance mondiale qui arrose/pourrit toutes les grandes institutions non gouvernementales. Pour combien de temps encore quand ce pouvoir moribond fait plus que vaciller ? Pour Crimes contre l’Humanité dans la Crise du Covid-19 au titre de « Nuremberg du Covid ». Alors, comme tout système dictatorial en danger, celui-là ressert les vis, augmente d’une manière éhontée la propagande médiatique, fait un forcing hors-la-loi sur les institutions, menaçant les très rares journalistes qui font leur métier et ne reçoivent pas leur salaire de la Pravda – ces derniers vont-ils avoir la visite des fils de barbouzes qui ont assassiné Robert Boulin ? Ils ont le droit de s’inquiéter quand la totalité des journalistes se couche. C’est donc un pouvoir moribond, identique à celui de la dernière décennie soviétique auquel nous avons affaire, dont la dernière génération des apparatchiks socialistes auraient été faire une formation continue à Pékin…

    Le socialisme se termine toujours en tyrannie, car totalement incapable de favoriser la Richesse des Nations, qu’il appauvrit irrémédiablement partout où il prend le pouvoir sur le temps long.

    Il faut donc s’attendre à une implosion à court terme : économique, politique, sociale, guerrière… Contrairement à l’attendu de certains aphorismes religieux pour peuples esclaves depuis 1.400 ans, « l’avenir n’est pas écrit ».

    Si actuellement l’Europe fait une campagne de vaccination indigne de ses Droits de l’Homme et juste digne l’URSS et de la Chine, c’est qu’elle au plus mal, c’est que cette organisation si loin des Peuples européens est en train de vaciller sur ses bases, à la manière de la Tour de Babel. Dans ce contexte de crise majeure de l’autorité, de la légitimité de la gouvernance, ces « non représentants » organisent donc un test grandeur nature de soumission à l’autorité, un test qui, pour « Dieu est parmi nous » et ses mignons, est presque de nature sado-masochiste et quasi sodomite : « Pour faire partie de la caste, pour avoir du travail et des subventions, soumettez-vous à nos injonctions, même si elles sont de nature criminelle. Car nous avons le pouvoir, nous sommes le pouvoir. Nou z’afon lé moyen dé fous faire parlé, dé fou fèr cédé, dé fou fèr rentré den lé ran ! »

    On a donc raison de se sentir en prison en France en 2021, car les réfractaires seront mis en isolement psychiatrique, comme a été enfermé le Pr. Fourtillan, comme ont failli être révoqués par le Conseil National de l’Ordre des médecins pétainiste les Dr. Gérard Maudrux (défenseur de l’Ivermectine et de la libre prescription hippocratique) et Pr. Didier Raoult (défenseur de l’HCQ et de la libre prescription hippocratique), qui plus est avec la « piqûre de rappel » Pfizer à la clé. Le tout en totale forfaiture des attendus du Code de Nuremberg et de la Charte de Londres, auxquels cet immonde pouvoir devra rendre des comptes devant la justice, ce que ne cesse d’affirmer le Pr. Didier Raoult avec bon sens.

    « Dans cette pandémie de covid-19 et l’interdiction d’HCQ et d’Ivermectine, la justice est lente, mais elle passera. » dit-il.

    Pour l’instant, le goulag et le laogaï, comme en URSS et en Chine, sont promis aux dissidents. Et, symboliquement, quand on sait que la prison est ce qu’elle est aujourd’hui en France et occupée majoritairement par qui on sait, chacun a bien conscience que s’il était incarcéré au milieu des racailles qui menacent de mort Mila, il faudrait courber l’échine et la croupe pour être « inséré » dans la merveilleuse société multiculturelle / LGTB / GPA / PMA / euthanasie / chimères animaux-humains 2.0 que « Dieu est parmi nous » et ses mignons nous vantent comme le nouvel Eldorado national, « la Californie sodomite sans le Pacifique ».

    N’oublions jamais que cette caste socialiste avait comme lieu de villégiature préféré Marrakech, dont la réputation pour la prostitution infantile n’est plus à faire.

    Sinon, concernant la population française, il devient urgent de se remettre en tête la photo suivante de l’arrivée du Gal de Gaulle sur les Champs Elysées le 26 août 1944.

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/78/Crowds_of_French_patriots_line_the_Champs_Elysees-edit2.jpg

    Posons-nous la question : la foule en liesse ici réunie était-elle celle des Résistants à la soumission du Reich et de l’odieux régime de Vichy qui s’est reproduit sous le macronisme ?

    Non, il y a fort à parier que le peuple français, comme un seul homme, se range toujours du côté des puissants, toujours, et que si le « nouveau puissant » passe en char d’assaut le matin du 26 août 1944 devant le zinc du café, on suivra immédiatement le nouveau puissant et on l’applaudira à tout rompre sur les Champs-Elysées.

    Il en va des opinions majoritaires comme de l’eau.
    Elles sont sensibles aux températures et aux saisons.
    Et d’ailleurs, pour garder son boulot, ne vaut-il pas mieux suivre la meute et être du bon côté de l’hallali.

    « Quel marxiste songe à constater qu’au long du 20e siècle les injustices sociales se réduisent dans les sociétés capitalistes et s’aggravent dans les sociétés socialistes. » p. 71
    « Ce n’est pas avec l’intolérance qu’on enseigne la tolérance. » p. 72 in La Connaissance inutile, Grasset 1988
    « Le communisme avait été poussé à n’engendrer que misère, injustice et massacres, non par de contingentes trahisons ou malchances, mais par la logique même de sa vérité profonde. » in La grande parade
    « Les valeurs de la gauche c’est de faire supporter par la droite tous les totalitarismes qui sont nés avec des dictateurs de gauche. »
    « La civilisation démocratique est la première dans l’histoire qui se donne tort, face à la puissance qui travaille à la détruire. »
    Jean François Revel (1924-2006), philosophe, écrivain et journaliste français

  3. Excellents commentaires. Je pense plutôt que le débat se situe entre béni-oui-oui qui sont à la botte du pouvoir (ou des pouvoirs) et qui font dans leur froc à la moindre montée en pression, et personnes éveillées, simplement.

    Rappelons que:
    – Covid ne tue pas plus qu’une grippe si on la soigne correctement
    – Le gouvernement (pas que français du reste) s’est opposé aux traitements, comme si cette maladie ne pouvait pas être soignée. Cela va à l’encontre de toutes les doxa médicales, et s’oppose au serment d’Hippocrate. Donc à moins que Covid ne soit d’origine militaire – et encore – je ne vois pas bien pourquoi.
    – Les médicaments de type ARNm – qui ne sont pas des vaccins, rappel important – n’ont jusqu’alors été inoculés qu’à des patients en fin de vie. Cela signifie qu’en pleine pandémie, on a injecté à une population saine, un médicament dont la sécurité n’a pas été vérifiée, et dont l’impact sur le vivant est totalement inconnu !
    – enfin, et je travaille dans le domaine du médicament, j’aimerais qu’on m’explique comment un médicament nouveau (et pas un vaccin, encore une fois) a pu être développé en 6 mois, sachant que le cycle de mise sur le marché pour un nouveau médicament est en moyenne de 12 ans.
    Personne ne peut prédire l’impact sur la reproduction, le développement de cancers, ou autres maladies mortelles… Nous sommes peut-être face au génocide le plus abject de l’histoire du monde.
    A moins qu’il y ait un agenda caché à tout ça…

    1. Si vous lisez Pierre Hillard, vous verrez qu’en 2010 ils travaillaient déjà sur ce vaccin et savaient tout ce qui allait se passer, l’histoire est écrite

  4. Je pense que les “managers” comprennent mieux les mécanismes de fonctionnement du pays et se renseignent plus. Donc, même si ils sont réalistes sur sa nature et ses travers, ils sont plus à même d’accepter que l’action gouvernemental est globalement bien orienté. A notre époque, on a accès à beaucoup d’informations si on le désire. On peut accéder aux source scientifiques directement, sans passer par un filtre journalistique si on le désire. Quand on les at, on a plus confiance que les personnes utilisant massivement leur environnement personnel souvent en huis-clos (café du commerce, avis du beau-frère, site complotiste, …) pour se faire une opinion.

      1. Délire paranoïaque partagé par 1,5 milliards de Chinois et 300 millions de citoyens soviétiques, enfin par 60 millions d’Allemands sous le IIIème Reich.

        On enferme en général les “dissidents” ou “complotistes” au Goulag / Laogaï / Auschwitz.
        Il y a illeurs beaucoup de médecins de “Régimes dits paranoïaques” qui lancent ce genre d’anathème et proposent ce diagnostic pour continuer à profiter des prébendes et allées du pouvoir.

        C’est humain.

        Certains médecins du laogaï opèrent quant à eux à vif les patients / donneurs (non volontaires) pour les éviscérer de leurs organes battants à mettre immédiatement au frais et sur la banque de données des transplantations pour apparatchiks du PCC.

        En Europe, le spécialiste de ces opérations à vif sur serbo-croates chrétiens en vue de constitution de stock lucratif d’organes était l’ex-président du Kosovo, Hashim Thaçi. Il a d’ailleurs rencontré Macron en grandes pompes à l’Élysée en 2017.

        Ce ne sont pas des rumeurs, les photos de sympathie partagée disponibles sur le web sont éloquentes et nombreuses. Le type est maintenant aux arrêts au TPI de La Haye.

        Ces informations vérifiées – confirmées par moult témoignages – sont-elles des “délires paranoïaques” ?

    1. Que faites vous de cette information scientifique en accès direct corroborée par un chercheur du CNRS, comme vous dites, pour affirmer que les sites de réinformation sont complotistes ?

      https://www.nexus.fr/video/science/entretien-alexandra-henrion-caude-2/
      https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-question-de-lorigine-du-sars-cov-2-se-pose-serieusement
      https://patentimages.storage.googleapis.com/f9/34/81/515c1bd390d068/US7223390.pdf

      En effet, dans ces articles et liens, on fait état du dépôt de Brevet (2004) de Furine Protease dont Alexandra Henrion-Caude (ex-INSERM) et son collègue du CNRS prouvent qu’elle fait partie du génome du Sars-Cov-2. Ce brevet apporte la preuve irréfutable que le Sar-Cov-2 est une chimère de laboratoire. Et j’imagine que vous lisez encore le torchon du soir qui affirmait le 20 mars 2020 que le virus Sars-cov-2 était issu d’une triple morsure en chaîne, chauve souris / pangolin / pêcheur, et que l’hypothèse du « virus trafiqué par le Laboratoire P4 de Wuhan était une fake news »…

      Mon pauvre garçon… Vous avez déjà un an de retard sur le début de la guerre. C’est comme partir pour un 1500 mètres avec un tour de retard. Vous devez travailler j’imagine dans les sphères d’élite française, armée ou bureaucratie sans doute, celle qui s’est fait brillamment remarquée dans la construction de la Ligne Maginot ou la gestion désastreuse de la Drôle de Guerre… Drôle de Guerre du Covid quasiment identique en France !

      « Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles ! »
      William Shakespeare

      « Guerre pas drôle » pour les Peuples (qui trinquent à la place des élites qui boivent) avec de tels incompétents comme vous et vos amis « éclairés » par la plus proche proximité du Soleil ! Aveuglés vous êtes donc.

  5. Pas sûr que l’anti-injection-létale soit intégralement lié à son niveau d’intégration dans le système, il y a aussi le temps libre qui joue, parce que plus il est élevé, plus il permet une ré-information aisée – et puis, il y a le fait que ceux qui sont les plus intégrés au système sont en fin de compte les plus con-formistes, mêmes écoles, mêmes bonnes notes, l’étude ne laissant que peu ou pas de temps pour s’intéresser à autre chose, d’où un même manque de curiosité, même soumission à l’autorité, en bref, pas de têtes dépassant vraiment dans cette partie de la population du pays du culte du diplôme.
     
    Il y a aussi les réactions viscérales qui jouent, car à force de se faire systématiquement sodomiser à sec, l’homme de la rue rejette plus facilement tout en bloc à la moindre alerte (on ne peut l’en blâmer), tandis que les con-formistes vont chercher des excuses au système et éviter la ré-information tant par snobisme affiché que par peur intériorisée d’y découvrir une vérité qu’ils sentent intuitivement rôder autour d’eux, mais se cachent tous les matins en évitant de croiser leur propre regard dans le miroir parce qu’ils sont les rois de l’auto-mensonge.
     
    Nous sommes dans les mêmes genres de comportements et réactions que montrent les sondages sur la confiance envers les MSM et/ou les gouvernements.

  6. Le terme “anti-vax” appelle une seule réponse, celle de justement ne pas débattre.
    C’est un terme guillotine, comme raciste, fasciste, phobe, etc. Ne pas se faire vacciner contre Covid, c’est simplement faire un choix personnel, point.

  7. Je ne suis pas anti-vax, cependant, je n’aime pas le caractère zélé et dogmatique concernant le vaccin.

    Je ne me ferai pas vacciner pour la seule raison que je suis libre de le faire et que je mets à l’épreuve le gouvernement de voir s’il tiendra ses engagements de respecter ma liberté ou s’il fera un défaut moral dessus.

    Chaque restriction de liberté est un défaut moral, la rupture d’un engagement vis à vis de la DDHC, de la constitution et des valeurs fondamentales civilisationnelles de ce pays : une trahison.

  8. Les anti vax ne sont pas anti vax, mais anti thérapies géniques ARNm.

    23 juin 2021 : Conclusion d’un rapport du centre français d’évaluation des médicaments : la vaccination avec les produits Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen doit être interrompue

    https://fr.sott.net/article/37419-Conclusion-d-un-rapport-du-centre-francais-d-evaluation-des-medicaments-la-vaccination-avec-les-produits-Pfizer-Moderna-AstraZeneca-et-Janssen-doit-etre-interrompue

  9. a en croire les résultats électoraux, il y aurait les vrais anti-Vax et les autres…. mais combien parmi les complotistes-abstentionnistes le sont vraiment?

    28/06/2021 – « Org.Nation », notre seul espoir et réponse réels, pour 2022 et ensuite
    https://wp.me/p4Im0Q-573
    Ils ont osé faire mieux qu’au premier tour ! C’est la démocratie se réveillant, enfin.
    —–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer