Macron a-t-il fracturé la France pour être réélu ?

Macron a-t-il fracturé la France pour être réélu ? Les manifestations de samedi ont montré la vivacité du mouvement de protestation apparu en juillet, après les annonces concernant le passe sanitaire. Et maintenant, que peut-il advenir dans un pays où la caste a décidé de cliver définitivement la vie sociale et d'opposer chaque jour deux France engagées dans des combats dont personne ne sortira par le haut ? Décidément, le prix à payer pour une réélection peut se révéler très élevé.

Le pays est fracturé. D’un côté, la caste et ses “intellectuels” qui défendent le vaccin et les discriminations en attendant l’obligation vaccinale. De l’autre, les opposants au passe sanitaire, dont certains ne sont pas vaccinés, qui dénoncent sous les quolibets de certains vaccinés la mise en place d’une société de surveillance massive. Entre les deux France, on voit mal comment une réconciliation peut intervenir durablement. Sommes-nous sûrs qu’il s’agissait d’un prix à payer pour les Français, alors que le contexte économique exigera de nombreux sacrifices “solidaires” dans les mois à venir ?

Combien de manifestations dans un pays fracturé ?

Selon la presse subventionnée, la France a compté 175.503 manifestants samedi, contre 214.845 la semaine précédente. Voilà du comptage précis… Ces personnes se sont réparties dans 200 cortèges environ, et aucun journaliste n’a l’audace ou l’envie de remettre en cause ces chiffres officiels, qui paraissent très sous-estimés. En moyenne, un cortège compterait donc 800 personnes. Tous ceux qui ont vu les images des trois cortèges parisiens, des cortèges à Marseille, à Lyon, à Toulon, à Toulouse, à Bordeaux, à Nice, savent que la fréquentation est plus importante que ces chiffres en trompe l’oeil. Le nombre de villes gagnées par des mouvements de protestation augmente chaque week-end. 

Un mouvement vraiment isolé ?

Parallèlement, la guerre des sondages va bon train sur le soutien dont le mouvement bénéficierait ou non dans l’opinion. Cette fois, c’est BFM TV qui se colle à l’exercice, et ça donne ça :

Autrement dit, on ne trouve qu’une petite majorité de Français pour désapprouver le mouvement d’opposition au passe sanitaire. Visiblement, BFM s’en satisfait. Le résultat est pourtant plutôt médiocre et illustre une nouvelle fois la fracture que Macron a ouverte dans le pays pour préparer sa réélection. 

Une diabolisation dangereuse

Dans le même temps, la caste continue son oeuvre de diabolisation de tout ce qui n’est pas vacciné. Pourtant, les chiffres de mortalité sont très loin des pics à 400 ou 500 décès par jours d’il y a un an et quelques mois. 

Dans les semaines à venir, l’opinion devrait progressivement s’interroger sur la vulnérabilité des vaccinés au virus. Le vaccin protège-t-il vraiment ? Pourquoi interdit-on des traitements efficaces comme l’ivermectine ? 

Ces questions-là sont évidemment au coeur des problématiques, et elles feront tôt ou tard surface. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

134 Shares:
15 commentaires
  1. Cher Eric Verhaeghe, pourquoi n’est-on pas surpris par votre constat ?

    « En ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »
    « Un peuple qui élit des politiques corrompus, des renégats n’est pas victime, il en est le complice. »
    « L’intellectuel est celui qui est le plus tenté par la dictature et, parmi ces intellectuels, l’intellectuel français est le plus doué pour ça. »
    « La paix c’est la guerre, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force. » novlangue, in 1984
    George Orwell (1903-1950), écrivain et journaliste anglais

    « Il ne faut jamais craindre qu’il y ait trop de sujets, trop de citoyens vu qu’il n’y a de richesse, ni force que d’hommes. »
    Jean Bodin (1530-1596), jurisconsulte, économiste, philosophe et théoricien politique français

    « Nous n’avons jamais été aussi libres que sous l’Occupation ».
    Jean-Paul Sartre (1905-1980), écrivain et philosophe

    « […] cette pétaudière où se mélangent de façon déraisonnable les ego surdimensionnés, la chiennerie de la politique politicienne, les pathologies mentales, les intrigues de réseaux, le copinage d’anciens combattants d’extrême gauche reconvertis dans l’opportunisme social-démocrate, la niaiserie d’une ministre confondant usage public des crédits et punition idéologique […] Je bénis cette aventure de m’avoir fait découvrir cette nef de fous ! Mais je n’en suis plus… En France, l’atmosphère intellectuelle est toujours à la guerre civile […] »
    Michel Onfray (1959-), écrivain et philosophe

    « La différence entre le politicien et l’homme d’État est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération. »
    James Freeman Clarke (1810-1888), théologien et auteur américain

  2. Des « rumeurs bien entendu infondées » – bien analyser ce que signifie cette locution car cela peut aller des extrêmes de la « légende urbaine » jusqu’à celle de « la fuite sciemment organisée dans un monde orwellien si scientifiquement organisé » -, des « rumeurs donc, bien entendu infondées », évoquent l’idée ce week-end qu’une institution au centre de la sécurité territoriale anti-terroriste de la France aurait reçu l’ordre – « mais vous êtes malade de véhiculer une idée aussi nauséabonde ! » – de laisser se dérouler un attentat pour souder le Peuple autour de son « chef », en copiant tout simplement la manipulation hitlérienne de l’Incendie du ReichStag à Berlin qui s’est déroulé dans la nuit du 27 au 28 février 1933…

    Déjà, des « rumeurs bien entendu infondées » courent sur l’Incendie de Notre-Dame de Paris, dont jamais d’histoire d’homme on a vu enquête criminelle résolue par décret de l’Elysée en 1/4 d’heure top chrono, alors que les flammes étaient très loin d’être éteintes, alors que des pompiers de Paris affirmèrent instantanément que « la couleur des fumées étaient pétrochimiques »…

    « Rumeurs et fantasmes », vous avez dit « Rumeurs et fantasmes »…
    Sur sites affreusement « complotistes » qui creusent la fange et découvrent les pépites « au moins un siècle avant les médias officiels » appointés par l’État et ses capitalistes de connivence ?
    Sites affreusement « complotistes » à la pointe de l’enquête sur le Crime contre l’Humanité à l’occasion de la pandémie de Sars-cov-2, dûment étayée par des millions de preuves désormais compilées et envoyées à la CPI de La Haye.

    Car chez les dits « complotistes », on creuse la fange jusqu’à trouver la pépite, car elle brille de mille feux !

    No sé.
    Sérieusement, NO SÉ !
    Mais quand on connait l’Histoire du monde et ses abominations, et comme me le rappelait un ami du renseignement militaire à la retraite, « le pire est toujours probable ».

  3. C’est précisément la question que je posais à J. Costa concernant sa dernière chronique pro-vaccination.

    On peut recommander un vaccin sans l’imposer et permettre aux médecins de soigner avec telle ou telle molécule qui paraît efficace sans menacer ceux-ci de radiation.

    Cela dit, diviser pour régner semble être le maître-mot de l’équipe gouvernante. Aux prochaines élections on risque fort de voir augmenter encore l’abstention et c’est bien grâce à elle que Macron a réussi son élection. Alors… bis repetita placent !!!

  4. Le fossoyeur de la FRANCE, macron, est nerveux en cette période car il sait que les effets secondaires arrivent pour les premiers piqués, il sait que la Commission Européenne va autoriser des traitements en octobre; il sait que sa piqûre de la MORT est refusée par un grand nombre de FRANCAIS et que l’heure du jugement approche.
    Donc l’ordure continue son oeuvre de destruction en fracturant notre Pays ….
    RESISTANCE : LIBERTE !!
    Vive la FRANCE libérée !!!

  5. Les dates de péremption des 4 thérapies géniques validées arrivent à échéance entre septembre et décembre pour les livraisons précédentes. Il faut écluser les stocks, vu les tarifs et la logistique onéreuse. Vu les nouvelles commandes effectuées, la 3ème injection va devoir être administrée car les labos et les états ont signé que les thérapies doivent être utilisées même si d’autres traitements existent ou vont survenir. Avec une baisse de plus en plus forte des défenses vu que les thérapies sont fondées sur le diagramme du virus de l’an passé (ou fin 2019). Il y a donc une fenêtre d’opportunité jusqu’aux élections de 2022 pour que les vaccinés, qui seront à 3 fois pour maintenir la validité du passe, tombent de plus en plus malades et de plus en plus fortement. Même si les chiffres sont de plus en plus truqués, malgré les infos de l’extérieur, il y aura de moins en moins de famille hors constat de la dangerosité de ces thérapies. Donc, faire le mort et attendre le plantage. Probable que Macron le sait et risque d’imposer l’interdiction des bureaux de vote aux non passe sanitaire et l’emploi à donf des votes par correspondance et par internet. Suivre les prochains décrets…

    1. Vu avec quelle aisance on s’assied sur la démocratie depuis quelques années, je vous trouve optimiste de penser qu’il y aura des élections au printemps…

  6. Mon fils a eu un cancer très grave et rare il est soigné à l’ institut Curie à Paris , aujourd’hui 23 nous avons du nous rendre à l’institut Curie pour examen , je tiens à précisé que moi et mon fils ne sommes pas vaccinés et ne le seront jamais car mon fils a eu son système immunitaire déjà détruit par différents protocoles chimio thérapeutiques expérimentaux donc il est hors de question qu on lui injecte cette chimère pharmaceutique dans le corps nous venons d’un séjour de plus de 15 jours sur la Costa Brava zone considéré par l’équipe Macron comme hyper corvidé classée rouge bordeaux sur le site du ministère des affaires étrangères, précédé d’un autre séjour à Palerme Sicile . Voilà comment cela se passe quand vous vous pointé à l institut sans code ni teste , vous vous présenté devant des vigiles avec votre convocation en précisant que vous n’avez ni teste ni code, le vigile appelle quelqu’un avec son talkie walkie et ensuite vous dirige vers un lieu de teste secret dans une rue adjacente à l’entrée de l hôpital, là quelqu’un fait semblant de vous tester vous avez le résultat en une minutes chrono évidement les testes sont négatifs elle gribouille négatif sur des morceaux de papier que vous présentez au vigile qui vous laissera rentré sans même conserver les papiers prouvant que vous êtes négatif. En conclusion il devient évident que tt ceci est du théâtre pour ne pas dire bidon et que cette affaire de COVID n ‘est strictement que politique et d’intérêts particuliers .

  7. “Les Cubains ont la prétention de vivre libres dans leur pays libre : quand un peuple s’est mis bien en tête ce, très naturel, en somme, programme, rien au monde ne saurait se mettre en travers de la réussite.”(Alphonse Allais, https://fr.m.wikisource.org/wiki/Le_Bec_en_l%E2%80%99air/Le_Soi-disant_Bolide_de_Madrid).
    D’où que nous soyons, il faut être du peuple:
    “liberté égoïste” (Macron) a donc pour corollaire “Liberté altruiste” (Light Hunter).

  8. Le problème (sans aucun parti pris), il n’y a personne en France comme chef (avec un grand “C”).
    Et ce, depuis des décennies.
    Pas de leader, digne de ce nom, à l’horizon.
    Bref ! La politique est un jeu connu et reconnu qui perdure et perdurera encore pendant des lustres.
    Une belle citation de Franz Kafka, donne la mesure d’un parti politique.

    1. “C” comme “C.n”? Me concernant, j’ai plutôt une conception holistique du pouvoir. Aussi, aucune nécessité de partis politiques. L’abstentionnisme aux régionales préfigure-t-il ce changement anthropologique subsumé par le concept “d’ère du verseau”, cher aux astrologues “new age”?

      1. J’ai précisé “C” comme chef.
        Pour rebondir sur “aucune nécessité de partis politiques”, cela me renvoie à la lettre d’Elisée Reclus :
        http://www.homme-moderne.org/textes/classics/ereclus/jgrave.html
        Si vous ne connaissiez pas, au vu de vos quelques phrases, cela devrait (conditionnel oblige) vous plaire.
        Malheureusement, tout n’est pas aussi “simple”. Notre société (d’assistés), a besoin qu’on lui dicte quoi faire et ne pas faire.
        Quant à l’holisme, il faut posséder une conscience “très élevée”. Je n’y crois pas.

  9. Pas de problème, qu’il soit réélu!! Tant mieux. Je dis pourrissement.
    D’ailleurs je me demande si maqueron tient tant que ça à rester encore 5 ans dans ce merdier.

    En termes de stratégie la meilleure possible pour 2022 est de faire repasser maqueron pour qu’il explose. Selon moi vouloir de ce pouvoir qui part en capilotade tient du désir de mort.

    Alors oui une campagne tranquille pour exposer, prendre date, on déballe tout ce qui nous envoie dans le mur mais sans aucune volonté exagéré de gagner. Du témoignage à la Zemmour et pendant ce temps on s’organise avec le Courrier des Stratèges pour amortir au mieux la conflagration à suivre, dans la gueule de maqueron &ses socialo LR La Ratatouille. Abstention.

    Une fois la caste à terre ou en fuite dans les Alpes suisses il sera temps d’aviser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer