Passe sanitaire : la police tire sur la foule, la résistance s’organise

Le passe sanitaire n'est pas la promenade de santé que les gouvernements occidentaux avaient imaginé. Partout en Europe, il suscite des réactions virulentes qui ont débouché sur les premières tragédies : en Hollande, la police a abattu deux manifestants en tirant à balles réelles. En Belgique, une manifestation à Bruxelles a donné lieu à des échauffourées. En Guadeloupe, un couvre-feu est décrété. La métropole avait montré la voie depuis le mois d'août, mais la propagande macronienne niant le poids de la contestation a fait croire aux autres pays européens que tout se passait comme sur des roulettes. Progressivement, la résistance s'organise.

La résistance au passe sanitaire s’organise en Europe et en Australie, alors que la police hollandaise a tiré sur la foule vendredi soir, faisant deux blessés. Les images que nous produisons ci-dessus montrent comment la mise en place méthodique du Great Reset et de son instrumentalisation du COVID à des fins autoritaires commence à produire un réveil général des peuples sur le Vieux Continent, et sur ses “succursales”. Le temps passe, et l’internationalisation du crédit social à la chinoise débouche sur une internationalisation de la résistance. 

La police tire sur la foule en Hollande

La grande stupeur du week-end vient évidemment du tir à balles réelles sur la foule lors d’une manifestation qui a mal tourné à Rotterdam, en Hollande. Il semblerait que les policiers se soient trouvés acculés par des manifestants hostiles, et se soient dégagés en tirant sur les assaillants. Mais les images que nous produisons donnent plutôt le sentiment de “balles perdues” qui engagent la responsabilité directe de la police. 

La presse française a délibérément passé sous silence cet événement gravissime, ce qui pose une nouvelle fois la question de la responsabilité des medias face à l’aggravation de la situation. 

En attendant, le week-end en Hollande a donné lieu à des manifestations et des émeutes un peu partout, qui illustrent la vigueur de la résistance au coup de force en cours. Nous en reproduisons certaines images ci-dessus. En temps normal, un gouvernement démissionne lorsqu’il est ainsi désavoué par le peuple. 

Violences à Bruxelles contre le crédit social à la chinoise

Dans la capitale européenne, et qui plus est dans le quartier européen de Bruxelles même, une manifestation a dégénéré en affrontements ouverts avec la police. Les images sont éloquentes. Si l’on admet l’hypothèse que la Commission Européenne est le centre névralgique du Great Reset en Europe, cette violence autant physique que symbolique prouve l’étendue du rejet par les opinions publiques (ou par une partie d’entre elles) des plans imposés sans concertation aux populations, à commencer par la ségrégation de cet outil de crédit social à la chinoise qu’est le passe sanitaire. 

On se donne rendez-vous dans les semaines qui viennent pour mesurer la détermination des gouvernements européens à imposer coûte-que-coûte cette politique liberticide. 

La Guadeloupe en situation bientôt insurrectionnelle

En France, une manifestation de Gilets Jaunes organisée samedi à Paris a donné lieu à des tensions. Mais c’est surtout en Guadeloupe, comme nous l’évoquons depuis la semaine dernière (là encore dans l’omerta des medias subventionnés), que la situation dégénère, avec une situation quasi-insurrectionnelle. Le gouvernement n’a pour l’instant apporté qu’une réponse sécuritaire à la contestation de l’obligation vaccinale. 

Il s’agit probablement d’une grave erreur d’appréciation politique, qui pourrait aider à une radicalisation du mouvement en France. 

Pendant ce temps, la 3è dose pour tous arrive

La Haute Autorité de Santé n’est pour l’instant pas troublée par la montée de la résistance. Elle vient de rendre son avis sur l’administration d’une 3è dose de vaccin pour les plus de 40 ans : c’est officiellement parti ! On notera que le seuil est limité à 40 ans pour l’instant, ce qui souligne en creux les inquiétudes du gouvernement sur les effets secondaires du vaccin et de l’ARN Messager pour les plus jeunes. Mais, chut ! on n’en parle pas, on dit juste que la vaccination des moins de 40 ans est ouverte depuis moins de six mois, et donc que le recours à la troisième dose pour ces populations ne se justifie pas encore. 

Dans tous les cas, nous sommes bien en route vers une limitation du passe sanitaire aux seules personnes ayant reçu cette troisième dose. Et une restriction de plus qui devrait alimenter la résistance. 

La HAS reconnaît que le vaccin ne protège pas du virus

Plus extravagant encore, cet avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) sur la sur-vaccination des personnes vaccinées mais infectées par le virus. On croit rêver en lisant un tel aveu d’échec de la vaccination :

En attendant des données documentant le statut immunologique des personnes infectées après vaccination, et dans un objectif de simplification, la HAS recommande :

  • L’administration d’une dose additionnelle 6 mois après l’infection pour les personnes éligibles au rappel et chez qui l’infection est survenue après un schéma vaccinal complet.
  • L’administration d’une seconde dose 6 mois après l’infection pour toutes les personnes chez qui une infection est survenue après avoir reçu une première dose de vaccin (schéma vaccinal incomplet). Cette recommandation est valable quel que soit leur âge et quel que soit le délai de survenue de l’infection après cette première dose.

On s’interroge sur la clairvoyance des vaccinés qui continuent à expliquer que le vaccin est efficace face à ce genre de phrase officielle qui explique parfaitement le contraire. 

5è vague, nouveau confinement ?

Comme nous l’avons expliqué vendredi dernier, le gouvernement est désormais pris de panique en constatant que l’obligation vaccinale et ses suspensions de masse ont beaucoup fragilisé les hôpitaux publics déjà en difficulté du fait d’une bureaucratie pléthorique qui absorbe tous les moyens dédiés aux soins. Pour maquiller les dégâts, le porte-parole du gouvernement a sorti la théorie farfelue d’une 5è vague proliférante

Le graphique ci-dessus, qui reprend le nombre de malades en soins critiques, montre l’inanité de cette affirmation. Il y a bien une reprise des cas graves, mais elle reste modérée et lente. 

Mais le gouvernement est convaincu que les Français, lassés par le combat, ont renoncé à vérifier les affirmations du pouvoir, et seront suffisamment dociles pour admettre l’annonce d’un nouveau confinement, dont la visée sera évidemment politique. Face à la montée des contestations, assigner tout le monde à résidence n’est pas absurde… c’est pour notre bien. 

Vers une violence institutionnelle contre les non-vaccinés ?

Toute la question est désormais de savoir si cette stratégie s’accompagnera d’un appel officiel à la violence contre les non-vaccinés, ou, du moins, d’un appel à leur ségrégation. Ce scénario qui traîne, selon nos informations, dans les cartons de Mc Kinsey, interviendrait à un moment où les positions ont entamé leur cycle de radicalisation. 

L’hypothèse n’est en tout cas pas à exclure. 

D’ici là, si vous souhaitez vous engager, n’oubliez pas d’adhérer à l’association Rester libre !

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

297 Shares:
15 commentaires
  1. 2 blessés à Rotterdam, 2 morts me semble-t-il ?
    Autre commentaire : la 3ème dose (pardon la dose de “rappel”, d’un point de vue marketing il parait que c’est plus vendeur !) est limitée aux personnes de plus de 40 ans…. aussi pour des raisons de logistique (ben oui, pour les énarques c’est difficile de comprendre que les capacités des usines c’est forcément limitée)

    1. bref rappel : Ursula VDL et Thierry Breton (Mister Vax de l’UE) ont commandé ferme 4,6 milliards de doses.
      Juste assez pour engager 10 rappels pour tout le monde.
      Si on se bouge pas, on les aura dans les bras
      ” Des vaccins sûrs contre la COVID-19 pour les Européens”

  2. Mais qu’est-ce qu’on a promis aux gouvernants pour qu’ils massacrent ainsi le peuple? on les a rarement vus aussi attelé à la tâche; ils doivent être épuisés. Comme s’ils avaient conclu un pacte avec la grande banque pour annuler la dette monstrueuse qui se profile…

    1. Excellent, les politiques sont vendus à Big Pharma, à Pfizer qui se fait un profit avec ses vaccins de 1000 $ par seconde
      Qui va payer la campagne de macron micron
      quand ce type etait chez Rotschild il avait comme client Pfizer

  3. Je crois que les gouvernements sont dépassés par leurs erreurs et ne voient plus que la force pour s’en sortir. Ce ne sont que les prémices de ce qui va arriver chez nous incessamment.

  4. ..en effet,..car ce lien du net ..
    « Arnaud vaissié mafia »,et ses chapitres commentés ..
    ..london freedom..,
    ..benalla ou 1 système de corruption ..,
    ..histoire de la mafia khazare..,
    ..1erCasPostMortem + liens numérotés à retaper et visiter 1 a1 dans l ordre..
    ..
    ..devrait achever de convaincre les plus circonspects et dubitatifs, du bien réel genocide planifié et ordonné du tandem KissingerSchwab au forum davos-bilderberg ..aux différents candidats en présence, dont le soldat vaissié, marquant tel un poisson pilote Hollande, sur les ordres du tandem mafieux alix-frank Imbert, ira inviter son hôte, impliqué notamment dans d innombrables trafics divers et souterrains à capter mission d elaboration du Covid 19 a réaliser chez Pasteur, puis produit en masse critique dans cette ruche de wuhan, destinée à être sciemment fracturée au 11/9/19, aux fins de contamination de la zone, ainsi que tous les participants des jeux olympiques interArmees, devenant ainsi tous, vecteurs viraux, de retour dans chaque pays respectifs…
    ..cette sous traitance mafia sera ainsi déléguée par la MKR aux différentes forces souterraines en présence..dont Macron, poulain de Hollande reprendra bride avec sa garde rapprochée de criminels ..
    ..l incendie de notre dame sera une allégeance distillée du tandem Macron-Philippe vers les détenteurs britanniques de cet organigramme de la corporation des maçons libres ayant édifié l ensemble des cathédrales qui dédiée à la chrétienté nordique, sera mise à mal suite à l incident et chute accidentelle de la flèche de Beauvais, survenue en 1573 après un office religieux qui n aura fait aucune victime, mais dont les khazars établis à Londres firent main basse à dessein souterrain de le calquer sur leur culte satanique de Baal, devenant ainsi cette
    « Franc-maçonnerie »(de la syntaxe anglaise) aux premiers cabinets noirs politiques..de leurs marionnettes politiques a degrés sataniques..

  5. Petit à petit, les con-cernés par la 3ème rasade de piquette commencent à ouvrir les nœils et dire que certains n’aiment du tout ce qu’ils voient est un doux euphémisme – par ailleurs, Paris est une ville qui peut être dangereuse, particulièrement pour les gens qui ne la respecte pas.

  6. Le socialisme commence avec des mots et finit avec des morts.

    En Chine, le crédit social est adossé à des exécutions capitales facturées aux familles et à un trafic d’organes.

  7. Y a t il encore quelqu’un pour croire au syndrome ” Malek Oussekine” valable uniquement pour justifier l’inaction face à la délinquance. Les gilets jaunes ont démontré la violence de notre gouvernement, les Pays Bas,( qui avaient l’image d’un pays tres’ tolérant) nous montre jusqu’ou ils vont aller!!!
    Des camps, des balles, de l’apartheid, fabuleux monde occidental démocratique

  8. avis des défraîchis du 20 novembre 2021
    “La très grande majorité des personnes âgées de 50 à 64 ans (90,5% sont complètement vaccinées) auront un schéma vaccinal complété depuis plus de 6 mois. Seuls 3,4% des 50-59 ans et 5,5% des 60-64 ans ont reçu une dose de rappel à ce jour.”
    Blablabla… Risque de saturation des capacités hospitalières, il faut vacciner à tour de bras les 40-60 ans.et +
    Juste un oubli en passant, aucune recommandation de traitements précoces des virus d’hiver,
    et rien pour renforcer les capacités hospitalières.
    On s’amuse comme on peut.
    suite…
    “DOSE DE RAPPEL, SUJETS DE PLUS DE 65 ANS, OU VACCINATION PAR JANSSEN
    1. Le Gouvernement a souhaité intégrer dans le passe sanitaire, à compter du 15 décembre 2021, la dose de rappel dans le passe sanitaire pour toutes les personnes âgées de plus de 65 ans ainsi que pour les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen.

    2. Le Conseil scientifique a bien pris note que :
     Cette intégration de la dose de rappel dans le passe sanitaire concernerait uniquement le « passe activités » et non le « passe frontières », c’est-à-dire que la dose de rappel serait exigée, pour les personnes éligibles, au moment de l’accès au lieux et activités soumis à passe sanitaire, mais pas à l’entrée sur le territoire national ;
     Les personnes présentant des comorbidités ainsi que les personnes immunodéprimées ne sont pas concernées par cette intégration dans le passe sanitaire. Cette exclusion se justifie par la nécessité de préserver une marge d’appréciation médicale au cas par cas pour les personnes immunodéprimées, ainsi que sur la liste des comorbidités incluses.”

    Questions ? la 3ème dose est souhaitée ou décidée ?
    Passe activités ?? Passe frontières ??
    On nage dans le bleu profond du conditionnel

  9. il faudra bien qu’une certaine caste se mette dans la tête que nous ne sommes pas des chinois nous n’avons pas débuté notre histoire moderne avec Mao mais avec De Gaule quant aux contrées d’Europe de l’est elle se sont débarrassées du communisme (c’est dire!!) nous ferons pareil quitte à ce que des gens prennent le “maquis” la police aux ordres fera comme pendant la seconde guerre elle aidera au final les peuples. ainsi que l’armée comme en Roumanie (Nicolae Ceaușescu) de mémoire https://youtu.be/w_GPTF5AAbc

  10. La résistance à l’obligation vaccinale se concrétise par une grève non seulement en Guadeloupe, mais à la Martinique, et aussi à Tahiti dans les territoires du Pacifique à partir du 24 novembre. D’autres revendications lui sont agglomérées notamment celles relatives au pouvoir d’achat. Autrement dit, comme les taxes sur le carburant pour les Gilets Jaunes, c’est l’obligation vaccinale qui fait office de détonateur pour d’autres revendications. Enfin, il y a des manifestations en Europe (on commence à en parler) mais partout dans le monde : Australie, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis, et l’on en parle très peu. Pas plus que dans les nombreuses villes de France où des manifestations se déroulent… la censure continue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer