Delfraissy prophétise l’obligation d’une quatrième dose de vaccin

«Il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d'une quatrième dose» a déclaré le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, lors de son audition par la commission des affaires sociales du Sénat ce 8 décembre. En parallèle, Pfizer et Moderna annoncent finaliser, d’ici mars, un vaccin adapté au nouveau variant Omicron.

« Il est possible que nous ayons besoin d’une quatrième dose »

Lors de son audition par la commission des affaires sociales du Sénat ce 8 décembre, le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a déclaré :

«Il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose.»

«Je suis prudent, c’est-à-dire que j’entends parfois que la vaccination contre le Covid ce sont deux injections plus un rappel […] Pour l’instant c’est un rappel, mais peut-être qu’il en faudra un quatrième», a expliqué le président du Conseil scientifique.

«Il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose, pour rappeler. Et dans quel délai ? Je ne le sais pas encore», a-t-il poursuivi.

Selon lui, il est aussi possible que le «boost» donné par la troisième dose soit «tellement important qu’il soit durable dans le temps».

L’épidémiologiste a néanmoins jugé qu’avec la technologie ARN messager à la base des principaux vaccins en France, «on retombe sur les limites du système, on voit bien qu’on a cette perte d’efficacité dans le temps».

«On a besoin de nouveaux vaccins, de deuxième et troisième génération», a-t-il ajouté.

Le patron du Conseil scientifique français a totalement perdu pied depuis longtemps. On peut, notamment, l’entendre dans cette vidéo au Sénat, parler de l’importance majeure du rappel de vaccination puis tout de suite avouer qu’il ne sait pas du tout si ça va fonctionner, si ça va durer longtemps et s’il ne faut pas pratiquer une 4e dose bientôt !

En résumé, Il ne sait pas mais veut faire imposer des choix plus idéologiques que scientifiques.

Tout ceci relève du prophétique et certainement pas de la science médicale.

Vers une 4e dose de vaccin “spécial Omicron”

Comme toujours, en arrière-plan des déclarations du principal conseiller de l’exécutif, plane l’ombre des laboratoires pharmaceutiques.

Suite à L’apparition de ce nouveau variant, qui a provoqué un vent de panique, notamment en Europe, le laboratoire Pfizer estime que le vaccin actuel est toujours efficace contre le variant mais qu’il n’est “probablement pas suffisamment neutralisé après deux doses”.

Pfizer et BioNTech a assuré ce mercredi 8 décembre que son vaccin, administré depuis un an dans le monde, est “toujours efficace après trois doses” contre le variant Omicron, mais il n’est “probablement pas suffisamment neutralisé après deux doses”, selon des études réalisées en laboratoires.

Néanmoins, l’entreprise annonce qu’elle souhaite finaliser un vaccin adapté à ce nouveau variant, classé comme “préoccupant” par l’OMS, “d’ici au mois de mars”, si cela est nécessaire.

 “Nous allons poursuivre le développement d’un vaccin spécifique au variant Omicron et espérons le rendre disponible d’ici mars au cas où une adaptation serait nécessaire”, ont indiqué les laboratoires américano-allemand dans un communiqué

“Une troisième dose fournit un niveau d’anticorps neutralisants contre Omicron similaire à celui observé après deux doses” pour les autres variants, ajoutent-ils.

La semaine dernière, C’est le président du laboratoire américain Moderna, Stephen Hoge, qui avait indiqué qu’un “programme et des travaux” étaient déjà en cours pour adapter leur vaccin premières doses, selon les premières études publiées cette semaine.

Cette « frénésie vaccinale » contraste avec les déclarations de Michael Ryan, le responsable des urgences de l’OMS qui estime « qu’il n’y a aucune raison de douter » du fait que les vaccins actuels protègent les malades contaminés par le variant Omicron contre les formes sévères du Covid-19, estime , dans un entretien accordé mardi à l’AFP.

Les gouvernements voudraient bien justifier le passage à la vaccination obligatoire par Omicron. Or celui-ci, non seulement, échapperait au vaccin mais serait bien moins dangereux que ses prédécesseurs.

 

Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

84 Shares:
14 commentaires
  1. «Il est possible que nous ayons besoin à un moment donné d’une quatrième dose.»
    ==> Donc la 3ème dose ne sert à rien ?!
    “Faire à la perfection une chose sans valeur ajoutée, il n’y a rien de plus stupide ! “, Peter Drucker.
    Taiichi Ohno, – sauveur de la maison Toyota après WW2 -, aurait prêté un sabre bien aiguisé à Delfraissy…..

    «Selon lui, il est aussi possible que le «boost» donné par la troisième dose soit «tellement important qu’il soit durable dans le temps».»
    ==> Donc la 3ème dose peut être à la fois la proposition logique “A” et la proposition logique “non A”.
    Aristote, -inventeur de la logique il y a 24 siècles -, doit se retourner dans sa tombe !!
    Le naufrage auquel nous assistons est d’abord intellectuel !!

  2. Omicron n’a provoqué aucun vent de panique . Il n’a servi qu’à remettre une pièce dans le bastringue et relancer un disque rayé devenu inaudible . Il suffit de regarder l’info transmise par les médecins sudaf qui le definissent comme plus contagieux mais moins letal . Il n’a en effet cause aucun décès en Afrique du Sud . Delfraissy ferait mieux de la fermer, ça lui éviterait de dire des conneries et ca nous ferait des vacances .

  3. Et pouf, comme pour les premières thérapies géniques, ils vont torcher une 4ème mixture en quelques jours en ajoutant peut-être une goutte d’Ebola ou de variole. En plus de la goutte HIV des 3 premières et des quelques métaux et constructions carbonées diluées pour faire remplissage. Retour au moyen-âge, transformer le plomb en or avec du venin de serpent…

  4. Comment quelqu’un avec si peu d’intelligence pratique a-t-il pu diriger des services…c’est pathétique…bon sa place de président du conseil scientifique est certainement due à son copain Fauci (la mafia du sida) et à ses relations avec les labos pharmaceutiques…
    Comment est-ce possible de vacciner des gens avec un vaccin qui n’a pas été testé avec les procédures normales des tests sur les médicaments, c’est à dire en double aveugle ? Le double aveugle n’a pas été respecté par Pfizer…et en plus 40 pourcent des personnes testées obéses…360 personnes retirées des tests dont 340 vaccinés sans que l’on sache pourquoi…sachant que les résultats portaient juste sur 173 personnes….et je ne parle pas de tout le reste, ces tests étant complètement foireux…
    C’est vrai, comme dans les pesticides, les labos sont arrivés à faire passer l’idée que les tests soient réalisés par eux…c’est eux qui centralisent les données des structures qui effectuent les tests et qui compilent les données pour fournir l’analyse finale… et les données brutes des tests cliniques sont secrets industriels !!! Petre Doshi (Britixh medical journal) avait demandé en janvier 2021, l’accès aux données brutes et cela lui a été refusé car pour lui le vaccin était du niveau d’un placebo.
    Depuis on a eu le scandale Ventavia, un sous-traitant de pfizer, qui faisait une partie des tests.
    Sans parler des problèmes de fabrication du vaccin et de sa logistique…le vaccin a été testé à moins 80 degré mais ensuite pour des problèmes de logistiques (difficile de trouver des milliers de congélateurs qui travaillent à cette température), on a décidé que moins 20 degré suffisait. C’est comme si on passait de 20 degré à 80 degré, c’est pire que la pasteurisation…bon il paraît qu’il marche du tonnerre, au point de voir des jeunes sportifs s’effondrer sur des terrains de sport…
    Ils ont même osé dire si vous avez pris un bonbon rose en première dose vous pouvez en prendre un vert en deuxième dose c’est encore mieux ! Et rebelote avec la troisième dose, il faut vider les stocks avant qu’il soient bons à être jetés…mais bon ils auraient pu les jeter de suite on aurait gagner du temps, de l’énergie et de l’argent …et pour certains garder leur santé !
    Enfin, voilà un homme qui est juste là pour dire la science et qui ose dire le pass sanitaire ne sert à rien mais il faut le conserver pour que les gens se vaccinent…là il sort de son rôle… il passe de la science à la politique…mais cela doit être trop subtil pour lui…
    Pour finir, le glyphosate a été considéré en Europe comme ne présentant pas de problèmes pour la santé alors qu’aux Etats Unis il a été mis dans les probables cancérigènes au même moment en 2015. Comment des experts n’arrivent-ils pas au même résultat en 2015 ? En USA, la décision a été prise en s’appuyant sur des études universitaires et des publications avec comité de relecture et en Europe sur les données fournies par le fabriquant comme Pfizer pour le vaccin…c’est une mine d’or des experts comme Delfraissy…

    1. Je suis d’accord avec vous, mais je vais en rajouter une couche ! Le gouvernement a mis tout ce qui concerne le covid et les vaccins “secret défense” pour 55 ans. Mais la justice a décidé que tout devait être public… Depuis, quelques Etats ont demandé que le “secret défense” passe à 75 ans ! Le plus cocasse, c’est que Macron, en véritable toutou des USA, a tout classé “secret défense” pour 50 ans…. Ça n’inquiète personne ce secret défense ? Pourquoi on nous cache tout ça ! Ça craint quand même…. Moi, je ne suis pas vaccinée et ne le ferai pas avec ces “vaccins”. Aucune confiance !

  5. préparer les esprits à une quatrième dose, ou plutôt d’habituer à la vaccination perpétuelle, vecteur de l’identité numérique et du contrôle de masse…
    Les labos s’activent pour communiquer sur la préparation de nouveaux produits, qui ne seront pas davantage des vaccins que les précédents. Le peuple abêti ne réfléchit même plus que, d’ici là, un nouveau variant aura fait son apparition…
    Dire que le Pr Raoult avait annoncé dès le printemps 2020 qu’il était impossible de trouver un vaccin contre un coronavirus et que tous les essais tentés jusqu’à présent s’étaient soldés par des échecs en raison des mutations rapides de ces virus ARN. Mais il ne fallait pas écouter Raoult, n’est-ce pas?

  6. Dire que c’est ça qui occupe un conseil de défense de santé AU SECOURS !!!!
    Monsieur H1 N1 devrait être dégagé illico resto, il nous fait le commercial des doses à n’en plus finir
    Combien a t il perçu comme fric par les labos pour nous vendre ses salades
    Et dire qu’on a prix Nobel en virologie qui ne fait même pas parti du conseil scientifique, c’est sur quand on est pas un mafieux, il n’y a aucun intérêt pour l’état à faire parti du conseil de santé en guerre contre les peuples

    Quand est ce que l’armée va venir nous secourir parce que je ne vois plus comment on va pouvoir s’en sortir de cette guerre mortelle contre le peuple

  7. Plus les virus se transmettent moins ils sont létals, c’est la vie connue des virus
    En Afrique du Sud ils rigolent, mais ici ont va le payer très cher avec leur manipulation mortifères
    Au secours, il faut dégager cette racaille politique on en peut plus !!!!

  8. Moderna nous affirme que la 4è dose adaptée à Omicron sera prête en mars prochain. Mais Omicron sera remplacé par un autre à ce moment-là ! Nous aurons Epsilon peut-être… Alors vite la 5è dose… Ça va s’arrêter quand ce cirque ?

  9. Jet Li célèbre acteur chinois de cinéma d’action (Le baiser mortel du dragon, Arme fatale 4, Expandables) aurait dit récemment, je le cite: Ce n’est plus un vaccin c’est de l’acupuncture.

  10. D’après le professeur Peronne, le varian omicron est à l’origine de… 0 mort en Afrique du Sud (pays vacciné à 26 %)
    On sait bien que tous ces discours ne tiennent pas debout et plus c’est visible, plus tous les politiques deviennent irrémédiablement et hystériquement répressifs.
    Il est super ce début d’année 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer