Les étonnants pouvoirs de la gelée royale

Un article de Nelly Fouks pour "COSMICO" - Nourriture exclusive de la reine des abeilles, la gelée royale nous aide à lutter contre le stress, la fatigue et les marques du temps.

La gelée royale est une sorte de lait secrété par les glandes salivaires des abeilles ouvrières pour nourrir leur reine.  Gélatineuse, opalescente et blanchâtre, elle ressemble un peu au miel dont elle se distingue par son étrange saveur âcre et acidulée. Ses pouvoirs dynamisants sont tels que la larve choisie pour régner sur la ruche va devenir 2 à 3 fois plus grande que ses sujettes. Mais surtout, son existence se prolongera 5 à 6 ans alors que la durée de vie d’une abeille ordinaire ne dépasse pas 45 jours. Très prisée des Anciens, cette nourriture étonnante entre depuis des millénaires dans la pharmacopée chinoise comme médicament anti-fatigue et anti-vieillissement. Mais pour accroître sa production naturellement parcimonieuse, certains apiculteurs sans scrupules trompent les abeilles en créant des élevages de reines. Ils sacrifient la suzeraine en titre et placent  dans la ruche orpheline un cadre de cire où sont greffées des larves de futures reines. Les nourrices trompées produisent en abondance la précieuse nourriture indispensable au développement harmonieux des jeunes princesses. 3 jours plus tard, le cadre est retiré de la ruche. Après avoir enlevé les larves, on aspire la gelée royale afin de la transvaser immédiatement dans un flacon de verre hermétiquement fermé par un bouchon de plastique. La récolte est alors entreposée au froid, à l’abri de la lumière et de l’humidité où elle peut se conserver quelques mois.

UN ALIMENT COMPLET

Surconcentrée en acides aminés, la gelée royale renferme également des sucres, des protides, des glucides, des minéraux et des oligo-éléments, (calcium, cuivre, fer, phosphore, potassium, silicium, soufre), des vitamines (notamment des vitamines du groupe B), de l’acétylcholine indispensable au bon fonctionnement des neurones, un agent anti-bactérien et antibiotique, plus quelques substances encore inconnues des scientifiques. Cette composition hors du commun lui confère une action tonifiante sur l’ensemble de notre organisme. Elle est toute à la fois :

  • Euphorisante

En augmentant l’oxygénation du cerveau, elle améliore notre résistance au stress, chasse l’anxiété et la déprime, combat les troubles du sommeil et suscite une agréable sensation de mieux-être

  • Stimulante

Elle tonifie les glandes surrénales, renforce nos défenses immunitaires, accroît notre résistance à la fatigue et la formation des globules rouges. On lui prête également des vertus aphrodisiaques en particulier lorsque l’impuissance ou la frigidité s’installent sous l’effet de l’âge ou d’un épuisement passager.

  • Normalisatrice

Elle ramène la tension artérielle à des chiffres normaux quelque soit le sens de leurs variations et agit de même façon sur l’appétit. Grâce à elle, les anorexiques retrouvent goût à la nourriture, les boulimiques mangent moins. Elle  régule certaines sensibilités hépatiques et apaise les colites, surtout lorsqu’elles sont provoquées par le stress ou l’anxiété

  • Revivifiante

Elle combat la sécheresse excessive de la peau et  des cheveux. Elle aurait également des effets bienfaisants sur les douleurs articulaires chroniques.

  • Anti-rides et anti-chute de cheveux

Lorsqu’on en laisse fondre régulièrement une petite cuillère sous la langue, elle prévient l’apparition des rides, combat la chute des cheveux et améliore la santé des ongles.

COMMENT FAIRE UNE CURE

Chaque matin à jeun pendant 4 à 6 semaines, mettez sous votre langue la valeur d’un petit pois de gelée royale fraîche, soit environ 50 mg. Vous éviterez ainsi la dégradation des actifs par les sucs gastriques. En cas de grande fatigue ou de stress important, doublez la dose. Il existe aussi des préparations en ampoules ou en gélules, à base de gelée royale, de ginseng et de pollen, des substances anti-fatigue qui optimisent encore ses effets tonifiants. On trouve également dans le commerce des miels à la gelée royale. Une association intéressante, à condition de la préparer soi-même en mélangeant une dose de gelée royale avec une cuillère à café de miel. Consommer alors sans attendre car les enzymes du miel peuvent influencer sur la composition du  précieux “lait d’abeille”.

About Post Author

8 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer