1969 : La caste avait déjà programmé une micropuce identitaire et la monnaie numérique exclusive

Le nouvel ordre des Barbares est une source d’information historique sur la planification du Great Reset. On peut taxer de complotistes des essayistes qui ont compris il y a quelques années ce que nous vivons et allons vivre d’ici quelques mois, c’est-à-dire un système de passe identitaire couplé à un moyen numérique exclusif de paiement dans un implant corporel : la micropuce. Mais qu’un insider du Nouvel ordre mondial annonce cela en 1969 prouve que l’histoire est écrite par des comploteurs puissants, déterminés et suivis.

Nous avons déjà évoqué cette conférence de 1969 par un pédiatre, le Dr Richard Day au cours d’une réunion de la Pittsburgh Pediatric Society aux Etats Unis.

Le plus stupéfiant des thèmes abordés par le conférencier et retranscris dans le livre intitulé Le nouvel ordre des barbares est l’identification numérique et la micropuce. Il pourrait paraître délirant que des propos à ce sujet puissent être tenus il y a plus e 50 ans mais c’est pourtant le cas. Voici ce que nous dit le Dr Day à ce sujet : « La carte d’identification devra être portée en tout temps sur soi et les personnes devront la montrer sur demande. Il fut planifié que plus tard, quelque chose pourra être implanté directement sous la peau et sera codé spécifiquement pour cet individu, éliminant la possibilité de fausse identification ou de gens qui oublient ou qui perdent leur identification. La difficulté à propos de ces identifications implantées est de trouver le bon matériel qui demeurera sous la peau sans causer une réaction (de rejet) […]. Elle possédera l’information qu’il sera possible de lire à distance à l’aide de sorte de lecteurs ». L’informatique et les technologies de cette époque ne permettent pas de réaliser une telle performance et le vocabulaire utilisé est même imprécis : une sorte de lecteur…

L’auteur évoque le silicone déjà utilisé pour les prothèses mammaires et relativement bien toléré par l’organisme. Aujourd’hui les micropuces encapsulées et injectées dans la main sont stables.

 

L’implant d’une micropuce identitaire

 

Cet implant est pourtant la prochaine étape à venir de la caste, il sera justifié pour le contrôle des épidémies via des détecteurs biologiques intégrés qui prendront le relais des tests PCR, pour le Sars-Cov 2 ou d’autres pathogènes. Il est donc important pour obtenir l’approbation des citoyens qu’il y ait des épidémies pour entretenir la peur et inciter à l’utilisation d’un tel dispositif. La clef du système est précisément la présence d’épidémies et l’entretien de la peur.

 

Monnaie numérique et suppression de l’argent papier

 

Autre fait marquant, le Dr Day évoque en 1969 l’instauration de la monnaie numérique et le contrôle strict des paiements. « L’argent est principalement une affaire de crédit mais l’échange d’argent ne sera pas fait en espèces ou en argent palpable mais en signaux électroniques […] L’étape suivante deviendra l’implant sous la peau. La carte simple pourra être perdue ou volée, ce qui laissera place à des problèmes. Elle peut être échangée avec quelqu’un d’autre pour confondre les identités. L’implant sous la peau ne pourra être perdu ou contrefait ou transférable à une autre personne ». Le conférencier indique ici que les moyens de paiement ne seront plus que numériques et corrélés au contrôle identitaire via un implant numérique. C’est le projet actuel du passe sanitaire et du « micropuçage » des populations.

 

Nous n’aborderons pas tous les aspects du Nouvel ordre des barbares, on y trouve également l’incitation à la pornographie, le contrôle du climat, le contrôle de la nourriture (accès limité à la nourriture comme outil de contrôle des populations, une forme de rationnement), le terrorisme comme outil de contrôle ou encore la limitation de l’accès à la propriété pour rendre les citoyens plus dépendants de l’Etat. Si la plupart de nos lecteurs sont déjà convaincus de cette programmation infernale, ce petit livre peut aider bien des sceptiques à prendre conscience d’une réalité…désagréable mais incontournable pour résister à la vaccination obligatoire et l’implant de la micropuce. Rappelons – s’il le fallait encore – que la réalisation d’un tel plan ne peut se réaliser sans la collaboration massive des populations.

 

About Post Author

194 Shares:
5 commentaires
  1. Il ne faut pas se laisser impressionner par le côté prophétique d’un écrit. Souvent il coule de source. En effet depuis l’aube de l’Histoire on marque “le bétail” pour le compter et le gouverner. Tatouages humains, chiffres dans les camps de concentration, matricule de sécurité sociale, immatriculation de véhicules, billets de banques numérotés. Donc il suffit de sentir des progrès technologiques pour les appliquer au marquage des esclaves et prophétiser sur la pente païenne des réalités mondaines. Il me semble qu’il faille prendre un autre axe de décryptage de la marche en ‘avant’ vers l’aliénation païenne. Qui libère ? Qui libère la liberté humaine ? Le bras de levier pour résister au marquage par la Bête est de protéger la vie humaine à naître. C’est le critère le plus pointu pour savoir qui lutte avec qui. Soyons anti-avortement provoqué, anti-contraception chimique des règles provoquées, anti-euthanasie, anti-greffe des organes uniques : anti mise à mort des innocents. Et par ce coin d’attaque, par ce démarquage lancé vers la vie, la Bête s’effondre.

    Répondre moderated
  2. Un paysan soviétique avait le le choix entre travailler mal et mourir de faim et travailler bien et mourir au Goulag.

    Répondre moderated
  3. Devant la puissance du mouvement et le peu d’initiatives qu’il suscite en réponse, on est tenté de baisser les bras.

    Répondre moderated
  4. J’ai écouté l’enregistrement des deux interviews données par le Dr. Dunegan et il m’a paru étrange que s’agissant d’une possible guerre nucléaire, il doutait en 1969 de la détention de l’arme nucléaire par l’Union soviétique alors que la crise des missiles nucléaires à Cuba avait eu lieu en Octobre 1962 et le plus surprenant est qu’en 1991 lors de l’interview , ce doute ne semble toujours pas s’être évanoui puisqu’il ne le dissipe pas.

    Répondre moderated
  5. Pour les croyants, et même pour les sceptiques, cela fait un moment que le Ciel avertit par la bouche de prophètes actuels de la micro-puce et de bien d’autres événements, qui sont d’ailleurs survenus depuis : https://revelacionesmarianas.com/fr/especiales.html.
    Ca vaut la peine d’y jeter un œil, car il a été récemment annoncé que la guerre va s’étendre, la famine aussi. Sans parler du communisme. Et on le voit très actif en France d’ailleurs. Des tremblements de terre vont se produire sur les principales failles tectoniques. La science et la technologie sont utilisées pour faire bcp de mal. Il y a aussi les appartitions mariales à Trevignagno Romano : “des fleuves de sang couleront dans les fleuves de Rome”. L’Italie et la France vont énormément souffrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer