Macron en finira-t-il avec Marlène Schiappa?

Marlène Schiappa est une figure controversée du gouvernement. Convaincue un temps de devenir ministre de la Culture, ses dérapages mal contrôlés jouent régulièrement de vilains tours à Emmanuel Macron, notamment sur une droite qui constitue un socle électoral stratégique pour lui. Le moment d’arrêter les dégâts?

 

Taux de probabilité: 66%

Marlène Schiappa est, pour certains, une figure urticante de la macronie, spécialement à droite. Très éprise de médiatisation, ses sorties peuvent être bénéfiques pour le Président (comme le duo qu’elle a formé avec Cyrille Hanouna sur C8), comme elles peuvent être cataclysmiques. Début décembre, au sommet de la crise des Gilets Jaunes, elle s’était ainsi déclarée favorable au rétablissement de l’ISF, obligeant Emmanuel Macron à rétablir le cadre politique du gouvernement. 

Sa dernière sortie, avec une interview tonitruante dans Valeurs Actuelles, pourrait ne pas lui porter chance. En prétendant qu’il existait une convergence idéologique entre catholiques traditionnels et musulmans radicalisés, elle a franchi une ligne rouge que la droite catholique n’est pas prête de lui pardonner. 

Pour Emmanuel Macron, qui a besoin d’attirer à lui la droite juppéiste pour consolider son socle électoral, l’éviction de Marlène Schiappa pourrait être un gage important. Ce geste n’a de sens que si et seulement si Emmanuel Macron réoriente sa politique vers la gauche (ce que nous croyons). Dans cette hypothèse, il n’aura plus besoin de Marlène Schiappa comme caution “progressiste”. 

0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer