Y a-t-il un miracle économique irlandais en Europe?

Les derniers chiffres d’Eurostat montrent qu’il y a un miracle économique irlandais en Europe. Alors que la France s’enfonce doucement dans une pauvreté affligeante, l’Irlande est devenue, après le Luxembourg, le pays le plus riche d’Europe. 

Ces chiffres produits par Eurostat sont éloquents. Ils portent sur les PIB régionaux et leur évaluation en standards de pouvoir d’achat (SPA).  Ils illustrent l’effondrement français et l’insolente réussite de pays qui ont largement profité du marché unique et du libre échange. 

Du côté des pays qui tirent profit de la construction européenne, on savait depuis longtemps que le Luxembourg, grand paradis fiscal et petit pays par la taille, était un leader européen. Si l’on excepte quelques régions, comme Londres, personne n’égale la fortune du Luxembourg en Europe. 

Mais la surprise vient surtout de l’Irlande qui, ni vu ni connu, s’est hissée au deuxième rang de l’Union Européenne avec le Luxembourg. La stratégie fiscale irlandaise se révèle redoutablement payante. Le PIB irlandais par habitant est désormais supérieur de 80% au PIB français. Si l’on se souvient des famines qui ont frappé le pays il y a moins de deux cents ans, cette situation est proprement stupéfiante.

A contrario, la situation française inquiète, une fois de plus. Le PIB français par habitant est à la moyenne de l’Union Européenne, et certaines régions comme Mayotte ou la Guyane sont les plus pauvres du continent. Si l’Ile-de-France se classe dans le top 10 des régions européennes les plus riches, les autres régions françaises se situent sous la moyenne européenne, sauf la région lyonnaise qui se hisse péniblement à la moyenne du continent. Même la Côte d’Azur se situe sous la moyenne européenne…

1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer