Macron n’interdira pas le port du voile à l’université

Le port du voile à l’université ne sera pas évoqué lors du débat que LREM organise sur la laïcité le 20 mars. Et pour cause: selon Marlène Schiappa, il n’est absolument pas question de l’interdire. Voilà qui clôt le débat.

Officiellement, les propos répétés d’Aurélien Tâché sur le port du voile font débat. Comme ceux de Marlène Schiappa, qui avait affirmé qu’il existait une convergence idéologique entre catholiques traditionnalistes et salafistes. Loin des caméras, toutefois, LREM se montre beaucoup plus encline à tolérer ces dérapages verbaux… et à laisser prospérer le port du voile.

On reprendra ici les propos de Marlène Schiappa pour l’illustrer. L’intéressée est chargée d’organiser un grand débat au sein de LREM sur la laïcité. Celui-ci aura lieu le 20 mars. Mais il écartera certaines idées ou propositions considérées comme acquises. 

« Nous sommes opposés aux signes religieux dans la fonction publique, mais nous ne voulons pas interdire le voile à l’université »

Fermez le ban, donc!

On rappellera que des pays à majorité musulmane comme la Turquie ou la Tunisie, en leur temps, avaient proscrit le port du voile dans les espaces publics. Il s’agissait à l’époque (mais c’était au siècle précédent) de lutter pour l’émancipation féminine. Ce sujet paraît bien désuet désormais…

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer