Turquie: sévère défaite électorale pour les islamistes d’Erdogan

L’AKP d’Erdogan vient de subir une violente défaite aux élections municipales en Turquie. Pour le Président islamiste turc, cette déroute qui lui fait perdre notamment les trois principales villes du pays sonne comme un désaveu de sa politique ultra-autoritaire.

Les résultats des élections municipales en Turquie ne sont pas très bons pour Erdogan, et montrent une vraie résistance de l’opinion publique turque à ses écarts et dérapages. En particulier, l’AKP aurait perdu Istanbul, Ankara, et Izmir, les trois plus grandes villes du pays. 

Bien entendu, l’AKP crie à la fraude électorale, mais la défaite semble très nette. Elle porterait notamment sur 25.000 voix à Istanbul.

On notera cependant que l’AKP et son allié le MHP ont obtenu, sur l’ensemble du territoire, près de 52% des voix. La situation d’Erdogan n’est donc pas désespérée. Mais les scores électoraux montrent la rupture, en Turquie (comme ailleurs) entre les grandes villes ouvertes sur l’extérieur, et le reste du territoire plus attaché à des discours nationalistes.

Parallèlement, les Etats-Unis ont annoncé suspendre leurs livraisons de F-35 à la Turquie après l’annonce par celle-ci de l’acquisition de missiles S400 russes. Décidément, la position d’Erdogan est compliquée et tout laisse à penser que la Turquie pourrait devenir une zone de faiblesse ou de tension dans les années à venir. 

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer