Macron n’associe pas le gouvernement à la préparation de ses mesures de crise

Assez curieusement, Macron n’associe pas le gouvernement à la préparation de ses mesures de crise pour enrayer la grogne des Gilets Jaunes. Cet isolement présidentiel ne manque pas d’inquiéter. Le premier plan de 10 milliards lâchés en décembre a déjà échoué faute d’une compréhension des décisions par les ministres et par la haute administration. Les mesures à venir pourraient subir le même sort.

On sait maintenant que Macron présentera ses premières mesures lundi aux Français, à l’occasion d’une intervention télévisée. Il semblerait qu’il ait préparé seul le paquet de décisions qu’il entend prendre, essentiellement en consultant un petit cercle d’initiés (dont François Bayrou), dans lequel ne figurait pas Edouard Philippe.

Selon la presse, il aurait reçu une bonne partie du gouvernement ce dimanche soir à l’Elysée, pour exposer ses décisions, après avoir reçu le Premier Ministre à 19 heures. Cette annonce apparaît comme particulièrement sensible et risquée dans la mesure où le Président risque gros dans cette affaire.

Samedi prochain, les black blocks sont annoncés sur les Champs-Elysées. Le pire pourrait donc se produire et deviendrait dangereux dans l’hypothèse où les annonces présidentielles ne suffiraient pas à calmer les esprits.

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer