26 janvier 2021

7 thoughts on “Pourquoi les libéraux ne doivent surtout pas voter Bellamy aux européennes

  1. Non mais je rêve !!
    Surpris par ce titre, j’ouvre le lien, et que vois-je ?? Un obscur amendement technique d’un obscur sénateur sur un obscur projet de loi suffit à M. Verhaeghe pour déclarer Les Républicains indignes de la moindre confiance, avec force outrances et insultes !
    Alors que Les Républicains ont un projet européen des plus cohérents et des plus solides, le seul d’ailleurs présenté à ce jour, M. Verhaeghe ne prononce pas une seule fois le mot « Europe » dans son réquisitoire complètement hors sujet ! Il suffirait que M. Bizet quitte LR demain matin pour que M. Verhaeghe nous dise de voter Bellamy ? C’est donc cela, le débat de fond en politique aujourd’hui ?
    Pire : il nous dit de ne pas voter Bellamy, mais ne nous dit pas… pour QUI d’autre voter ! Alors que Macron s’enfonce dans le hollandisme et le fédéralisme hors-sol, que ni DLF ni le RN n’offrent le moindre début d’ouverture à leurs programmes économiques protectionnistes, M. Verhaeghe s’enfonce lui dans le cynisme intégral, l’abstentionnisme qui désespèrera encore un peu plus les libéraux sincères et qui veulent encore y croire.
    Consternant.
    Je vote Bellamy… et envisage sérieusement un désabonnement au si mal nommé « Courrier des Stratèges ».

  2. Bonjour M Calot,
    Votre indignation n’est pas très lucide. Pour tout libéral qui a un devoir d’utopie et un droit au pragmatisme en ayant compris les énormes faiblesses de là où notre beau pays est arrivé dans le contexte d’aujourdhui, il faudra encore beaucoup de preuves que la vielle droite a changé . Nous avons aussi hélas les preuves maintenant que la macronie a tenté de faire illusion sur le renouveau et la mobilisation des forces.
    Vous avez raison sur un point : pour qui voter? Ce n’est pas encore pour aujourd’hui le bon coup pour qu’emerge une offre politique crédible et attractive ! Renouvelez vous tous.

  3. @CALOT : difficile d’imaginer que la demande d’amendement de ce sénateur n’ait pas été approuvée par les instances dirigeantes de LR…
    Je ne crois pas un instant au libéralisme de LR qui reste pour moi étatiste, voir socialiste comme l’ont été toutes les vieilles badernes qui les ont précédés (Giscard, Chirac et même Sarkozy).
    Voter pour eux est un peu moins difficile que voter pour LREM, mais mieux vaut l’abstention ou le vote RN qui a un avantage: celui de précipiter l’effondrement final au-delà duquel la destruction créatrice pourrait faire son effet. Rêvons à l’avènement d’une démocratie libérale.
    En attendant mieux vaut une fin dans la douleur… qu’une douleur sans fin.
    Fin dans la douleur dont ce pays ne pourra pas faire l’économie avant toute reconstruction.

  4. Un obscur amendement? Mais le sujet concerne la vie de 1,5 millions d’entreprises, de 16 millions de salariés… et porte sur un marché d’environ 35 milliards € annuels. Des start-ups comme Alan ont levé 50 millions € pour numériser et ubériser ce marché. En matière d’obscurité, on a fait mieux, à mon avis.

  5. Entièrement d’accord avec Eric Verhaeghe : les politiciens français détestent l’économie libérale. Ils préfèrent une économie administrée avec les résultats qu’on connait pour le niveau de vie. Pour le maintien au pouvoir, en revanche, c’est plus efficace…. (Sans doute une question de concentration de moyens et de finance plus pratique…) Le problème qui en résulte pour les démocraties centralisées, c’est que les minoritaires n’ont pas la parole, l’initiative privée stagne, la misère gagne. Pour preuve, des régimes de retraites obligatoires alors que 30 % des Français souhaitent un système facultatif (Sondage IFOP octobre 2018 : Le regard des Français sur l’actuel système des retraites). Ce despotisme à vocation pseudo scientifique ne va pas disparaître rapidement : Tocqueville l’avait annoncé au milieu du XIXème… Les inventeurs de la constitution américaine ont trouvé la parade, il suffit de la lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.