ven. Juil 10th, 2020

Crainte de récession mondiale majeure: le capitalisme américain au bout d’un cycle

Faut-il craindre une récession mondiale majeure? Tout indique en tout cas que le capitalisme américain, malgré les efforts (les gesticulations diront certains) de Donald Trump, achève un cycle de son existence et se trouve désormais dans une forme d'impasse systémique. La réaction protectionniste assumée de Donald Trump pourrait avoir un impact cataclysmique pour le reste de l'économie mondiale. On se tiendra donc sur ses gardes pour éviter des déconvenues majeures à cause de l'orage qui s'annonce à l'horizon. Plusieurs éléments laissent craindre que le capitalisme américain soit au bout d'un cycle. Poussée par les innovations et les valeurs technologiques, la croissance américaine vacille et montre d'importants signes d'effondrement systémique. D'un point de vue "organique", les géants numériques (les fameux GAFA) posent désormais, par leur taille, des problèmes majeurs à l'économie américaine elle-même. Cette démesure a conduit le département américain de la Justice à annoncer l'ouverture d'enquêtes contre chacun d'entre eux. Parallèlement, la commission des Affaires judiciaires de la Chambre des représentants a annoncé avoir entamé une enquête bipartisane sur la concurrence sur les marchés numériques. “Un petit nombre de plateformes dominantes et non régulées a des pouvoirs extraordinaires sur le commerce, la communication et l’information en ligne”, a expliqué la commission, sans citer nommément des entreprises.
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter