mer. Août 5th, 2020
transparence financière

Castaner valide le principe de listes musulmanes aux municipales

Christophe Castaner ne s'opposera pas à la constitution de listes musulmanes aux élections municipales. Il l'a confirmé, alors même que l'émotion suscitée par l'attentat de la préfecture de Paris est encore très forte, et que la déconnexion du ministre par rapport aux réalités devient une épine politique de plus en plus gênante dans le pied d'Emmanuel Macron. Christophe Castaner a d'ores et déjà validé la présentation de listes musulmanes aux élections municipales. Quelques jours après qu'Emmanuel Macron a appelé à terrasser l'hydre islamique dans un langage martial, cette nouvelle annonce a de quoi surprendre et promet de belles polémiques à venir. Et pourtant... Il est en effet très vraisemblable que l'Union des Démocrates Musulmans de France constitue des listes confessionnelles dans une cinquantaine de villes françaises. Dans certaines communes, ces listes pourraient dépasser les 15%... Certaines banlieues seraient tout particulièrement ciblées, comme Gennevilliers ou Mantes-la-Jolie. Ces listes se réclameraient de la gauche. L'expérience a déjà été menée en Belgique… et aux élections européennes en France, où l'UDMF a réalisé un score groupusculaire. Mais, dans certaines bureaux, la liste est arrivée fortement en tête. La surprise pourrait donc intervenir. Toute la question est de savoir si la constitution d'une liste musulmane, qui rappelle étrangement le roman Soumission de Michel Houellebecq est légale ou non. P
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter