Macron : cette visite à la Réunion qui s’est mal passée

Emmanuel Macron s’est fendu d’une visite officielle à Mayotte puis à la Réunion la semaine dernière. Dans la pratique, son passage à la Réunion lui a permis de mesurer le désarroi de l’île… et a donné l’occasion d’enchaîner les mauvaises séquences de communication. L’exercice témoigne de la montée de la colère en France, dont nul ne sait comment elle finira par s’exprimer

 

De son passage à La Réunion, Emmanuel Macron ne devrait pas conserver le meilleur souvenir. Son déplacement a en effet enchaîné les séquences désagréables qui témoignent d’une inquiétante impopularité.

Sur les réseaux sociaux, la séquence ci-dessus où un jeune réunionnais retire la main que le Président a posé sur son épaule a fait le tour et suscité de nombreux commentaires. Ce n’est pas la première fois que Macron se fait piéger sur ce type d’image difficile à décrypter. Le fait que, cette fois, le jeune en question ait manifesté son hostilité au toucher présidentiel fait mauvais genre.

Le lendemain, le Journal de l’Île de la Réunion protestait contre la désaccréditation de ses journalistes en mesure de rétorsion contre une “une” désobligeante par l’Elysée. Le journal a publié une page blanche.

 

Là encore, les vieux démons macroniens qui détestent la liberté de la presse ont joué un vilain tour au Président. Les leçons du passé ne semblent pas porter leurs fruits.

Dès le début de la visite, le Président s’est fait harponner par les habitants sur le coût de la vie et sur l’inaction de l’Etat. Manifestement mal “préparée”, cette visite a mis à nu les fractures qui agitent la société française. Plus que jamais, le gouvernement aurait intérêt à se montrer prudent.

About Post Author

0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer